Frank Cannarozzo fustige les blogueurs apprentis-justiciers à Aulnay-sous-Bois et leur pouvoir virtuel

Frank Cannarozzo, adjoint LR à Aulnay-sous-Bois, ne mâche pas ses mots lorsqu’ils visent certains blogs à Aulnay-sous-Bois. Visant Hervé Suaudeau sans le nommer, mais aussi un collectif « révolutionnaire », M. Cannarozzo regrettent la campagne infâmante et les commentateurs anonymes qui n’assument pas leurs propos : 

« Cela fait 3 ans, je vous laisse trouver le déclencheur…, que la majorité subit les tracts anonymes dans les boites aux lettres, les articles accusateurs sur les blogs, les menaces pas du tout voilées. Et certains s’étonnent que cela ait des conséquences ? Cette campagne infamante qui dure depuis 2017 est le fait de nos adversaires, se prenant tour à tour pour des journalistes, des enquêteurs, des justiciers et des exécuteurs ! L’opposition d’aujourd’hui s’étonne d’avoir essuyé un tract anonyme à propos de sa tête de liste mais il ferait bien de regarder du côté des fournisseurs habituels de tracts anonymes qui paient au black de pauvres gens pour les mettre dans les boites aux lettres. Ont-ils eux-mêmes dénoncés pendant ces 3 années ces pratiques diffamantes ? Jamais ! Pire, ils ont mis sur leur liste les bloggeurs-apprentis -justiciers. Bref, ils ont acquiescé puis cautionné en les installant sur leur liste. Et si l’un de ses apprentis-justicier s’est fait bousculer, c’est bien regrettable, mais le monde réel n’est pas le monde virtuel dans lequel il se croit roi. Dans le monde réel, les gens n’ont que faire de leur pouvoir virtuel et ne supporte pas l’inquisition péremptoire.

Et ils devraient simplement constater que les aulnaysiens n’ont que faire des inquisiteurs du net et des corbeaux incapables de montrer leur visage, ils veulent des actions concrètes. Voilà la vraie leçon de cette élection !« 

Source : Frank Cannarozzo

Publié le 30 mai 2020, dans Internet, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. 2 articles !!! Mais dites moi, c’est la fête à Frank…. 🎊 🎉

  2. Procédé classique : prêter aux autre ce que l’on fait systématiquement, et sa faire passer pour les victimes, en oubliant qui détient le vrai pouvoir. Mais avec un pas de plus : la justification des voies de fait : ce qui vous arrive, vous l’avez bien cherché. Le type de régime dont rêve m. Cannarozzo, où l’opposition est réduite au silence par tous les moyens, ce n’est assurément pas la démocratie.

  3. Allez, soyons sympa, c’est le jour de son annivers’nous à boire… L’abus d’alcool est vraiment dangereux 😉

  4. @ Franck Cannarozzo :  » M. Cannarozzo regrette la campagne infamante et les commentateurs anonymes qui n’assument pas leurs propos.  »

    Sur ces deux points, je partage l’opinion de Monsieur Cannarozzo car nous avons pu observer que l’infamie venait de toutes parts et en particulier des soutiens du maire qui se targuent d’occuper un poste en mairie ou au conseil municipal, mais qui très lâchement et tels des corbeaux que sur la toile on nomme Trolls ou  » imbéciles du net « , se permettent de tenir des propos racistes, haineux, homophobes, calomnieux, litigieux et dans tous les cas hors la loi !

    Alors avant de fustiger des personnes qui assument leur identité et leurs opinions et qui manifestent leur légitimes mécontentements, il serait bon que ceux qui se prennent pour des victimes alors qu’ils sont en position de pouvoir et qu’ils en abusent en faisant totalement prévaloir la loi du plus fort ( pas du plus malin ni du plus intelligent, hein ) par les menaces, les attaques judiciaires et l’oppression, observent en toute humilité et honnêteté comment ils ont engendré ce qu’ils déplorent et fustigent aujourd’hui !

    Tous ceux que vous nommez vos opposants ne sont ni des apprentis justiciers, ni des journalistes, ni des enquêteurs, ni des exécuteurs, mais juste des citoyens de la société civile et des administrés qui paient leurs impôts pour subir des décisions et des projets qui impactent négativement leur vie et leur quotidien et qui sont tout à fait habilités et légitimes à s’exprimer et à diffuser leurs points de vues et leurs opinions, ne vous en déplaise !

    Encore heureux qu’il ne faille pas tous être des professionnels du journalisme, des juges, des enquêteurs pour avoir le droit d’exprimer un point de vue différent sur ce qui se passe dans notre ville. Le problème depuis que Bruno Beschizza nous a été parachuté sur Aulnay, c’est qu’il fait systématiquement obstacle au droit d’expression et d’opinion par des procédés abusifs qui relèvent de l’abus de pouvoir au point qu’à Aulnay sous bois, nous avons tous le sentiment de vivre sous un régime autoritaire et parfois carrément dictatorial !

    Pourtant les droits humains et citoyens affirment bien le droit pour chacun de ne jamais être inquiété pour avoir exprimé un point de vue ou une opinion, et le droit de recourir à tous moyens existants pour diffuser et faire rayonner ses idées ( les blogs et les réseaux sociaux en sont donc un moyen très utile ) ! Tous les procès baillons perdus du maire honteusement et complaisamment financés avec nos impôts, démontrent ce régime dictatorial de la pensée réductrice et unique, et l’oppression sournoise qui pèse sur tout administré qui s’exprime publiquement et qui contredit la propagande  » officielle  » !

    Il y a effectivement beaucoup trop de pseudos, de trolls et d’anonymes qui s’expriment sur les blogs et les réseaux sociaux. Je suis heureuse et fière de ne point en être ! Néanmoins il y a tout de même un distinguo à faire entre ceux qui, forts de leurs positions de pouvoirs en mairie jouent les Corbeaux puants pour court-circuiter le débat démocratique en n’argumentant ou en ne réfutant jamais ce qui est reproché ou critiqué, et ceux qui ont recourt à l’anonymat pour se protéger de la persécution du maire !

  5. C’est bizarre mais depuis 2014, plusieurs opposants se sont faits menacer, agresser, insulter.

    Et depuis 2014, on assiste également a l’embauche de personnes au CV bien fourni judiciairement, on en parle ?

    Et pour rappel, 90% des Aulnaysiens n’ont pas voté Beschizza !

    Alors quand on se fait passer pour une victime alors que tout prouve que les bourreaux sont plutôt du côté des plaignants.

    Avec vos amis Promoteurs, on sait ce que vous êtes entrain de faire.

  6. @Medioni Ce n’est pas nous, c’est la gauche qui prend nos pseudos pour nous salir, et ainsi porter le discrédit sur la majorité. En insultant et diffamant leurs amis.

    Nous ne sommes pas des dindons, et nous aimons nous nos amis administrés de cette grande et belle ville.

    Nous vous avons fait un cadeau magnifique et magique avec cette merveilleuse place Abrioux que tout français nous envie.

    Vive nous et vive moi

  7. Delphin, nous savons qui tu es, tu as encore ton strapontin. Il te suffit, ignoble troll qui pollue la blogosphère comme tes petits copains. Vous ne grandissez par votre édile mais il semble que cela ne le gène pas. Ne t’inquiètes pas, mouton noir, brebis galeuse, nous, on continuera à commenter en osant dire qui on est.

  8. @ Delphine C

    Votre commentaire et celui de Samy à la suite du mien illustrent parfaitement ce que j’expliquais dans mon dernier paragraphe : Deux  » pseudos « , mais deux raisons différentes de rester anonymes : Samy est obligé de rester anonyme pour ne pas subir les représailles d’une équipe municipale oppressive qui s’adonne à des pratiques pour le moins très contestables, quand elle ne sont pas carrément des excès de pouvoir ou des irrégularités….

    Son anonymat est par conséquent indispensable à ses témoignages et à ses dénonciations, car comme beaucoup d’Aulnaysiens qui ne sont pas dupes, il est écœuré de voir que certains élus ou des personnes recrutées à des salaires disproportionnés par rapport aux fonctions qu’ils exercent, abusent de la manne publique et outrepassent leurs prérogatives !

    Votre présence indésirable dans les commentaires est l’exemple parfait du type excessivement minable et poltron qui s’exprime au nom d’un collectif, celui qui est en mairie, mais qui n’assume pas son identité devant les Aulnaysiens, alors qu’il se targue d’occuper des fonctions municipales ! Polluer les blogs pour dire des stupidités ou des lapalissades, pour discréditer les opposants ou les contradicteurs qui ont le droit de l’être, n’honore absolument pas l’équipe réélue grâce à une abstention record….

    En tant que troll, vous illustrez donc parfaitement le corbeau puant qui en d’autres temps a émergé durant des périodes peu glorieuses de notre histoire, et qui recourt à l’anonymat pour distiller sa haine et ses bêtises dans le débat démocratique… En vérité vous n’êtes qu’une très sale engeance et un cancrelat, et soyez certain que le lectorat et les blogueurs n’éprouvent que mépris et dégoût pour votre misérable personne !

  9. Delphine, on continue d’être au ras des paquerettes, c’est ça un(e) car on ne sait pas, des 8384 électeurs, ça ne vole pas très haut.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :