Le 3ème Schéma en faveur des personnes âgées en Seine-Saint-Denis

personnes_ageesLe 3ème Schéma en faveur des personnes âgées fut présenté le 9 octobre à la Bourse départementale du travail à Bobigny en présence notamment de Stéphane Troussel, le Président du Conseil général et de Pierre Laporte, le vice-Président chargé de l’autonomie des personnes. Ce schéma est le témoignage d’une volonté commune, autour d’objectifs construits collectivement, d’améliorer continuellement la conditions de vie des séniors en Seine-Saint-Denis.

Bien souvent, les parcours de vie en Seine-Saint-Denis sont plus difficiles qu’ailleurs et au moment du passage à la retraite, l’accompagnement et le soutien par les proches, les associations et les collectivités sont essentiels.

C’est particulièrement vrai aujourd’hui, alors qu’arrivent à l’âge de la retraite des générations aux carrières émaillées de périodes de chômage, ou ayant traversé des périodes de précarité de plus en plus nombreuses au cours de leur vie active. Ces évolutions sociales exigent, dans un cadre financier par ailleurs tendu pour l’ensemble des acteurs publics, un niveau de concertation maximal avec tous les partenaires de l’aide à l’autonomie des personnes.

C’est ce travail que le Département a pris à bras le corps, sur la base de l’autorité que les lois du 13 août 2004 et du 21 juillet 2009 lui donnent en tant que chef de file de l’action sociale dans les territoires. Avec l’élaboration de notre nouveau Schéma départemental, le Département a l’ambition de mettre la personne âgée au coeur des réflexions et des actions, de prévenir la perte d’autonomie par la coordination des dispositifs et des prestations.

Dans ce contexte, la mobilisation et la participation de tous les acteurs gérontologiques étaient essentielles. C’est pour cette raison que nous avons initié une concertation large des professionnels et des forces vives oeuvrant au bien vieillir en Seine-Saint-Denis, pour associer tous les protagonistes dans une réflexion stratégique sur l’action sociale gérontologique.

Lancées le 21 novembre 2012 à la Bourse départementale du travail, les Assises du schéma ont permis le dialogue et l’élaboration conjointe de propositions entre professionnels et usagers.

Cette démarche a été marquée par la volonté du Conseil général d’impliquer pleinement les retraités et les personnes âgées : 100 d’entre eux s’étaient portés volontaires lors du forum de la CNAV de juin 2012 pour être invités aux différents temps d’échanges. De son côté le CODERPA a organisé quatre tables-rondes afin d’alimenter une réflexion avec près d’une centaine d’usagers.

Publié le 24 octobre 2013, dans Actualité, Solidarité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :