Reportage photos des ateliers d’habiletés manuelles prévues pour les pensionnaires de l’association « un toit pour elles »

La perquisition surprise et musclée infligée par la ville à l’association humanitaire et caritative nommé « un toit pour elles » qui avait obtenu un bail en bonne et due forme du propriétaire qui le leur avait spontanément proposé, s’était donné pour objectif d’accueillir les femmes qui avaient perdu leur logement et de les accompagner jusqu’à leur totale et pleine réinsertion.

Il faut rappeler que les femmes qui se retrouvent à la rue, plus que les hommes SDF, subissent des violences inouïes que personne ne souhaiterait avoir à endurer : rackets, agressions, menaces, chantages, viols…. Dans lesquels les hommes sont majoritairement impliqués ! Depuis cette intervention choquante pour les pensionnaires traumatisées qui a eu lieu il y a très exactement un mois, toutes les activités préparées et mises en place depuis des mois par les bénévoles sont stoppées, et si des solutions pérennes ne sont pas trouvées, ne verront jamais le jour !

Je reproduis ci-dessous les photos de ces ateliers d’habiletés manuelles qui ne peuvent plus avoir lieu depuis cette intrusion violant le lieu de vie de ces femmes, parce que les conditions imposées par la mairie ne pourront probablement être remplies faute de ressources financières suffisantes. Cette équipe municipale préfère ériger des obstacles plutôt que d’aider à maintenir ouvert le centre d’hébergement, et bien évidemment elle préfère dilapider notre argent dans des procès-baillons inutiles plutôt que d’apporter une aide financière afin qu’un toit pour elles poursuive ses activités !

Pots à ustensiles fabriqués avec des matériaux multiples recyclés

Couronne florale fabriquée avec des matériaux recyclés

Boîte récupérée décorée avec des fleurs en tissus recyclées

Boîte, papier de soie et aluminium recyclés

Récupération de bolducs crochetés sur des anneaux récupérés

Boites en fer transformées avec des matériaux recyclés

Pompons fabriqués avec les sacs multicolores du marché

Trousses de coutures réalisées par les femmes de la maison du cœur

Confection de fleurs imputrescibles avec des bouchons recyclés

Tous ces ateliers d’habiletés manuelles visent à enseigner aux femmes le faire soi-même et à acquérir différentes techniques de bricolage qui pourront plus tard se décliner dans leur vie quotidienne et leur être utiles dans la vie de tous les jours. Ces ateliers permettent à ces femmes de se découvrir des aptitudes qu’elles ignoraient et de retrouver une confiance en elles en développant créativité et ingéniosité pour affronter les défis ou les accidents de la vie.

Il est impérativement souhaitable que tout ce qui a été si courageusement et durement mis en place depuis plusieurs années par les bénévoles au bénéfices de ces femmes que la société ne doit pas abandonner, ne soit pas stupidement et arbitrairement anéantie par une municipalité qui n’a même pas levé le petit doigt pour leur apporter une aide logistique et matérielle qui facilite l’installation pérenne et indispensable de ce centre, et qui n’a jamais alloué une aide financière abondée par les impôts de tous les Aulnaysiens qui ont bien plus de cœur, de solidarité et de fraternité que cette équipe rigidifiée dans ses prérogatives d’extrême droite et cristallisée dans des alibis de faux bons samaritains !

Article rédigé le 9 avril 2021 par Catherine Medioni

Publié le 9 avril 2021, dans A vous la parole, Solidarité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Merci à Catherine Medioni pour cet article,

    Contrairement au élucubrations de la 1ère adjointe très hésitante, qui n’a convaincu personne lors du dernier conseil municipal

    1) La perquisition est complètement illégale car aucun ordre de la justice n’a été donné

    2) Il s’agit donc d’une violation de propriété privée et d’un abus de pouvoir

    3) Aucun riverain ne s’est plaint de quoi que ce soit en tout cas depuis leur installation, certains ont même été invités lors de l’inauguration car il y a eu dans le passé des problèmes de trafics de drogue, mais bien sur ce n’était pas lié, cette association n’était pas encore installée ici.

    4) Les riverains interrogés sont surpris, et même certains n’avaient même pas remarqué qu’il y avait ce genre d’association hébergeant des personnes en difficulté

    5) Les histoires d’insalubrité, de Covid (hahaha), de squats, puis de plaintes c’est du pipeau, ça n’a jamais existé ! (dixit une dizaine de riverains interrogés)

    6) La vérité le président de l’association, connaitrait Oussouf Siby leader de l’opposition (ils sont 4 contre 44 crétins (selon les propos du maire, revisionnez la vidéo, ce n’est pas moi qui le dit) + les 2 blogueurs de MonAulnay.com à abattre…

    Ca fait 6, contre 44 grognards (de Waterloo ?)

    Bon je crois savoir que l’affaire est dans les mains des avocats de cette association, vers une 13ième trempe judiciaire pour celui qui se croit au-dessus des lois ?

    Je tiens à remercier Sarah Kassouri (opposition) pour avoir chahuté son interlocutrice adjointe au maire qui en a bégayé et donné des explications complètement farfelues et ubuesques.

    La suite.. La justice devra s’en occuper, et dans ce cas la démission de la 1ère adjointe doit être une conséquence et une obligation morale !

  2. @ Yao tsing | 9 avril 2021 à 11 h 00 min

    Merci vraiment pour la lucidité et le bon sens de votre commentaire et pour ce que vous osez courageusement y dénoncer. Je me sens un peu moins seule dans les combats que je mène sur plusieurs fronts et uniquement en tant que citoyenne de la société qui revendique son droit légitime de désapprouver haut et fort les persécutions nuisibles que cette équipe municipalité a infligé à une association extrêmement respectueuse de la tranquillité des voisins. Les femmes hébergées y ont toujours été discrètes et tranquilles et n’ont jamais occasionné le moindre problème.

    Comment de soi-disant représentants des Aulnaysiens peuvent-ils prendre la responsabilité en leur nom de s’acharner sur une association humanitaire et charitable pour finalement sous couvert de légalité, la placer en position d’arrêter toutes ses activités d’accompagnement et et réinsertion, et dans l’urgence des injonctions de faire, devoir éparpiller sa communauté de femmes secourues dans d’autres centres d’hébergement déjà si surchargés car insuffisants ?

    Il faut le clamer haut et fort ! Cette équipe municipale est nuisible et dangereuse car au lieu de soutenir les bénévoles et la société civile dans ses bonnes actions, elle a énoncé toutes sortes de prétextes fallacieux et de motifs tirés par les cheveux pour justifier son intrusion traumatisante dans les lieux ! Je me permets de reprendre un dicton populaire qui décrit de manière imagée ce qu’a fait la mairie :  » qui veut tuer son chien prétend qu’il a la rage  » !

    Je décerne un carton rouge à cette équipe municipale dirigée par une pièce rapportée exogène à la ville et qui porte admirablement le surnom de Maire-coucou parachuté que je lui ai décerné et dont j’espère qu’il lui collera à la peau jusqu’à la fin de sa carrière politique ! C’est tout de même un comble quand on est un étranger soi-même de mettre tout en oeuvre pour faire fuir ou chasser tous les êtres humains qu’il juge indésirables !

    Dans une certaine religion, il est dit que  » c’est aux fruits que l’on reconnait l’arbre  » ! Eh bien les actes et la gestion de Beschizza depuis 2014 nous en disent long sur sa malfaisance et ses pouvoirs de destruction tout autant que de sa malveillance dirigée et ciblée vers des humains discriminés qu’ils détestent pour ce qu’ils sont ! Derrière son visage illusoirement angélique, ses sourires intéressés, ses poignées de mains hypocrites et sa propagande calculée de matamore, se cache un redoutable nuisible dont nous ne voulons plus subir les coups !

  3. Corrigé malheureusement

    Voilà, c’est fait… No Comment !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :