Le pic de la vague Omicron déjà dépassé en France

Les derniers résultats montrent une baisse du nombre de contamination du Covid-19. Le nombre de personnes en réanimation diminue, et la haute contagiosité du variant Omicron associé à sa faible dangerosité semblent enfin nous faire apercevoir le bout du tunnel :

Publié le 1 février 2022, dans Actualité, Santé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Catherine Medioni

    Si cela pouvait mettre fin à cette obligation vaccinale insensée et abusive parce qu’il s’agit d’un produit en phase d’essai clinique et que les citoyens n’ont pas à être utilisés contre leur gré comme des cobayes alors qu’il est interdit dans toutes les lois d’imposer un acte médical par extorsion et viol du consentement ! Tout cela démontre que nos dirigeants n’ont aucun respect pour les citoyens de ce pays et qu’ils jouent avec nos nerfs et nos vies en débordant d’imagination pour nous pourrir la vie !

    Ces dirigeants ne sont plus à leur place et ridiculisent la fonction !

    Le mandat de Macron à été désastreux pour le pays et les petites gens qu’il méprise. La pandémie est arrivée à point pour mettre fin au mouvement des gilets jaunes dont la colère n’est pas éteinte. Le pays est fracturé et la nation constituée de populations irréconciliables. La concorde n’est plus de mise !

  2. l’optimisme n’est pas encore de mise: le nombre de décès enregistrés hier en 24 heures à l’hôpital est toujours élevé, avec 348 morts (hors Ehpad), soit 221 de plus qu’avant hier. Cela correspond à 3 concordes qui s’écrasent par jour! c’est dramatique!
    Dans les hôpitaux, on dénombre actuellement 32 374 patients hospitalisés avec Covid-19, en hausse de 838 par rapport à avant hier.
    faible dangerosité quand il y a 348 morts/j, c’est inouï de lire ça! cela correpond à la mortalité mensuelle des accidents de voiture par jour!!!

    • Catherine Medioni

      @ Lola | 1 février 2022 à 11 h 35 min

      Pourquoi ne précisez-vous pas que parmi ces morts du Covid, il y a des doublement et triplement vaccinés ? C’est si facile de noyer le poisson avec des chiffres qui ne précisent ni l’âge des décédés, ni leur comorbidités ! La vaccination ne protège pas de la maladie, n’empêche pas la transmission et n’enraye ni les formes graves ni les décès ! On nous a menti ! La vaccination est même un échec total, en plus d’être délétère à la santé humaine et dangereuse pour la vie !

      Arrêtez votre propagande mensongère en laquelle on ne croit pas ! Allez vous faire vacciner et arrêtez de nous saouler avec ces injections toxiques et inefficaces dont on ne veut pas !

    • Madame MEDIONI, les chiffres sont disponibles: https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-variant-omicron-concerne-actuellement-la-majorite-des-deces-hospitaliers
      on peut vous les expliquer, si vous ne les comprenez pas: la vaccination protège, diminue le risque de contamination et de transmission du virus, même si cela ne vous plait pas.
      Il faut vous faire une raison, les données sont là.

  3. Catherine Medioni

    @ Lola | 1 février 2022 à 13 h 46 min

    Les données concernant les effets indésirables et les décès post vaccination sont malheureusement très sous évaluées car peu de médecins acceptent de les faire remonter à la pharmacovigilance. De plus il y a un déni évident de la part de ce gouvernement qui n’hésite pas par ailleurs à faire censurer tous les discours qui démentiraient leur narratif ! Tout cela n’invite pas à la confiance, bien au contraire.

    Je pense également que la plupart ce nos institutions sont corrompues, notamment l’Europe, le conseil constitutionnel dont le président à un fils qui s’occupe de la stratégie vaccinale du gouvernement avec laquelle je ne suis pas du tout d’accord ( et j’en ai parfaitement le droit ) et l’OMS qui se laisse phagocyter et financer par Bill Gates qui veut vacciner la planète entière même si les citoyens ne le veulent pas !

    Le monde et la société tels que nous les subissons arrivent à leur déclin et même à leur déliquescence et ne pourra pas perdurer ainsi. La liberté de notre devise nationale est trop bafouée pour que sa séquestration par des dirigeants abusifs, déviants et autoritaires soit pérenne sans réactions du peuple qui en a marre de cette façon de vivre !

    les citoyens sont nés libres et souverains et n’ont pas vocation à se laisser dicter de façon durable des condition de vie intolérables.

    Je suis pour la liberté de choix, d’opinion et de conscience sans restriction. Par conséquent je n’empêche absolument pas ceux qui veulent recevoir ces  » vaccins  » qui n’en sont pas de le faire, mais je refuse catégoriquement que l’on entrave ma liberté de choix, de conscience et de point de vue par des mesures coercitives auxquelles je ne cèderai jamais ! Nous sommes de plus en plus nombreux dans cette position. En ce qui me concerne depuis le 12 juillet 2021 et d’autres, des vaccinés blessés et mécontents qui nous rejoignent de plus en plus, en révolte contre les effets indésirables graves qui ont changé négativement leur vie et leur santé !

    Ne doutez surtout pas que l’heure des comptes arrivera forcément un jour et que ceux qui ont jouit du pouvoir de nuire aux citoyens en leur pourrissant la vie alors qu’ils ne sont pas malades et qu’ils se sont pliés à toutes les recommandations depuis deux ans, devront justifier leurs choix aberrants et insensés et répondre de toutes les conséquences négatives que cela a engendré dans la vie des citoyens.

    Je me suis fait ma propre raison car les données sont incomplètes ou biaisées et je considère que la vaccination est toxique pour la santé humaine, en plus d’être inefficace à empêcher la propagation du virus et les formes graves. Le bénéfice est dérisoire, voire inexistant et les risques trop conséquents !

    Vaccinez-vous et arrêtez de nous saouler ! Nous avons notre propre point de vue sur la question et vos arguments appuyés en faveur de la vaccination ne sont pas convaincants ! il vous faut également vous faire une raison car les réfractaires à ces faux vaccins toxiques et inefficaces le resteront, et ce ne sont pas des mesures coercitives scandaleuses et illégales visant à les déposséder de leur corps, de leur libre arbitre et de leur souveraineté qui les feront plier !

    Ce gouvernement pourri peut remballer sa dictature et son totalitarisme dégoulinant et pestilentiel !

  4. Bonsoir,

    Personnellement, depuis la mi janvier, je regarde en priorité les données qui concernent :
    – le nombre d’hospitalisation,
    – le nombre de personnes en soin critique.

    Selon ces 2 indicateurs, il me semble que nous serions sur la « crête » de la 5° vague :
    – le nombre d’hospitalisation, 32 874 personnes ce soir selon SPF. Ce nombre continue toujours à augmenter.
    – le nombre de personnes en soin critique. 3 751 personnes ce soir. Ce nombre est quasiment stable depuis le 22 janvier (avec malheureusement une nouvelle augmentation ces 2 derniers jours).

    Le nombre de contamination, qui me semble être devenu un indicateur secondaire, est effectivement à la baisse.
    Cette situation positive peut nous laisser espérer une baisse prochaine des 2 indicateurs précédents.
    Je ne doute pas de la levée du pass vaccinal lorsque la situation dans les ,hôpitaux sera meilleur. Par contre je ne sais pas si le Conseil Scientifique a déjà définis les « seuil » qui permettront de définir une situation stabilisée dans les hôpitaux ?

    A suivre.

  5. Statistiques et cas Coronavirus COVID-19 Île-de-France (IDF)
    https://www.cascoronavirus.fr/stats/france/region/ile-de-france

    Statistiques hospitalières
    Les données hospitalières ont été mises à jour le 1 février 2022. Ces données sont remontées par les centres hospitaliers participants à SI-VIC et Santé Publique France.

    7 664 (-97 en 24h)
    Hospitalisations en cours

    163 818 (+448 en 24h)
    Hospitalisations au total depuis le début de l’épidémie

    891 (+15 en 24h)
    Réanimations en cours

    32 670 (+57 en 24h)
    Réanimations au total depuis le début de l’épidémie

    24 039 (+69 en 24h)
    Décès après hospitalisation depuis le début de l’épidémie soit un taux de décès de 14.7 % * Taux de décès = nombre de décès suite à une hospitalisation sur le nombre total d’hospitalisations.

    125 633 (+549 en 24h)
    Guéris après hospitalisation depuis le début de l’épidémie, soit un taux de guérison* de 76.7 % *Taux de guérison = nombre de guéris suite à une hospitalisation sur le nombre total d’hospitalisations.

    Indicateurs de suivi Coronavirus COVID-19 Île-de-France (IDF)

    Ces quatre indicateurs (le taux d’incidence, le R effectif, le taux de positivité des tests virologiques et le taux d’occupations des lits en réanimation par des patients COVID) permettent de mesurer l’intensité de l’épidémie sur le territoire et ainsi de décider d’un reconfinement. Les données sont issues du Ministère des Solidarités et de la Santé. Si vous souhaitez voir en détails les indicateurs de suivi, cliquez ici.

    0.76
    R effectif – Ce nombre correspond au taux de reproduction du virus, cest-à-dire le nombre de personnes contaminées pour chaque malade. Chiffre au 1 février 2022

    77.7 %
    Taux d’occupations des lits de réanimation/SI/SC – Ce taux correspond au nombre de lits de réanimation occupés par les patients atteints du COVID-19 sur la capacité initiale en réanimation. Chiffre au 1 février 2022

    Suivi des variants du Covid Île-de-France (IDF)
    Suivez l’évolution des variants du Covid : Omicron et Delta grâce à la stratégie de criblage. Les chiffres indiqués représentent le pourcentage de tests réalisés avec une présence de mutations Delta ou Omicron.

    99.48 %
    Variant Omicron – Ce taux correspond au pourcentage de tests réalisés avec la présence du variant Omicron. Chiffre au 29 janvier 2022

    0.40 %
    Variant Delta – Ce taux correspond au pourcentage de tests réalisés avec la présence du variant Delta. Chiffre au 29 janvier 2022

    ______________

    J’insiste sur le fait que le taux de reproduction du virus est passé sous le 1 et nous sommes en vert 🙂 les tableaux du site sont plus parlants que la simple saisie textuelle.

    Par contre toujours impossible de savoir si les décès signifient par O ou avec O …

    ______________

    petite parenthèse perso :

    La France serait donc le seul pays où Omicron tue et de plus en plus !!!

    Que faire de toutes ces études montrant la létalité réduite d’Omicron ?
    mais c’est vrai les Français ne parlent pas anglais…

    Alors on peut leur faire avaler la pilule (Pfizer de préférence) !!!

    Si vous voulez prendre du temps à comparer des chiffres
    Je vous conseillerai une fois de plus – depuis que j’interviens ici – cette base de données : https://www.worldometers.info/coronavirus/

    Et vous pourrez vous s’apercevoir, que les courbes indiquent quelque chose d’intéressant entre les pays qui ont utilisés les vaccins ARNm et ceux qui ne l’ont utilisé.
    A chaque campagne de vaccination ARNm, il semble que les courbes repartent à la hausse. Elles décrivent ainsi des dents de scie entre période de couverture vaccinale et non couverture des vaccinés (les non-vaccinés ne pouvant pas faire fluctuer des courbes étant donné le faible nombre de personnes concernées – c’est un nombre stable, il ne peut augmenter !!!),
    alors que les pays qui n’ont pas utilisé cet type de vaccin ont des courbes qui descendent quelquefois brutalement, quelquefois très doucement mais sans ces dents de scie…

    A vous d’avoir assez de curiosité et d’esprit critique pour vous faire une autre idée de la pandémie.

  6. Statistiques et cas Coronavirus COVID-19 Île-de-France (IDF)
    https://www.cascoronavirus.fr/stats/france/region/ile-de-france

    Statistiques hospitalières
    Les données hospitalières ont été mises à jour le 1 février 2022. Ces données sont remontées par les centres hospitaliers participants à SI-VIC et Santé Publique France.

    7 664 (-97 en 24h)
    Hospitalisations en cours

    163 818 (+448 en 24h)
    Hospitalisations au total depuis le début de l’épidémie

    891 (+15 en 24h)
    Réanimations en cours

    32 670 (+57 en 24h)
    Réanimations au total depuis le début de l’épidémie

    24 039 (+69 en 24h)
    Décès après hospitalisation depuis le début de l’épidémie soit un taux de décès de 14.7 % * Taux de décès = nombre de décès suite à une hospitalisation sur le nombre total d’hospitalisations.

    125 633 (+549 en 24h)
    Guéris après hospitalisation depuis le début de l’épidémie, soit un taux de guérison* de 76.7 % *Taux de guérison = nombre de guéris suite à une hospitalisation sur le nombre total d’hospitalisations.

    Indicateurs de suivi Coronavirus COVID-19 Île-de-France (IDF)
    Ces quatre indicateurs (le taux d’incidence, le R effectif, le taux de positivité des tests virologiques et le taux d’occupations des lits en réanimation par des patients COVID) permettent de mesurer l’intensité de l’épidémie sur le territoire et ainsi de décider d’un reconfinement. Les données sont issues du Ministère des Solidarités et de la Santé. Si vous souhaitez voir en détails les indicateurs de suivi, cliquez ici.

    0.76
    R effectif – Ce nombre correspond au taux de reproduction du virus, cest-à-dire le nombre de personnes contaminées pour chaque malade. Chiffre au 1 février 2022

    77.7 %
    Taux d’occupations des lits de réanimation/SI/SC – Ce taux correspond au nombre de lits de réanimation occupés par les patients atteints du COVID-19 sur la capacité initiale en réanimation. Chiffre au 1 février 2022

    Suivi des variants du Covid Île-de-France (IDF)
    Suivez l’évolution des variants du Covid : Omicron et Delta grâce à la stratégie de criblage. Les chiffres indiqués représentent le pourcentage de tests réalisés avec une présence de mutations Delta ou Omicron.

    99.48 %
    Variant Omicron – Ce taux correspond au pourcentage de tests réalisés avec la présence du variant Omicron. Chiffre au 29 janvier 2022

    0.40 %
    Variant Delta – Ce taux correspond au pourcentage de tests réalisés avec la présence du variant Delta. Chiffre au 29 janvier 2022

    ____________

    Un point à souligner le taux de reproduction du virus passe à 0,76 – en-dessous de 1 – et nous passons au vert (voir les tableaux sur le site, bcp plus parlants que l’indication textuelle.

    Mais tout cela ne nous dit toujours pas si les décès sont dus par O ou avec O ???

    _________________

    La France serait donc le seul pays où Omicron tue et de plus en plus !!!

    Que faire de toutes ces études montrant la létalité réduite d’Omicron ?
    mais c’est vrai les Français ne parlent pas anglais…

    Alors on peut leur faire avaler la pilule (Pfizer de préférence) !!!

    Si vous voulez prendre du temps à comparer des courbes plus que des chiffres.
    Je vous conseillerai une fois de plus – depuis que j’interviens ici – cette base de données : https://www.worldometers.info/coronavirus/

    Et vous pourrez vous s’apercevoir, qu’il y a des choses intéressantes à observer
    entre les pays qui ont utilisés les types de vaccins ARNm et les pays qui ne les ont pas ou peu utilisé.
    Il semble que les courbes des décès augmentent en regard du rythme des campagnes vaccinales et forment ainsi des « dents de scie » alternant périodes de couverture vaccinale et période hors couverture des vaccinés – les non-vaccinés ne peuvent être pris en compte pour expliquer ces modulations, ceci d’une part vu leur nombre et vu aussi la stabilité de leur nombre, ce nombre de non-vaccinés ne pouvant augmenter – une Lapalissade !!!
    Au contraire dans les pays qui n’ont pas utilisé les vaccins ARNm, les courbes ne montrent pas de « dents de scie », elles sont actuellement souvent en mouvement descendant (plus ou moins rapidement)… certains pays montrant vraiment la fin de la pandémie.

    Je vous laisse réfléchir…

  7. Les dossiers cliniques des vaccins russes et chinois sont tellement indigents qu’ils n’ont pas été présentés aux agences sanitaires des pays évolués (https://www.nouvelobs.com/vaccination-anti-covid-19/20211230.OBS52714/l-efficacite-du-vaccin-chinois-sinovac-contre-omicron-remise-en-cause.html https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/19/le-vaccin-chinois-sinovac-produit-dix-fois-moins-d-anticorps-que-le-pfizer_6088760_3244.html)
    Ces vaccins à virus inactivés sont nettement moins efficaces que les vaccins à ARNm
    Même Mr Mélenchon a préféré se faire vacciner avec le vaccin Pfizer (lol).
    Cet article rappelle qu’aux US, il y a plus de décès avec Omicron qu’avec le Delta https://www.rxlist.com/script/main/art.asp?articlekey=270589

    • Catherine Medioni

      @ Lola | 2 février 2022 à 14 h 33 min

      Inutile de faire la publicité pour les vaccins ! Arrêtez de jouer les VRP des produits pharmaceutiques ! Ici, cela ne prend pas ! Acceptez votre impuissance à convaincre ! Vous perdez votre temps et vous nous faites perdre le nôtre.

      Ces vaccins ne protègent pas ! Ne font pas barrage à la transmissions ! N’empêchent pas les cas graves ni les décès de triplement vaccinés ! Ils sont donc dangereux, nocifs et les imposer à ceux qui ne les veulent pas devient un acte criminel !

      Respectez les choix de chaque citoyen : autant ceux qui choisissent de se faire injecter, que ceux qui ne le veulent pas ! Merci !

  8. PB,

    Pour votre information, vous trouverez ci dessous la situation des décès « avec » le covid en Angleterre :
    – Décès « avec « le covid le 1 février : 219,
    – Décès » « avec » le covid sur les 7 derniers jours

    La situation me parait donc assez comparable à la situation française.

    Cordialement

    • Catherine Medioni

      @ Patrice | 2 février 2022 à 15 h 16 min

      Merci de bien vouloir préciser désormais :

      — l’âge des décédés
      — leurs comorbidités
      — leur statut vaccinal

      Sans ces critères très importants on ne peut pas juger véritablement de la dangerosité de ce virus sur lesquels les dirigeants de la planète s’appuient pour faire marcher le peuple au pas et lui supprimer tous ses droits et libertés !

      Le nouvel Ordre mondial est totalitaire, mais les peuples ne se laisseront pas asservir.

  9. Mme Médioni,

    Encore une fois, j’ai du mal me faire comprendre.
    Je ne faisais que répondre à PB.

    Personnellement je ne parle jamais de personnes décédées, car je sais très bien que les données que l’on a concernent les personnes décédés « avec » le covid et pas « du  » covid.
    Votre message doit donc indirectement plus concerner « PB » que moi.

    Par contre, je peux vous donner périodiquement (environ tous les 15 jours), des informations sur le statut vaccinal :
    – des personnes en soin critique,
    – des personnes testées positives.

    Cordialement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :