Publicités

Le VELODROME …, un PASSE qui doit construire son FUTUR

Certains visiteurs lors de l’inauguration de l’exposition du CARHA du 16 septembre 2017   consacré au cyclisme à Aulnay ont découvert mon passé dans ce sport.

Comme d’autres biens plus représentatifs, j’ai laissé une trace dont j’entends me servir pour travailler à l’avenir de ce sport mais aussi du sport en général.

Je pourrais expliquer les raisons qui m’ont fait gagner sept titres de champion de France entre 2004 et 2006 sous les couleurs d’autres villes que ma ville de naissance. Je me contenterais de dire que la catégorie dans laquelle je concourais n’était pas prise en considération par le club local. Ce désintérêt m’a donc fait participer à la rédaction de la charte du sport du CDOS 93 et  créer une association de Master nationale afin de faire prendre en considération toutes les catégories, toutes les pratiques et bien entendu le cyclisme féminin.

Lors de l’inauguration,  l’occasion m’a été donnée de rappeler que le vélodrome qui est au cœur de l’exposition méritait d’être plus et mieux utilisé particulièrement par les clubs entourant notre ville et plus spécifiquement ceux de ce nouveau territoire dans lequel nous sommes, dénommé Paris Terre  d’Envol.

Une commission intercommunale à laquelle j’ai pris ma part à travailler jusqu’en 2014 à cet objectif qui est d’éviter, comme à Marseille, que le Stade-Vélodrome ne comporte plus de vélodrome faute d’une utilisation suffisante qui ne peut pas rester communale. Ce type d’équipement au nombre de trois en Île-de-France mérite une utilisation la plus élargie possible, équipement que nous pourrions imaginer comme « base arrière »dans la perspective des JO de 2024.

Il semble bien nécessaire de réactiver cette commission sans tarder et de profiter, pour commencer, de cette couverture médiatique sur le passé du cyclisme local pour imaginer ce qui est le plus important, son Avenir au même titre que la piscine olympique imaginée  qui ne peut avoir qu’une utilisation intercommunale aussi.

Les bonnes volontés sont bien entendues les bienvenues mais ne peuvent imaginer de travailler à ce projet qu’avec l’assentiment de la ville et du président de notre territoire qui a en charge en l’occurrence ces deux collectivités.

Source : communiqué Alain BOULANGER

Président C.A.P.a.D.e

« Ex futur champion de France »

Publicités

Publié le 3 octobre 2017, dans A vous la parole, Sport, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :