Publicités

Capade : il ne faut pas importer le conflit Israélo-Palestinien à Aulnay-sous-Bois !

Vidéo

Vidéo

Contrairement aux piles Wonder, la démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. De là à considérer qu’un pays laïc comme le nôtre puisse être le lieu de confrontation religieuse, il y a une marge qu’une majorité de français n’est pas décidée à franchir.
Les incidents récents liés au conflit Israélo – Palestinien démontrent une irresponsabilité de la part de certains de risquer d’importer ce conflit à l’intérieur u pays.

Au niveau local, sous la mandature de Gérard Ségura, une délégation municipale avait eu pour mandat de se rendre au Moyen Orient afin d’y établir des accords culturels entre notre ville, une ville palestinienne et une ville israélienne. Ces représentants identifiés aujourd’hui comme pro-palestiniens, sont revenus bredouilles de tout accord avec une ville israélienne.
Ainsi, nous n’avons pu tisser des relations qu’avec une ville palestinienne, ce qui rend très déséquilibré le lien que notre collectivité désirait établir, et confirme l’échec de cette délégation par rapport aux objectifs initiaux.

Des explications ont été fournies quant à cette incapacité de trouver une ville israélienne un tant soit peu pacifiste. Le risque qui était déjà pris à la base d’importer sur notre sol une source de tension s’avèrera réglé faute de contradicteur impossible à obtenir, le peuple juif étant appréhendé comme belliqueux unique responsable des tensions d’hier et d’aujourd’hui, alors que leurs voisins seraient pacifistes et à vouloir la paix à tout prix. 100 ans après le début de la première guerre mondiale, il semblerait que certains n’aient pas tiré les leçons du passé. Il est à espérer que le nouveau Maire Bruno Beschizza corrigera cette erreur. Il existe aujourd’hui en Israël de nombreuses villes mixtes, principalement au Nord du pays, avec lesquelles il serait possible de nouer ce type de partenariat.

Quant on sait que les bouddhistes ont leurs intégristes, il serait heureux d’éviter les caricatures et de savoir reconnaître que rien n’est blanc ou noir. Israël doit répondre de ses actes et respecter les accords internationaux, tout comme la Palestine doit reconnaître l’existence de l’état Hébreu.
L’amalgame, la stigmatisation font prendre à certains une responsabilité quant à la recherche de notre unité nationale et non d’un affrontement interreligieux dont les effets risquent d’être désastreux, non seulement  sur les lieux du conflit armé, mais aussi dans nos cités.

Le reportage sur ces manifestations qui ont dégénéré montre, par les slogans qui s’y côtoient, une convergence de mauvais aloi l’antisémitisme ayant dépassé l’antisionisme. Il y aurait, pour certains, un racisme de fait acceptable. Ce racisme sournois, nous devons en être protégés par notre république au risque d’interdire des manifestations aux accents « illégaux ».

Notre engagement en faveur de la démocratie de proximité est naturellement indissociable de l’environnement dans lequel elle s’inscrit.
Cela nous conduit à être attentifs  à toutes les évolutions de notre démocratie mais aussi à tout ce qui, a contrario, pourrait lui nuire.

Source : communiqué de l’association CAPADE

Publicités

Publié le 18 août 2014, dans Associations, Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Mais comment pouvez vous parler du conflit de la Palestine et de l’Israël d’une guerre religieuse ?
    C’est un génocide que créé Israël, nous parlons de deux pays pas de religion ! Ce sont ce genre d’article qui porte les personnes à confusion et qui finissent par dire « les juifs » ont bombardé la bande de Gaza et les « musulmans » ont attaqué Jérusalem. Non. C’est un conflit de territoire. Les Aulnaysiens soutiennent la Palestine car ils sont contre les meurtres de civils, d’enfants qui n’ont aucune défense. Les Aulnaysiens sont tout simplement humain ! Et je suis fière de voir que notre ville se mobilise pour une cause aussi noble. Comme vous l’avez si bien dit, vous êtes un site d’information sans prendre parti d’aucun conflit politique, religieux ou racial.

  2. « Les Aulnaysiens soutiennent la Palestine car ils sont contre les meurtres de civils, d’enfants qui n’ont aucune défense » : Soit Aurore, alors dites moi quand ces mêmes aulnaysiens manifesteront pour dénoncer le massacre des chrétiens d’orient en Irak par les intégristes islamistes à moins qu’une fois encore il s’agisse d’une guerre de territoires.

  3. C’est beaucoup plus complexe que ça Didier, on en reparlera le moment venu
    Car la situation en Irak n’est peut être pas celle que nous montrent les merdia (il n’y a pas de fautes d’orthographe) 😉

  4. Jean Louis Karkides

    Qu’importe qui est le plus inhumain.
    De tout temps des hommes ont massacré des hommes au nom d’un Dieu ou pour une parcelle de richesse.
    Ce qui compte,c’est que sur cette terre il existe des individus qui pensent autrement,qui cherche ce qui unit plutôt que ce qui divise.
    En Palestine,en Israël et ailleurs.
    Sachons si nous sommes avec eux ou pour la défense d’intérêt plus sectaires.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :