Archives du blog

Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois boycotte le prochain comité technique à cause des privatisations

Force Ouvrière ne participera pas au CT du 17 décembre 202, ou sera voté la privatisation du service Propreté.

En effet, nous refusons d’être complices de la privatisation sauvage de ce service propreté avec le détachement d’office honteux des agents.

Cette action entre dans le cadre de celles que nous allons mettre en place pour faire reculer la collectivité.

La privatisation de ce service semble d’ailleurs n’être que le début d’une liste de services et d’agents qui risque fort de s’allonger de façon exponentielle.

Nous alertons l’ensemble des agents de la ville : Si vous entendez que votre service ne fonctionne pas, que cela est la faute des agents, de leur absentéisme, où que ce sont eux qui abîment, où mettent en panne leur outil de travail. ATTENTION, C’EST PEUT ÊTRE BIENTÔT VOTRE TOUR !!!

Une rumeur court déjà sur la suppression de 400 postes qui suivraient la charrette des agents de la propreté ! Aulnay-sous-Bois serait elle devenue une ville pilote pour la mise en place des mesures les plus injustifiables de la réforme nationale du statut de la Fonction Publique ? La question se pose !

Nous protestons aussi contre le projet de réorganisation de la Direction des Ressources humaines qui créé, un pôle absentéisme contre l’avis des agents.

Ne serait-ce d’ailleurs pas un outil de plus pour tuer les services qui seraient dans le collimateur de la privatisation et qui permettrait à la Mairie de stigmatiser certains services ???

  • Privatisation de la propreté,
  • Enquête CHSCT dans les crèches , les agents se plaignant de maltraitance,
  • Réorganisation de la DRH,

Cela semble malheureusement n’être que le début de la casse des services publics d’Aulnay-sous-Bois.

Nous promettons à la Mairie une année sociale 2022, chaude, très chaude ! NOUS NE LÂCHERONS RIEN !!!

Source : communiqué Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois adresse un carton rouge à Philippe Palomo, Directeur Général des Services

Ce mois-ci, le CARTON ROUGE est décerné à….. Monsieur PALOMO Directeur Général des Sévices et non pas des services !

En effet Monsieur PALOMO a sévi contre les agents du service propreté, mais aussi contre notre syndicat et ses élus du personnel !

Il a sévi en mentant ouvertement, lorsque nous lui avons demandé, les yeux dans les yeux, si la propreté allait être privatisée.

Il a sévi en autorisant que les agents soient détachés d’office dans la société Nicollin.

Il a sévit en autorisant aussi que ces derniers soient avertis, brutalement à leur prise de service un lundi matin sans aucun égard quelques semaines avant Noël.

C’est pourquoi, le directeur Général des Sévices Monsieur PALOMO est le grand lauréat de notre CARTON ROUGE de fin d’année.

Nous donnons aussi un CARTON ROUGE à Madame Emmanuelle LUCAS, pour le rôle qu’elle joue dans cette privatisation et pour son attitude méprisante, autoritaire et son manque d’état d’âme vis-à-vis des agents de son service.

Nous leur souhaitons malgré tout de bonnes fêtes de fin d’année. Nous ne pensons pas que ces deux lauréats auront une pensée pour tous les agents détachés d’office et à leurs familles qui eux, passeront des fêtes bien amères.

Source : Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois dénonce le scandale de la privatisation du service propreté

Du jamais-vu à Aulnay-sous-bois !

La Mairie après nous avoir menti pendant deux ans a décidé de détacher d’office 23 agents titulaires à la société Nicollin qui seront donc vendus au privé !

Nous connaissons déjà l’avenir des 15 contractuels, ils ne seront pas repris par cette société, ils seront largués comme des malpropres et laissés à leurs sorts ?

38 AGENTS SACRIFIÉS SUR L’HÔTEL DE LA PRIVATISATION, LA VEILLE DE NOËL ! ILS N’ONT HONTE DE RIEN !

Il y a encore une quinzaine de jours, le DGS nous disait les yeux dans les yeux : « Nous n’avons commandé aucune étude de marché concernant le service propreté. »

Depuis, les agents de ce service ont été contacté à leur prise de service où on leur a annoncé la privatisation de tout le balayage !

La mairie a mis le doigt dans l’engrenage, la boîte de Pandore est ouverte, nous nous posons la question, à qui le tour ?

FORCE OUVRIÈRE s’opposera, comme il l’a toujours fait, à la privatisation de nos services publics Aulnaysiens !

FORCE OUVRIÈRE dénonce aussi la duplicité et le manque de respect affiché par la Mairie pour les élus du personnel à qui ils mentent aujourd’hui sans complexe.

Monsieur le Maire, si vous lisez ce tract, sachez qu’aujourd’hui, vous avez rompu la confiance que nous avions dans votre parole et dans la parole de votre administration.

FORCE OUVRIÈRE DIT NON À LA PRIVATISATION ! NOUS NE LÂCHERONS RIEN !!!

Source : Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :