Un photographe fait un malaise en plein Paris et meurt de froid dans l’indifférence générale

Une scène glauque a eu lieu récemment en plein Paris : un photographe octogénaire a fait un malaise la nuit du 19 janvier dans la rue en plein coeur de Paris. Pendant 9h, cet homme est resté allongé dans le froid, dans l’indifférence totale des passants. Il a fini par succomber à ce malaise.

Son ami Michel Monpontet, artiste, racconte :

« C’était un ami doux sensible et humaniste. Aussi discret que sensible. Dans la nuit du 19, en plein centre de Paris, le grand photographe René Robert est tombé, victime d’un malaise. Incapable de se relever il est resté cloué au sol dans le froid 9 h durant avant qu’un SDF appelle le samu. Trop tard. En hypothermie il n’a pas pu être ramené à la vie. Durant 9h aucun passant ne s’est arrêté pour voir pourquoi ce monsieur gisait sur le trottoir. Personne.

Si cette mort atroce peut servir à quelque chose ce serait ceci. Quand un humain est couché sur le trottoir, aussi pressé que nous soyons, vérifions son état. Arrêtons nous un instant.« .

Ce photographe était connu dans la profession et s’appelait René Robert. Paris aurait perdu son humanité ?

Publié le 24 janvier 2022, dans Actualité, Faits divers, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Un nom mais aussi un visage:

  2. Le monde de maintenant…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :