De la prison ferme pour un jeune qui a tiré des mortiers sur la police en Seine-Saint-Denis

@ROBERTO SALOMONE / AFP

Dans certaines cités de France, les policiers ne sont pas accueillis en héros, mais plutôt comme une force hostile. Il arrive que des jeunes leur jettent des cailloux et, plus récemment, les attaquent au mortier.

Hier, le tribunal de Bobigny, pourtant connu pour sa relative clémence contre les contrevenants, a condamné un jeune de 18 ans à 3 mois de prison ferme. Il devra également payer 500 € à chaque policier attaqué.

Ce jugement pourrait donc refroidir les ardeurs de certaines personnes qui n’hésitent plus à défier les autorités, pour des motifs variés.

Publié le 17 février 2021, dans faits divers, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. « Hier, le tribunal de Bobigny, pourtant connu pour sa relative clémence contre les contrevenants »: attendez, on ne sait même pas s’il y a mandat de dépôt. La plupart des petites peine ne font pas l’objet de mandat de dépôt. Quand aux dommages, la justice planche sur le volontariat et n’applique pas le jugement.

    Je rectifie donc votre texte:

    « Hier, le tribunal de Bobigny, connu pour sa relative clémence contre les contrevenants n’a pas faillit à sa réputation ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :