Archives du blog

Deux blessés dans une fusillade à Rosny-sous-Bois et un mort par coup de couteau à Aubervilliers

Illustration

Une fusillade a éclaté jeudi 22 avril 2021 dans le quartier des Marnaudes à Rosny-sous-Bois aux alentours de 17h. La fusillade s’est déroulée devant une superette sur la place Hoffman, à proximité immédiate des locaux de la police municipale. Deux blessés par balle ont été transportés à l’hôpital, sans que leurs pronostics vitaux ne soient engagés.

Egalement, un jeune de 18 ans a été poignardé à mort à Aubervilliers par un mineur qui est en garde à vue. Les faits se sont déroulés rue de la Maladrerie dans la nuit du 22 au 23 avril 2021. Un jeune homme de 18 ans a été mortellement blessé à l’arme blanche.

Source : Actu.fr

Fusillade à Pantin, une fillette gravement blessée après avoir reçu une balle perdue !

Illustration

Plusieurs coups de feu ont été tirés dans la rue Rouget-de-Lisle à Pantin vers 13 heures. Un homme qui se trouvait en voiture avec sa fillette de 10 ans a été visé par les tirs par un individu qui a réussi à prendre la fuite. L’enfant a été grièvement blessée.

L’auteur des coups de feu a pris la fuite sur une trottinette selon des témoignages. L’homme qu’il visait n’aurait pas été touché. Ce dernier est bien connu des services de police et de la justice. Il venait de sortir de prison.

Source : Actu17

Fusillade sur le tournage d’un clip de Booba à Aulnay-sous-Bois, le rappeur Kaaris disculpé

Booba soupçonnait son éternel rival Kaaris d’être derrière la fusillade qui avait blessé trois personnes lors du tournage de l’un de ses clips en Seine-Saint-Denis à l’été 2019. Le parquet a classé l’affaire.

« La fusillade n’a pas été reliée à un quelconque différend opposant les rappeurs ». Le parquet de Bobigny a indiqué ce mardi avoir classé sans suite cette affaire dans laquelle Booba était la victime. Le célèbre rappeur connu autant pour son « flow » que pour les clashs qui l’opposent à Kaaris, un autre rappeur originaire de Sevran, soupçonnait cette fois que son éternel rival était à l’origine de la fusillade qui avait violemment ponctué le tournage d’un clip à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) en août 2019. Il s’en était ému lors d’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Devant un reportage sur la fusillade il avait crié dans une nouvelle provocation « Armand! », le vrai nom de Kaaris.

Le jour de la fusillade, le rappeur des Hauts-de-Seine, alias « le Duc de Boulogne », et son équipe se trouvaient dans une zone industrielle en pleine action lorsqu’ils avaient vu débarquer cinq voitures, avec à leur bord des individus armés de battes de base-ball et d’armes de poing. Booba qui avait quitté les lieux n’avait pas assisté à la scène. Et les mystérieux trouble-fêtes n’avaient pas hésité à faire feu sur l’équipe de tournage.

Ibou, un proche de Booba avait été grièvement blessé. Il avait reçu quatre balles de 9 mm dans la jambe. Un technicien et un réalisateur avaient été atteints par les projectiles. A la suite de ces violences, une enquête pour tentative d’homicide en bande organisée a été ouverte.

Source et article complet : Le Parisien

Fusillade à Aulnay-sous-Bois ciblant l’équipe de Booba, ce dernier semble désigner et menacer le rappeur Kaaris

Après la fusillade qui a eu lieu à Aulnay-sous-Bois visant une équipe du tournage d’un clip du rappeur Booba qui a fait 3 blessés dont 1 par balles, on aurait pu attendre de la part de l’artiste un message de compassion pour les victimes. Cependant, dans un tweet paru récemment, celui-ci semble en pleine forme et pas du tout affecté. 

Cependant, dans la vidéo accessible en cliquant sur l’image ci-contre, celui-ci semble viser Kaaris, son rival dans le monde du Rap. On peut entendre « Armand » (le vrai non de Kaaris est  Okou Armand Gnakouri), ainsi que « t’es mort cousin« .

Message subliminal ou véritables menaces à prendre au sérieux par les autorités compétentes ? Gageons qu’il ne vienne à Kaaris l’idée de faire un tournage à Aulnay-sous-Bois…

Une fusillade à Tremblay-en-France provoque un blessé et une riposte de la police

armeUn individu qui circulait à bord d’une moto a tiré sur un conducteur à l’arrêt à Tremblay-en-France lundi soir. Le conducteur a été blessé aux deux jambes et n’a eu la vie sauve que par la présence proche d’un policier, qui est venu s’interposer. Un échange de coups de feu s’est alors produit et l’individu s’est enfui avec l’aide d’un complice sur la moto.

Source : Le Parisien

Vidéo : assaut du Raid et de l’armée contre les terroristes à Saint-Denis

assaut_saint_denis

Vidéo

La rédaction vous propose de découvrir l’assaut en vidéo contre un appartement abritant des terroristes à Saint-Denis en cliquant sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :