Archives du blog

Alain Ramadier contre l’interdiction du port du voile lors des sorties scolaires

Alain Ramadier est l’un des deux seuls députés LR à s’être opposé à cette proposition de loi formulée par son propre parti.

Ses coups de gueule sont rares. Alain Ramadier, député LR de la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay, Bondy, Les Pavillons-sous-Bois) ne s’énerve pas souvent. « Il préfère bosser », rigole un observateur. Mais, alors qu’une nouvelle proposition de loi interdisant le port du voile pour les accompagnatrices scolaires est examinée ce mardi au Sénat, le député tape du poing sur la table… à contre-courant de l’écrasante majorité de son parti.

En mai, déjà, le parlementaire, par ailleurs élu municipal à Aulnay, avait voté contre un projet de loi similaire proposé par le député LR Eric Ciotti. Il était le seul sur cette position dans les rangs LR, avec son homologue de Mayotte.

Ce mardi, la proposition de loi « tendant à assurer la neutralité religieuse des personnes qui participent au service public de l’éducation », portée par une sénatrice LR, entend viser toutes les religions.

Mais elle prend une dimension particulière alors que la question du voile agite le débat politique depuis l’agression verbale, mi-octobre, d’une femme voilée par un élu RN au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté.

Pourquoi êtes-vous contre cette proposition de loi ?

Alain Ramadier. Je suis élu au conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois depuis 1989. Je suis donc un élu de banlieue, j’essaie d’être pragmatique. Il y a dans nos quartiers beaucoup de familles musulmanes, c’est un fait. Or, dans nos écoles, si on interdit aux mamans d’accompagner les sorties, il n’y aura plus de sortie. Ce sont elles qui s’impliquent dans la vie de l’école. Je parle bien du voile, du foulard, pas d’une burqa !

Source et article complet : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :