Archives du blog

Des personnalités de Gauche à Aulnay-sous-Bois rendent hommage à Raoul Mercier

Vous trouverez ci-dessous l’hommage de plusieurs personnalités locales de Gauche à Aulnay-sous-Bois qui rendent hommage à Raoul Mercier :

Fusillade sur le tournage d’un clip de Booba à Aulnay-sous-Bois, le rappeur Kaaris disculpé

Booba soupçonnait son éternel rival Kaaris d’être derrière la fusillade qui avait blessé trois personnes lors du tournage de l’un de ses clips en Seine-Saint-Denis à l’été 2019. Le parquet a classé l’affaire.

« La fusillade n’a pas été reliée à un quelconque différend opposant les rappeurs ». Le parquet de Bobigny a indiqué ce mardi avoir classé sans suite cette affaire dans laquelle Booba était la victime. Le célèbre rappeur connu autant pour son « flow » que pour les clashs qui l’opposent à Kaaris, un autre rappeur originaire de Sevran, soupçonnait cette fois que son éternel rival était à l’origine de la fusillade qui avait violemment ponctué le tournage d’un clip à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) en août 2019. Il s’en était ému lors d’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Devant un reportage sur la fusillade il avait crié dans une nouvelle provocation « Armand! », le vrai nom de Kaaris.

Le jour de la fusillade, le rappeur des Hauts-de-Seine, alias « le Duc de Boulogne », et son équipe se trouvaient dans une zone industrielle en pleine action lorsqu’ils avaient vu débarquer cinq voitures, avec à leur bord des individus armés de battes de base-ball et d’armes de poing. Booba qui avait quitté les lieux n’avait pas assisté à la scène. Et les mystérieux trouble-fêtes n’avaient pas hésité à faire feu sur l’équipe de tournage.

Ibou, un proche de Booba avait été grièvement blessé. Il avait reçu quatre balles de 9 mm dans la jambe. Un technicien et un réalisateur avaient été atteints par les projectiles. A la suite de ces violences, une enquête pour tentative d’homicide en bande organisée a été ouverte.

Source et article complet : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :