Avant, il n’y avait pas autant de précarité dans ma cité à Aulnay-sous-Bois selon Fatoumata Sylla

Fatoumata Sylla, médiatrice à l’association Les femmes relais, au cœur de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois, nous raconte l’explosion de la pauvreté dans son quartier. De plus en plus de familles demandent de l’aide alimentaire. Elle constate que l’aide est plus importante aujourd’hui que par le passé, un point positif, mais les besoins sont de plus en plus grands. Elle nous parle aussi de ses craintes pour l’avenir de ses enfants, qui grandissent comme elle dans la cité. Une cité où les problèmes de drogue et l’insécurité sont de plus en plus prégnants.

Vidéo accessible en cliquant ici.

Publié le 1 janvier 2022, dans A vous la parole, Social, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :