Les fraudeurs du BTP auraient blanchi 41 millions d’euros grâce à l’immigration clandestine

Un réseau pakistanais vient d’être démantelé par la police. Ces hommes employaient des travailleurs clandestins sur des chantiers du BTP. Sur la base de faux documents, ils avaient mis en œuvre une gigantesque escroquerie et ouvert pas moins de 180 comptes bancaires.

Soupçonnés d’aider des immigrés clandestins à travailler en France, mais aussi de fraude et de blanchiment, dix hommes d’origine pakistanaise, âgés de 30 à 40 ans, ont été mis en examen, vendredi dernier à Pontoise (Val-d’Oise), avant d’être écroués.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 19 janvier 2022, dans Actualité, Faits divers, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :