Publicités

Exposition Réciproque – Hélène Delépine à l’Espace Gainville, du 19 janvier au 24 février 2019

 Exposition Réciproque – Hélène Delépine

Céramiques, photographies, installations

Espace Gainville, du 19 janvier au 24 février 2019

« Diplômée en métiers d’art céramique, en design et en art, Hélène Delépine a suivi un parcours pluridisciplinaire avec un axe fort autour du matériau céramique qu’elle associe à un travail de photographie, de dessin et d’installation.

Se situant dans un cheminement transversal qui explore les rapports d’échelle et la permutation du réel et de notre imaginaire, l’œuvre d’Hélène Delépine mêle l’architecture à l’objet, le passé au futur, l’essor à la ruine.

L’artiste se réfère en partie à l’histoire de l’architecture dite « moderne » qui a utilisé comme matériaux de base la brique et le grès. Certaines œuvres évoquent des corniches, des bas-reliefs ou des détails architecturaux dans le style Art Déco, que l’on retrouve sur les plus anciens buildings. Une autre caractéristique dans son travail est d’opposer quelquefois dans une même pièce un caractère très géométrique à un aspect organique, voire « primitif » de l’argile.

Dans son travail photographique, elle découpe et assemble des fragments de façades, rythmées par leurs fenêtres, proposant des motifs géométriques. Les œuvres rappellent quelquefois des vaisseaux spatiaux.

Cette sélection proposera des installations avec une vingtaine de céramiques formant des installations et une dizaine de photographies qui souvent se réfèrent aux céramiques, sortes d’organismes stellaires.

L’exposition d’Hélène Delépine s’inscrit pleinement dans la volonté réitérée de l’école d’art Claude Monet de participer à la promotion de l’art céramique contemporain. »

Michèle Peinturier-Kaganski, directrice de l’école d’art d’Aulnay-sous-Bois, 2018

« Le travail d’Hélène Delépine se présente comme une réflexion discrète, cohérente et fine, sur ce qui fait l’art, où s’origine le regard et la pensée concomitante dans ce qui se voit et ce qui s’imagine, qui distingue d’où viennent les formes qui le construisent et qui nous interpellent. Il lui ouvre d’entrée de jeu et nous ouvre de belles perspectives. »

Jean-Paul Blanchet, critique d’art, spécialiste d’art contemporain, commissaire d’expositions, président de l’Abbaye Saint-André-Centre d’art contemporain de Meymac, 2014

« Pour certaines oeuvres, il y a une réciprocité entre l’image et le volume en terre. Cependant, ce n’est pas nécessairement le cas dans toutes les installations qui sont proposées dans l’exposition. Aussi j’ai choisi le titre « Réciproque » pour évoquer une typologie de relations, notamment celles qui existent entre l’artiste et son travail, entre le public et une œuvre, entre une œuvre ancienne et une œuvre récente, entre ce qu’une personne voit et ce qu’elle imagine.
« Réciproque » est une manière de désigner un système où ces liens se dessinent, de souligner la notion de rapport et d’évoquer le lien existentiel qui relie un être humain à son environnement, par extension un artiste à son travail (dans mon cas la pratique de la terre et celle de la déambulation). »

Hélène Delépine, artiste plasticienne, 2018

Informations pratiques :
Espace Gainville – 22, rue de Sevran – 93600 Aulnay-sous-Bois
01 48 79 65 26 / 01 48 79 12 55
Entrée libre, du mardi au dimanche de 13h 30 à 18h 30

 

 

Publicités

À propos de Aurore Buselin Duplissy

responsable blog Aulnay cap

Publié le 16 janvier 2019, dans Art, artisanat, Associations, Culture, Exposition. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :