La femme enceinte qui s’est faite tirer dessus à Saint-Denis va mieux

Victime collatérale d’une fusillade à Saint-Denis ce vendredi, elle avait été gravement blessée. Son pronostic vital n’était plus engagé dans l’après-midi de ce samedi. L’enquête a été confiée au Service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Pas de voiture de police ni de trace des faits qui se sont produits la veille. Les commerces sont ouverts, quelques jeunes dealers tiennent discrètement les murs. Ce samedi matin, les arcades de la rue Jean-Jaurès, à Saint-Denis, ont retrouvé un semblant de calme. C’est à cet endroit qu’une femme enceinte et un homme ont été les victimes collatérales d’un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants. Tous deux ont été atteints par des balles perdues. Au total, ce sont trois coups de feu qui ont été tirés dans cette artère qui mène au centre-ville, vendredi soir, vers 18h30.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 12 février 2022, dans Faits divers, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :