Hadame Traoré annonce un recours électoral à Aulnay-sous-Bois pour non respect des règles

Selon Hadama Traoré, les lois électorales L.49 et L.50 n’auraient pas été respectées à Aulnay-sous-Bois. En effet, toujours selon Hadama Traoré, un agent municipal aurait distribué des tracts de propagande pendant la trêve électorale.
Un recours est donc en train de se construire pour annuler cette élection. Hadama Traoré est colistier sur Démocratie Participative.

Publié le 16 mars 2020, dans Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Admettons, mais seulement pour démontrer l’absurdité

    Vous avez tous pris une piquette, vous voulez refaire un tour, vous aimez l’humiliation décidément

    Bon ça suffit, le prochain ou la prochaine (suivez mon regard) qui bouge une oreille, ça sera le prétoire, vous avez compris.

    Si vous vous êtes plaints du 1er mandat, le 2ieme sera votre cauchemar

  2. Hier, c’était hallucinant !
    Les gens avaient peurs d’aller votés car les Hommes de mains des Eipoux-blicainz étaient en très grand nombre devant les bureaux de Votes et ça fesait peur aux Administrés.

  3. Cet homme est une farce…
    C’est le 1er a bafouer les regles de la république… et là avec son pseudo salut militaire il fait honte aux soldats morts pour justement la démocratie

  4. Cette photo symbolise le Système Beschizza, Il manque Naguib Benlarbi le collaborateur polémique dit « le Mr Promoteur immobilier », sur la photo, on y voit Sabrina Missour, sa femme en charge su Logement (sic ….)

  5. @ Juge dredd
    Je vous concède que Hadama Traoré n’a pas toujours des comportements adéquats lorsqu’il agit sous l’emprise du sentiment d’injustice ou d’indignation, mais il faut tout de même lui reconnaitre un grand cœur et des actions positives et désintéressées envers ses frères et sœurs humains aux prises avec de grandes difficultés.
    Que cela vous plaise ou non, cet homme là est sur le terrain et dans la vraie vie, c’est à dire celle que connaisse la majorité des administrés qui ne vivent pas dans les privilèges comme leurs élus !
    Dans une société qui se prétend démocratique, il n’est plus acceptable que des élus créent des différences de traitement et des schismes qui enrichissent les plus nantis, quand inversement ils fragilisent les plus pauvres, les plus précaires et les plus vulnérables de notre société !
    De nombreuses voix se sont élevées contre des recrutements non conformes aux statuts en mairie, souvent surpayés par rapport aux qualifications réelles et au peu de services vraiment rendus à la ville !
    Ces pratiques détestables et hautement condamnables ne sont malheureusement pas spécifiques à Beschizza, puisque nous les avons vues fleurir et prospérer avec Ségura !
    Voilà comment petit à petit la corruption à l’intérieur de tous les partis politiques, a dégoûté les électeurs et gangréné notre démocratie au point qu’aller voter ne fait même plus sens !
    La confiance envers nos institutions et envers nos représentants ne pourra se restaurer qu’après une immense remise à plat de la gestion publique et de ses nombreux travers non suffisamment contrôlés par les instances de vérification de la légalité !
    La corruption qui semble être devenue la norme dans la gestion publique et qui prend de multiples formes, doit être combattue sans merci et ceux qui s’en rendent coupables, être lourdement condamnés et frappés inéligibilité à vie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :