Compte-rendu du Conseil Municipal du mercredi 6 octobre 2021 par Aulnay Solidaire et Ecologique

Oussouf SIBY, élu nouveau Conseiller territorial

En sa qualité de tête de liste M. Fleury Drieu avait été désigné conseiller territorial des élu.e.s Aulnay en Commun suite aux élections municipales de 2020. Sa démission début septembre a donc conduit à des modifications.

En effet comme le prévoit la loi et confirmé par le secrétariat général de la ville il doit être remplacé par le suivant du même sexe. Alain Amédro ayant déposé également sa démission il revenait donc à Oussouf SIBY de siéger au sein de territoire Paris Terres d’Envol.

Rapport Stationnement EFFIA : Fiasco pour le parking Abrioux

Place Abrioux : 101 places, en service depuis le 23 juin 2020

2737 passages en 2020 dont 1032 payants, le reste étant inférieur à 1 h.

Recettes : 6 871 HT

(3 589 horaires dont 1 705 payés par la ville et 3 282 € pour les 18 abonnements)

Recette faible, expliquée en partie par le covid, l’interdiction aux familles de rendre visite aux malades de la clinique.

Toutefois les mises en garde des associations environnementales, des élu.e.s de l’opposition sont aujourd’hui incontestables : un parking surdimensionné et très coûteux pour la ville. Il y a régulièrement entre 50 et 60 places de libres.

En réalité le nombre de véhicules qui utilisent ce parking ne doit pas être très différent du nombre de véhicules stationnés autrefois sur la place. Actuellement, seul le 1er niveau est occupé, ce qui ne justifie pas les 2 niveaux, une recette insignifiante pour rentabiliser ce parking.

Enfin rappelons que le parking a coûté 6,3 millions d’euros soit 62000 € la place de stationnement.

Retour de la patinoire

La ville a préféré l’année dernière mettre en place une fête foraine en lieu et place de la patinoire. Cette année la patinoire sera de retour à la ferme du Vieux-Pays pour 3 semaines seulement. On aurait pu s’attendre à une durée plus longue comme par exemple à un retour à l’origine (6 semaines). Mais la ville refuse pour des raisons budgétaires alors que le prix du montage et du démontage est le même pour 3 semaines que pour 6 semaines.

Démolition des immeubles à Jupiter

Le bailleur Seqens (anciennement France Habitation) propriétaire des immeubles du quartier Jupiter, en lien avec la ville a décidé de démolir les 263 logements ainsi que la Bibliothèque Elsa Triolet et le centre social. S’il est vrai que ces démolitions sont nécessaires pour redynamiser le quartier et loger dignement les personnes, il est aussi vrai que la concertation avec les habitant.e.s, les équipes de l’ACSA et des agentes de la Bibliothèque fut quasi-inexistante.

Nous avons demandé :

  • Une concertation rapide avec l’ensemble des locataires ainsi qu’avec les habitant.e.s de la zone pavillonnaire
  • L’endroit où seront reconstruits les 260 logements
  • La prise en compte des décohabitations pour les grandes familles mais aussi toutes celles et ceux qui souhaiteront quitter le logement de leurs parents
  • Le respect des 3 propositions de logement par ménage et la prise en charge des déménagements
  • La prise en compte de la perte d’autonomie pour les personnes âgées ainsi que les personnes en situation d’handicap
  • Des loyers en corrélation avec les revenus des familles

Vente de l’espace Averino

Bruno Beschizza et sa majorité vendent une nouvelle fois les biens communs des aulnaysien.ne.s. L’espace Averino qui a fait l’objet il y a quelques années seulement de travaux est vendu à l’EPFIF organisme dont le Maire est le 1er Vice-Président pour un montant de 2 millions d’euros. Bien entendu c’est pour du bétonnizza ! Cet espace comporte plusieurs salles et abrite plusieurs services municipaux (Démocratie locale). Des associations l’utilisaient régulièrement, des habitant.e.s également. Bref c’est un lieu de rencontre, de vie et de travail. Le seul équipement de ce type dans le Sud de la ville.

Demain il laissera la place à des logements ? Où seront « recasé.e.s » les agent.e.s communaux.ales et quels lieux seront mis à disposition des habitant.e.s et de leurs associations dans le Sud de la ville ?

Rapport d’activité sur crèches privatisées

Deux crèches ont été « privatisées » en 2017 et données à gestion d’une entreprise privé lucrative dans le cadre d’une délégation de service publique de 5 ans. Le conseil municipal a pris acte des rapports de gestion de ces deux établissements émis par cette entreprise, « Les petits chaperons rouges ». Largement subventionnées par la CAF, ces crèches laissent apparaître, dans les rapports de gestion présentés, des difficultés de fonctionnement caractérisées notamment par des mouvements de personnels très importants. L’année prochaine, fin de la délégation de service public, se posera la question du renouvellement de cette DSP. La reprise de gestion par la commune recevra assurément la préférence des élu.e.s de notre groupe. Pour autant, il est clair que des choix de gestion de la commune devront être revus afin de rendre attractives les carrières des territoriaux de la petite enfance. Les crèches municipales étant également en grandes difficultés de fonctionnement et en conséquence en terme de qualité d’accueil du fait des choix d’austérité faits par la municipalité dans la gestion de ses crèches.

Hommage à Henri Annoni, Ancien 1er Adjoint au Maire

A l’occasion du conseil municipal de rentrée, nous souhaitions rendre hommage à notre ancien collègue et ami, Henri Annoni décédé fin août, en associant à notre hommage l’ensemble des élu.e.s de l’exécutif de Gérard Segura ainsi que les ami.e.s, sympathisant.e.s Socialistes, Radicaux et Communistes d’Aulnay-sous-Bois. Le Maire ne nous a malheureusement pas donné l’opportunité de le faire.

La médaille de la Ville qui lui a été remis par le Conseil Municipal, reconnaît à sa juste valeur, l’implication d’Henri Annoni dans la vie économique et politique d’Aulnay-sous-Bois, un homme de gauche, de grande valeur et pour nous, un ami.

Question orale sur la jeunesse

La crise du Covid a bouleversé toutes nos certitudes et a mise à nue tous les manquements dans notre société. Malgré cela la jeunesse est l’une des oubliées des politiques publiques :

  • Au niveau national en témoigne les longues files d’attente dans les CROUS et bourses
  • Au niveau régional avec le mépris et manque de respect des agentes employées par la Région du lycée Voillaume et Jean-Zay. En effet malgré les promesses faites par Valérie Pécresse rien ne Les agentes sont épuisées par la surcharge de travail due au manque de moyens humains et matériels. Qui se répercute également sur l’organisation du service du midi et prive chaque jour des élèves de repas. Des élèves qui restent le ventre vide toute une journée… !!!
  • Au niveau de la commune l’entêtement du Maire à vouloir privatiser la partie animation du service jeunesse.

Bruno Beschizza, Maire, Conseiller régional, Président du territoire Paris Terres d’Envol, qu’attend- il pour intervenir dans ces diverses assemblées délibérantes pour que soit déclinées des mesures d’urgences cohérentes pour répondre aux besoins criants d’une grande partie de la jeunesse? Serait-il prêt à convoquer les Etats Généraux de la jeunesse à Aulnay pour mettre en évidence les priorités d’intervention en faveur de cette jeunesse?

Au moment de poser la question, le Maire a tourné le dos et n’a même pas daigné répondre à la question. Mépris pour les élu.e.s de l’opposition ou désintérêt pour la jeunesse ? Certainement les deux !

Source : Oussouf Siby, conseiller municipal Aulnay Solidaire et Ecologique

Publié le 28 octobre 2021, dans Conseil Municipal, Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Merci pour ce rapport du. Dernier CM. Malheureusement combien d’autres mécontentements de cette gestion peu démocratique sont en suspens.
    La vente du centre Averino est absolument scandaleux alors qu’il y a peu de temps,, cette structure avait été remise à neuf avec nos…. Impôts, quel peu de prise en considération des Aulnaysiens et de l’argent public.
    Et où est le soi disant parti Aulnay fière et forte de M. Giami, rien de leur part, inexistant, un double jeu certainement, peu respectueux envers les Aulnaysiens. Mais pourquoi vous ne démissionner puisque inaudible. C’est ça la politique, on jongle selon ses intérêts personnels.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :