Archives du blog

Déclaration PCF Aulnay-sous-Bois Résultats du 1er tour des élections législatives 2022

Après les élections présidentielles, la gauche rassemblée est encore largement en tête à Aulnay pour le 1er tour des législatives 39% soit 6 139 voix, l’union est donc la force pour battre la droite à 21,92% soit 3 451 voix.

Sur la circonscription Aulnay-sous-Bois – Pavillon-sous-Bois et Bondy sud-est, le très bon score de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES) est une grande satisfaction 39,71% soit 9 812 voix. Tout comme dans plus de 500 circonscriptions en France, la candidate Nadège ABOMANGOLI est qualifiée pour le second tour et les communistes d’Aulnay s’en félicitent. Elle affrontera le député sortant Les Républicains Alain RAMADIER.

Dimanche 19 juin, nous pouvons contrer la politique d’Emmanuel Macron et redonner de l’espoir pour des Jours heureux. Nous invitons vivement les électrices et les électeurs qui se sont abstenus à se mobiliser pour rendre possible l’espoir d’une Assemblée nationale majoritaire à gauche pour vivre mieux : le SMIC à 1500€, le blocage des prix, la retraite à 60 ans, l’allocation jeune à 1063€… et des mesures structurelles pour les financer ! Cela c’est possible !

A Aulnay, ce n’est pas simplement le rejet de la politique d’Emmanuel Macron qui est sanctionné, c’est aussi une volonté de mettre un terme à cette baronnie autour de la majorité municipale et ceci malgré tous les efforts qu’elle a déployé pour soutenir son candidat Alain RAMADIER jusqu’à utiliser la page Facebook de la ville pour en faire la promotion.

La Gauche rassemblée peut une nouvelle fois gagner une élection sur Aulnay. Ces résultats montrent que l’union est certes un combat mais elle est indispensable pour battre la droite aux prochaines élections municipales si elle le réalise sur un projet de rupture avec le libéralisme qui asservi les Hommes et la Nature. Pour Aulnay, pour ses habitants, pour ses associations clientélisées, pour la justice sociale, pour l’égalité, pour la fraternité, pour la solidarité, pour le respect et la dignité de nos quartiers, les communistes demeurent présents et disponibles à chaque instant.

Mackendie TOUPUISSANT, Responsable du PCF Aulnay

Le Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois à fond derrière Emmanuel Macron

La section d’Aulnay du Parti Communiste Français salue la détermination des électeurs de la ville qui ont choisi le projet de la France des Jours heureux porté par Fabien Roussel. Ils ont ainsi dit l’urgence que jeunes, travailleurs, privés d’emploi, retraités reprennent la maitrise de leur devenir en prenant le pouvoir sur les richesses qui ne sont que le fruit de leur travail. Dépasser cette société inégalitaire nécessite tout à la fois une autre orientation politique, égalitaire, juste, féministe et écologique mais aussi une intervention permanente des citoyens dans les villes et les entreprises pour maitriser démocratiquement cette société nouvelle !

Malgré une progression des suffrages portés sur les divers candidats de gauche au 1er tour des élections, nous voilà une nouvelle fois face à une situation qui place E. Macron et M. Le Pen en face à face.

La gauche clairement affaiblie ne gagne pas.

Macron a aggravé les conditions de vie de beaucoup d’entre nous pendant son quinquennat : le pouvoir d’achat, notamment des retraités avec la hausse de leur CSG ou la baisse des APL, la poursuite de la casse des services publics (hôpitaux, écoles, service public de proximité). Des mouvements sociaux d’ampleur n’ont pu arrêter ce rouleau compresseur du libéralisme où l’argent est roi. Les très riches restent protégés par un président à leur service qui supprime l’ISF, encourage l’évasion fiscale.

Pourtant, le Président Macron, président si contesté, affiche un score de près de 28% dès le premier tour en gagnant 1 million de voix par rapport à 2017, sans faire campagne. L’extrême droite tout cumulé dépasse, elle, les 30%. L’abstention record également à plus de 26% montre aussi qu’une partie importante de la population ne se reconnait plus dans ceux qui se proposent à eux pour les représenter.

Le beau score réalisé par Jean-Luc Mélenchon et l’Union Populaire ne saurait masquer la faiblesse de la gauche qui réunit tous candidats cumulés 32% des voix. L’abstention, en progression marque la désespérance quant à un avenir de justice, de liberté, de fraternité. Cette forte abstention marque également un manque de confiance dans des institutions en crise profonde. Ainsi affaiblie, la gauche française, riche de sa diversité, de ses approches diverses pour réhabiliter l’humain et le vivant dans ce monde mortifère ne peut peser de façon déterminante.

A Aulnay, comme dans 150 circonscriptions, l’ensemble des candidats de gauche ont réunis une majorité de suffrages. Cela peut et doit devenir, lors des élections législatives de juin, un point d’appui pour contrer les projets délétères de la droite qu’elle soit ultra libérale ou extrême ! Si les projets des diverses forces de gauche sont différents, nous travaillons à proposer à l’occasion de ces élections législatives une plateforme de résistance convergente sur un ensemble d’objectifs que nous partageons afin de faire élire un maximum de députés de gauche :

Une gauche porteuse d’espoir, ce sont des acquis sociaux pour les salariés, des salaires et des retraites permettant de vivre décemment, ce sont des services publics forts pour la population (l’école, la santé, le grand âge, les transports, etc.). C’est une planète qui doit être préservée, l’urgence écologique est là et les mesures doivent être à la hauteur pour préserver le vivant et nos ressources naturelles.

Avant cela il y a un deuxième tour de la présidentielle. Il s’en va sans dire, est-il nécessaire de le préciser, que le dimanche 24 avril, le parti communiste d’Aulnay, son élu municipal, ses militants, utiliseront le bulletin Macron pour faire barrage sans hésitation à l’extrême droite.

Nous savons que face au Rassemblement National, la République serait bien plus menacée et notre liberté bafouée !

Nous continuerons de nous battre contre ce libéralisme destructeur et la politique de E. Macron avec les armes républicaines et démocratiques.

Source : PCF Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :