Publicités

Lettre de Benjamin Giami à Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois concernant la concertation

« Quand toute la France va débattre, notre ville ne peut rester au bord du chemin »

Notre pays vient de vivre des semaines douloureuses.

Après avoir apporté des premières réponses aux revendications légitimes de nombreux manifestants, le Président de la République a annoncé un grand débat national et a demandé au gouvernement de le mettre en oeuvre.

Il a chargé la Commission Nationale du débat public de veiller au respect du libre accès de l’information et à la garantie d’une véritable concertation.

Cette commission enregistrera et accompagnera ces débats. Elle a d’ores et déjà produit un kit de préparation et de tenue des débats, ainsi que des stands destinés à accueillir et à faciliter la parole citoyenne.

En outre, le Gouvernement a invité les maires des communes de France à être les relais et les garants d’une démarche permettant librement à nos concitoyens d’exposer leurs points de vue, leurs demandes et leurs revendications afin que ceux-ci soient transmis dans les meilleures conditions. Dans chacune des 35 000 communes du pays, il sera ainsi possible d’organiser ces débats à l’échelle du quartier comme de la ville.

Aulnay-sous-Bois, ville de plus de 83 000 habitants, ne saurait rester absente de l’immense exigence de démocratie qui, au-delà même des revendications diverses formulées dans les manifestations, vient de tous les Français.

Car les difficultés, la demande d’écoute et d’attention, l’exigence de réponse, si elles sont bien sûr nationales, prennent forme dans chaque village comme dans chacun de nos quartiers.

Par conséquent, Monsieur le Maire, une concertation d’une telle ampleur qui veut donner la parole à tous et surtout à ceux qui n’ont pas souvent les moyens de se faire entendre, suppose que notre ville se mobilise et se donne les moyens de le faire.

Vous avez les moyens d’en décider. Nous vous demandons donc de prendre la responsabilité d’organiser ce débat dans les meilleures conditions.

A l’Hôtel de Ville, notre maison commune, mais aussi dans les mairies annexes de quartier, au Centre administratif municipal, au Service Jeunesse, au théâtre Prévert, au Cap, ou encore dans les bibliothèques municipales, nous vous invitons à placer des cahiers de doléance qui seront à la disposition des Aulnaysiens.

Parce que nous devons redonner confiance en la vie publique de notre pays, les élus de notre groupe, par-delà les différences de sensibilités que nous pouvons connaître, sommes disponibles pour vous accompagner dans cette démarche.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Benjamin GIAMI
Conseiller municipal
Président du groupe
« Rassemblement pour Aulnay »

Publicités

Publié le 11 janvier 2019, dans Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. Beschizza doit faire urgemment le ménage et écarter plusieurs plusieurs éléments douteux de son équipe.
    Ces personnes n’ont plus rien à faire dans une équipe Municipale et encore moins diriger notre Ville, ni même de l’approcher, C’est une honte de l’accepter.
    Aulnaysiens/iennes ouvrez les yeux !!!

  2. frank cannarozzo

    C’est curieux de relayer cette missive et de ne pas relayer les informations que le Maire fixait, lui, depuis plusieurs jours dans les médias, les conditions qui lui semblent nécessaires pour ce débat. Car si la majorité municipale a exprimé depuis de nombreuses semaines le soutien a certaines revendications, comme le ras le bol fiscal ou l’abandon par l’Etat de ces missions (au passage le fait qu’il étouffe les collectivités locales), elle n’entend pas tenir le débat comme supplétif de l’Etat défaillant.
    A l’heure ou la missive pas encore reçue mais publiée sur les blogs se fait connaitre, le Maire et sa majorité avait déjà exprimé leur intention de mener ce débat. Il aura donc lieu même si les fameux kits et l’organisation voulue par le président ne seront rendues publiques que la semaine prochaine.

    • Aurore Buselin Duplissy

      Franck; je n’ai pas relayée les infos du maire, j’ai été bousculée, j’ai eu un décès dans ma famille, mais je vais le publier aujourd’hui…
      bises
      Aurore

  3. Aurore, la municipalité est sur les dents en ce moment et les blogs indépendants les font ch… Tu n’as pas à te justifier. Bon courage dans les épreuves que tu traverses.

  4. C’est curieux cette mairie qui n’envoie pas ces informations aux blogs, laisse prospérer les corbeaux à son service, refuse de répondre aux questions des blogs, les poursuit en justice, et leur reproche de ne pas diffuser leur propos qu’ils auraient tenus par ailleurs. Il va falloir que la mairie change d’attitude si elle ne veut pas être traitée avec le mépris qu’elle déploie.
    Tout mon soutien et mon affection à Aurore dans le moment douloureux qu’elle vit.

  5. @Aurore , comme je te le dit souvent , tu publies comme tu le sent , tu n’as de compte a rendre a personne .Condoléance pour le décès familial .

  6. Marc, s’il te plait fait en sorte que ton nom n’apparaisse plus sur les publications d’un blog qui a comme amis ceux qui fustige Aurore depuis qu’elle est responsable de ce blog.

  7. @JLK tu devrais nous rejoindre le dimanche matin , nous avons eux un dimanche dégustation chouquette et café , un autre galette et cidre auxquels nous avons noté par deux fois 9 sur 10 , pour demain nous verrons ce qui nous attend ?

    • Salut Marc, j’enfoncerais le clou et ne détournerais pas la conversation vers les chouquettes. Je ne comprends pas que tu acceptes de laisser ton nom sur ces publications dignes de radio corbeau. J’espère que tu te rends compte que tu es responsable du nouveau Aulnay Le Blog. Difficile après cela d’être crédible car tu fais ce que tu dénonçait autrefois, tout comme les bétonneurs de la majorité dénonçaient le bétonnage (finalement modeste) de l’ancienne.
      Ressaisis toi.

  8. @hervé , je ne dénonçais rien avant puisque je savais qui était qui sur Aulnayleblog et avais le plaisir de les titillés . Pour ta mémoire rappel toi que c’est moi qui t’avais présenté Renésousx

  9. OK donc tu approuves à la fois les méthodes de corbeau de l’ancienne majorité et à la fois les méthodes de corbeau de la nouvelle. Peu de cohérence quand on se prétend démocrate.

Répondre à suaudeau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :