Publicités

Un habitant d’Aulnay-sous-Bois faisait du proxénétisme sur mineure à Saint-Germain-en-Laye

@Le Parisien

Cette histoire commence durant la soirée du 16 février dernier devant l’hôtel Campanile de Saint-Germain-en-Laye. Les policiers de la brigade anti-criminalité surveillent une voiture avec deux hommes à bord. Ils sont rejoints par une jeune fille de 17 ans et la voiture file dans la nuit. Les forces de l’ordre décident de l’intercepter et contrôlent les identités du trio. Lors de la fouille, les fonctionnaires découvrent un peu de résine de cannabis. Cette jeune apprentie, qui habite officiellement à Lausanne (Suisse), est arrêtée et placée en garde à vue au commissariat.

Un SMS, provenant d’un des occupants de la voiture dans laquelle elle a été arrêtée, semble être un message de proxénète. Il lui ordonne d’aller travailler, précisant qu’il va la conduire sur un lieu de rendez-vous. L’ado estime qu’en quelques semaines, elle est parvenue à gagner 7 000 € et qu’elle a reversé 1 000 € à son souteneur contre sa protection.

Mardi, cet homme s’est présenté au commissariat de Saint-Germain-en-Laye, au lendemain d’une visite infructueuse des enquêteurs à son domicile d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Il a été placé en garde à vue et lors de son audition, il a expliqué qu’il était tombé amoureux de l’ado qu’il croyait plus âgée. Il affirme aussi avoir découvert durant cette relation sentimentale qu’elle se livrait à la prostitution. Ce serait donc « par amour » qu’il l’accompagnait, pour « la protéger » lors des passes. Il a été remis en liberté avec une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 4 octobre prochain.

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

Publié le 3 juin 2018, dans faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. On ne les entend pas sur l’esclavage sexuel pratiqués dans les cités, le harcèlement de rue, l’excision (qui ici n’est jamais tombé en Seine-Saint-Denis sur ces affiches apposées dans les abribus et dénonçant l’excision; campagne destinée aux jeunes filles d’origine sahélienne notamment si l’on se fie aux graphiques illustrant ces affiches) ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :