Publicités

L’histoire du bus incendié à Aulnay-sous-Bois et les pressions « amicales » sur Aulnaycap

@Salam Walikom

Cela n’a pas échappé à la vigilance de nos lecteurs : Aulnaycap informait en avant-première hier sur l’incendie d’un bus dans les quartiers Nord d’Aulnay-sous-Bois, suite à une nuit particulièrement agitée.

Dès la parution de cet article, un responsable du CIF nous a contacté pour en savoir plus. Bien que des bus ont été la cible de guet-apens, il ne s’agissait pas d’un bus de la compagnie. Cependant, le contact a été cordial.

Quelques minutes plus tard, notre correspondante en chef fut contactée par une élue particulièrement remontée, nous recommandant fortement de démentir la nouvelle et de retirer l’article. N’ayant pas de disponibilité pour aller sur place, nous faisons un erratum. Il est en effet facile pour la municipalité d’appuyer sur le bouton « procédure » et par conséquent, la ligne éditoriale du site est de ne prendre aucun risque.

Une lectrice nous alerte alors qu’il y a bien un bus incendié à proximité du collège Debussy. En promenant son chien, la carcasse ne laisse pas indifférent. Notre correspondante se rend alors sur place et l’information est fermement confirmée.

La durée de vie de notre blog est certainement très courte. Les menaces de toutes sortes nous laissent à penser que finalement, le risque est peut-être trop grand. Le changement de propriétaire du site au 1er novembre 2017 pourra peut-être calmer les esprits. Certains nous ont amicalement conseillé de fermer le blog. D’autres souhaiteraient transformer Aulnaycap en un Oxygène purement numérique où seules les informations positives seraient publiées. Le cap de la nouvelle rédaction en chef sera annoncée prochainement…

Publicités

Publié le 17 octobre 2017, dans faits divers, La vie d'AulnayCap !, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. L’élue ce n’est pas Croustille par hasard ?

  2. Nous allons vous faire avaler cette fausse information
    L’ordre va régner en ville… Force à la matraque et au bâton

    Wauquiez l’homme qui changera la France rejoignez nous
    Tous ensemble pour la patrie
    Vive l’ordre des républicains
    Le socialisme-communisme est mort!

  3. C’est pareil en Corée du Nord …. Les régimes extrêmes et f*** utilisent les mêmes méthodes.

  4. Jean Louis KARKIDES

    Bien que notre ligne éditoriale soit différente et que nous avons décidé de faire le moins d’article possible sur ce genre de faits divers afin de ne pas les faire empirer, MonAulnay soutient Aunaycap face aux pressions de cette municipalité procédurière et liberticide.

  5. @ Morito : déclinez votre identité de dictateur, de fossoyeur des libertés fondamentales. Vos propos sont choquants et révoltants et ne visent qu’à provoquer une légitime indignation !

  6.  » Il est en effet facile pour la municipalité d’appuyer sur le bouton « procédure » et par conséquent, la ligne éditoriale du site est de ne prendre aucun risque.  »

    Peut-on encore considérer que cette équipe municipale respecte le pacte républicain et les libertés fondamentales ? A Aulnay sous bois malheureusement, nous constatons à quel point le droit d’information, la liberté de la presse et d’expression des administrés est l’objet de [NDLR : partie modérée], d’attaques inadmissibles !

    Face à une telle [NDLR : partie modérée], nous invoquons l’article 35 de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, et allons RÉSISTER !

     » Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

  7. Au-delà de ces polémiques politiciennes, des individus s’arrogent le droit, propulsés par une impunité que personne ne semble vouloir au moins entamer sinon effacer, de saccager du mobilier urbain, brûler des écoles, bus etc etc.
    Qui paie ? nous, tocards de contribuables…

  8. @ RV : Nul ne conteste le bien fondé de ce que vous dénoncez ! Les contribuables que nous sommes tous, désapprouvent fermement la destruction des biens publics. Ce que nous refusons de cautionner, ce sont les amalgames un peu trop vite opérés, entre les minorités malfaisantes qui perpétuent ces exactions, et les communautés supposées auxquelles vous rattachez systématiquement ces électrons libres, parce que dans ces communautés, il y a des gens très honorables qui respectent nos règles et qui ne méritent absolument pas d’être déconsidérés ou accusés à tort !

  9. Moi j’ai peur, regardez ce qui s’est passé à Malte, SVP ne critiquez pas la Majorité
    N’oubliez pas que le danger vous guette
    J’ai peur… rappelez vous en 33

  10. Si vous aviez indiqué dans votre message de retrait d’hier que vous y aviez été INVITÉE par une élue, je vous aurai surement moins haché menu sur TWITTER.
    soyez donc un peu plus transparente dans votre communication.
    Il n’en reste, que je ne change pas d’avis.
    Recouper vos informations avant de vous emballer à publier parce que ça rentre dans votre chère ligne éditoriale de faits divers.
    Tourner votre mulot sept fois sur le tapis. nom de dieu !
    Ce genre d’article ‘putaclic’ ne sert qu’a augmenter les tensions sur Aulnay, déjà vive depuis un moment entre les parties.
    Et peut être accessoirement augmenter vos revenus publicitaires
    Non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :