Archives du blog

Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois boycotte le prochain comité technique à cause des privatisations

Force Ouvrière ne participera pas au CT du 17 décembre 202, ou sera voté la privatisation du service Propreté.

En effet, nous refusons d’être complices de la privatisation sauvage de ce service propreté avec le détachement d’office honteux des agents.

Cette action entre dans le cadre de celles que nous allons mettre en place pour faire reculer la collectivité.

La privatisation de ce service semble d’ailleurs n’être que le début d’une liste de services et d’agents qui risque fort de s’allonger de façon exponentielle.

Nous alertons l’ensemble des agents de la ville : Si vous entendez que votre service ne fonctionne pas, que cela est la faute des agents, de leur absentéisme, où que ce sont eux qui abîment, où mettent en panne leur outil de travail. ATTENTION, C’EST PEUT ÊTRE BIENTÔT VOTRE TOUR !!!

Une rumeur court déjà sur la suppression de 400 postes qui suivraient la charrette des agents de la propreté ! Aulnay-sous-Bois serait elle devenue une ville pilote pour la mise en place des mesures les plus injustifiables de la réforme nationale du statut de la Fonction Publique ? La question se pose !

Nous protestons aussi contre le projet de réorganisation de la Direction des Ressources humaines qui créé, un pôle absentéisme contre l’avis des agents.

Ne serait-ce d’ailleurs pas un outil de plus pour tuer les services qui seraient dans le collimateur de la privatisation et qui permettrait à la Mairie de stigmatiser certains services ???

  • Privatisation de la propreté,
  • Enquête CHSCT dans les crèches , les agents se plaignant de maltraitance,
  • Réorganisation de la DRH,

Cela semble malheureusement n’être que le début de la casse des services publics d’Aulnay-sous-Bois.

Nous promettons à la Mairie une année sociale 2022, chaude, très chaude ! NOUS NE LÂCHERONS RIEN !!!

Source : communiqué Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :