CGT Soproréal Aulnay-sous-Bois, NAO 2020 De la poudre aux yeux !

Vendredi 31 Janvier a eu lieu la traditionnelle NAO et le résultat est une nouvelle fois très décevant. La Direction arrive toujours à manipuler les organisations syndicales en leur faisant croire que ce qu’elle donne est grandiose mais en réalité c’est ridicule au regard des milliards de profits réalisés !

Résultats NAO :

  • 1,1 % d’augmentation générale avec un talon de 35 euros.
  • Prime annuelle de 600 euros brut, qui, à la demande de votre syndicat CGT est intégrée dans votre salaire, soit 50 euros par mois.
  • 2 jours crédités au CET (compte épargne-temps) à disposer en temps ou en argent.

Le reste des mesures vous sera communiqué par la Direction.

Au final, les salariés bénéficieront de 85 euros brut d’augmentation au 1er Mars 2020 et de 2 jours dans le CET en juin 2020.

La CGT SOPROREAL regrette que sa revendication impérative de mise en place de la SUBROGATION ait été rejetée (voir notre dernier communiqué) et ce malgré les nombreux cas de personnes malades en graves difficultés financières du fait d’une mauvaise gestion de la paye à l’OREAL.

La plupart des entreprises ont mis en place la SUBROGATION pour permettre à leurs salariés d’être sereins pendant leur convalescence ; ce n’est pas le cas du grand l’OREAL qui abandonne ses salariés quand ils sont malades ! Ce dispositif qui ne coûte pas cher et n’est médiatiquement pas valorisant ne l’intéresse pas !

Pour autant, nous ne désarmons pas et allons batailler pour que sa mise en place se fasse à l’usine SOPROREAL comme elle l’a été à l’usine de BRI ; nous avons besoin du soutien de tous pour y arriver, quitte à se mobiliser !

Info CSE du 30 Janvier :

Dans les débats, sur une question des reclassements dans le projet EQUILIBRE, nos inquiétudes sur le sort des fabricants en particulier se sont confirmées. M. Jeanson a indiqué clairement que les 13 postes de fabricants étaient dévolus à ceux qui partent en formation dans les usines du luxe ! Pour les autres, ils sont donc exclus du projet et doivent accepter un reclassement à l’usine : type opérateur de conditionnement ou ailleurs dans le groupe… !

La CGT demande à la Direction de faire preuve d’honnêteté et de responsabilité en dévoilant sa sélection, en proposant un plan individualisé de reclassement aux personnes rejetées et enfin en garantissant qu’en cas de refus de ces propositions, elles garderont leur emploi et la fonction inscrite dans leur contrat de travail.

Nous attendons des réponses dans les plus brefs délais ; la CGT ne laissera pas des salariés dans l’incertitude et la peur de perdre leur emploi !!!!!!!!

Source : CGT Soproréal Aulnay-sous-Bois

Publié le 7 février 2020, dans Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :