Sylvie Billard sur le décès de Raoul Mercier : hommage à l’ami trop tôt parti

Ce samedi matin 26 juin 2021, Raoul Mercier nous a quittés.

Pour affronter le grand Départ avec la sérénité du devoir accompli, Raoul Mercier aura vécu pleinement jusqu’à ses derniers instants dans tous les domaines politique, littéraire, privé.

  • Politique :
    • En 2020, il participa à son ultime campagne municipale. Quittant AEC, dont il ne supportait plus les mauvaises manières et les règles hasardeuses de désignation des candidats qui ne l’assuraient pas de pouvoir s’investir alors que la Grande Horloge hâtait son tictac infernal, il devint tête de liste de solidarité intergénérationnelle avec pour noble ambition d’amener à la citoyenneté et au vote celles et ceux qui en étaient éloignés. Restée pour ma part au sein d’AEC avec l’issue que vous connaissez, nous rêvions tous deux d’une unité que nous fûmes bien seuls à vouloir. L’échec était inévitablement au bout du chemin. Certains nous qualifièrent d’électrons libres et de traites. Quant à nous, nous partagions sereinement la même fidélité en amitié et aux valeurs qui nous ont toujours animés : humanisme, universalisme, citoyenneté, laïcité, bienveillance… Par respect pour lui et puisqu’il ne peut plus se défendre, il était important de rétablir la vérité.
    • Au sein du CADA qu’il cofonda pour inventer d’autres pratiques politiques, il définit la stratégie que je mis avec zèle en œuvre et qui aboutit en août 2019 à la publication du Manifeste « Servir Aulnay » auquel il tenait tant et à notre engagement lors des élections municipales de 2020 pour le mettre en œuvre. Ne trouvant plus en son sein suffisamment d’amitié et de démocratie, il le quitta à regret, tout comme moi.
    • Il transmit à Hadama Traoré et à moi-même le soin d’accompagner les copropriétaires de la Morée victimes de tant d’injustices, ce que nous fîmes et continuerons à faire chacun à notre manière.
  • Littéraire :
    • Il prêta sa plume à la rédaction d’ouvrages dont le manifeste « Servir Aulnay » et « Je les accuse de désinformation » d’Hadama Traoré. Il publia deux livres – « Du plaisir d’écrire à l’envie de transmettre » et « De l’influence à la persuasion » – et finalisait son dernier opus « De l’oubli au mépris » retraçant 20 ans d’engagement d’Aulnaysien. J’espère vivement sa publication tant il concrétisait son ultime volonté de transmettre le relais de ses engagements et analyses aux Aulnaysien.ne.s.
  • Privé :
    • Il a mené jusqu’à leurs termes les travaux dans sa propriété de Mayenne, berceau familial qu’il voulait transmettre à ses enfants magnifié, serti de 70 hortensias et d’un bel étang. Il voulait me le montrer pour partager son bel ouvrage. J’aurais tant aimé.

Depuis plusieurs années déjà, Raoul Mercier préparait son Départ, menant ses derniers projets tambour battant quitte à altérer sa santé déjà fragile et transmettant le flambeau à plusieurs de ses fidèles.

Nous avions tant prévu de choses à faire ensemble dans les mois qui viennent que je peine encore à admettre sa disparition. Je veux l’appeler, lui parler… Je me sens, comme d’autres fidèles qui se joignent à moi dans ce moment douloureux, orpheline.

C’est le cœur grave et désormais lourd que j’ai commencé à honorer envers lui les engagements que me dictent notre amitié, notre communauté de valeurs et les circonstances. J’ai demandé que la médaille d’honneur de la ville lui soit accordée en reconnaissance de la qualité de son engagement au service de notre ville. Je remercie infiniment le Maire d’avoir accepté. J’ai demandé ce jour la publication de son texte posthume à AulnayCap que je remercie vivement. J’ai bien évidemment présenté mes condoléances à sa famille. Et dans les prochains mois, je mettrai en œuvre avec détermination les directives que nous nous étions fixées.

Repose en paix ami précieux. Tes fidèles poursuivront tes combats et leurs actions seront autant d’étincelles d’éternité de ton bel engagement pour la ville et ses habitant.e.s.

Sylvie Billard

L’élue citoyenne de tou.te.s les Aulnaysien.ne.s

 

Publié le 27 juin 2021, dans A vous la parole, Actualité, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :