Publicités

Une maison d’une personne décédée squattée dans le quartier de Nonneville à Aulnay-sous-Bois

police_aulnay_vehiculeUne habitante de l’avenue de la Plaine à Aulnay-sous-Bois, située dans le quartier de Nonneville, informe la rédaction qu’une maison voisine vient d’être squattée par un couple et ses deux enfants, il y a quelques jours.

L’affaire est assez sordide : un homme seul est décédé dans son pavillon, sans héritier direct. Ce pavillon est resté  vide pendant 9 mois, avec les affaires du défunt. Apparemment, le couple squatteur n’aurait pas pris la peine de se défaire des affaires et se serait glissé illégalement dans le domicile.

Aussitôt le couple découvert, l’habitante contacta la police nationale, qui vint sur place pour constater l’infraction. Le couple sort alors un bail…au nom du défunt ! Mais ironie du sort ou pas, la police ne peut pas expulser le couple compte-tenu de la présence d’un contrat EDF. Une enquête est en cours, mais la procédure d’expulsion risque d’être très longue…

Les enfants auraient entre 7 et 12 ans.

La rédaction a contacté la conseillère municipale en charge du logement et les associations de quartier.

Publicités

Publié le 20 septembre 2015, dans faits divers, Logement, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Merci l’Etat (socialiste à ‘époque) à l’origine de cette loi stupide qui protège les voyous et les squatteurs au détriment des propriétaires.

  2. Il me semble que c’est sous Chirac ! (Mars 2007)

  3. La propriété privée n’existe plus ?

  4. On va suivre avec attention l’efficacité de notre representant national des questions sécurité concernant ce pillage, car cela tiens plus du cambriolage non ?

  5. Elle n’est pas belle la vie ?

  6. Force doit rester à la loi

    Depuis 2007 l’assemblée à fixer le délai d’expulsion sous la barre des deux jours. Après il faut une décisions de justice.
    Depuis le 11 juin de cette année les deux chambres ont voté l’annulation de ce délai de 48h et donc une possibilité accrue de récupérer le bien.
    Le décret d’application fut publié le 24 juin. Donc messieurs les représentants de l’ordre public à vous de jouer.

    Salutations républicaines et humanistes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :