Publicités

La lutte des logements insalubres une priorité pour tous

Comme montré dans de nombreux reportages de la rédaction, le logement insalubre reste l’un des fléaux  de la ville d’Aulnay-sous-Bois et du département de la Seine-Saint-Denis en général. Humidité trop importante, électricité non conforme, manque d’aération, isolation quasi inexistante ou encore présence de nuisibles : de nombreux locataires, souvent avec enfants , souffrent de ces conditions que certains juges inhumaines.

Lorsque des rats encombrent les sous-sols, lors que des cafards envahissent les conduits d’aération ou lorsque des punaises de lit dans votre maison rendent vos nuits pénibles et vous empêchent de récupérer, l’exaspération conduit inévitablement à des troubles qui touchent la plupart des enfants, avec les conséquences que l’on connait.

Si parfois ce mal logement est du fait de propriétaires indélicats (qui n’hésitent pas à entasser plusieurs familles dans un seul et même logement sans autorisation), il est possible de lutter efficacement contre une partie de cette insalubrité. Plusieurs bonnes pratiques sont à appliquer, comme :

  • Bien aérer l’intérieur de son appartement ou de sa maison, notamment en journée, pour faire évacuer l’air vicié. C’est une question de santé et cela permettra d »évacuer une partie de l’humidité
  • Installer des absorbeur d’humidité pour piéger celle-ci, afin de l’évacuer plus facilement
  • Vérifier la présence de fuite au niveau des canalisations. Un joint trop ancien peut céder sous l’usure et la pression
  • Faire appel à un dératiseur ou poser délicatement des pièges anti-rats. Attention cependant s’il y a présence d’animaux domestiques
  • Mettre des produits anti-punaises pour les exterminer et ainsi vous préserver de ces nuisibles. En positionnant les produits au bon endroit, vous allez pouvoir éradiquer les sources et vous soulager. Attention cependant à bien nettoyer les différents endroits du logement afin d’éviter que celles-ci ne réapparaissent. L’eau de javel peut être un bon moyen pour tout désinfecter

Concernant le dernier, il est primordial de traiter l’ensemble de l’habitation, y compris sur le textile, les sommiers, les plinthes les prises…

Parce qu’un logement sain permettra à chacun des occupants d’être en bonne santé et de se sentir bien dans la tête, ces petits gestes pratiques permettront de limiter les impacts d’un logement insalubre ou mal dimensionné par rapport au nombre de personnes qu’il abrite.

Dernier point et pas des moindres : ne pas oublier à contacter les autorités locales compétentes et de vous rapprocher des services sociaux si vous pensez que votre santé est en danger dans votre logement. Si le locataire a des devoirs, il en va de même pour les propriétaires. Avant d’engager les actions judiciaires, vous pouvez tenter de trouver une conciliation. Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous faire accompagner dans vos démarches.

Publicités

Publié le 22 juin 2018, dans Logement, Santé, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :