Réaction des élus d’opposition de gauche à Aulnay-sous-Bois suite au tract de la majorité municipale

La majorité municipale dirigée par Bruno Beschizza experte sur les fakes news et les polémiques de tout genre vient de sortir un document de 4 pages tirant à boulet rouge sur les élus de l’opposition et sur toutes celles et ceux qui n’ont pas voté Bruno Beschizza.

Après la campagne électorale et les sourires de façade, les masques tombent. Le Maire souhaite écraser et bâillonner toutes celles et ceux qui ne relaieront pas sa propagande.

Pendant que le Maire et sa majorité méprisent et caricaturent, nous préférons parler du fond et des faits ! Dès le 16 mars, les 5 élus de gauche, écologistes et citoyens : Aulnay en commun se sont positionnés comme des élus force de propositions, sans posture ni parti-pris, mais avec des valeurs et des convictions dont la seule boussole est la défense de l’intérêt général et des services publics forts.

Rappelons que nous avons envoyé plusieurs lettres et effectué de nombreuses propositions concrètes, comme un Plan été ambitieux pour tous les âges et tous les quartiers, des mesures fortes pour les familles en difficulté, des interventions en faveur des soignants et des agents communaux, un vœu contre les violences policières et le racisme…Bref, des idées pour tous les Aulnaysiens !

Il est évident que ces actions tranchent avec la caricature méprisante présentée par la majorité ! Mais toutes nos propositions furent balayées d’un revers de main. Nous regrettons fortement le sectarisme du Maire. Étonnant pour un Maire qui réclame à qui veut l’entendre que son parti c’est Aulnay , celui qui veut être le Maire de tous les Aulnaysiens.

En réalité, c’est un Maire qui gère notre ville brutalement, sans écoute, ni respect pour les Aulnaysiens. Il est dans la lignée de son mentor N. Sarkozy et de ses amis P. Balkany, C. Guéant, J.F Copé, B.Hortefeux…

Nous le réaffirmons avec force, vous pouvez compter sur des élus combatifs, déterminés, sereins, qui agissent et agiront pour l’ensemble des habitants.

Nous voulons servir les Aulnaysiens et non pas nous servir des Aulnaysiens comme le fait de façon pitoyable le Maire et sa majorité.

Oussouf Siby, Conseiller municipal, Président du groupe des élus de gauche, écologistes et citoyens
Anne-Sophie Carton, Conseillère municipale
Alain Amedro, Conseiller municipal
Sylvie Billard, Conseillère municipale
Fleury Drieu, Conseiller municipal

Publié le 8 juillet 2020, dans Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 27 Commentaires.

  1. Christian Bausson

    Et pour bâillonner encore un peu plus l’opposition les 9 conseillers municipaux de l’opposition ne sont pas filmés pendant les débats du conseil municipal les caméras étants disposées de telles façons que l’on peut pas nous voir ! On invoquera certainement une raison technique

  2. @ Christian Bausson | 9 juillet 2020 à 12 h 07 min

    Ce que vous soulignez et dénoncez à juste raison est scandaleux. Les citoyens de la société civile exige et ont le droit de voir et d’entendre tous les membres du conseil municipal ! Sachez que les blogs locaux pluralistes veulent vous donner une audience et une visibilité que Bruno Beschizza, de manière non respectueuse ni démocratique vous refuse.

  3. Bonjour Arnaud Kubacki
    Est-ce possible de demander à cette personne multi-commentateuse à rallonge d’arrêter de monopoliser le blog de cette façon, de plus elle revient très en arrière. On a déjà à se farcir les innombrables articles « blabla » ce qui me fatigue et je ne dois pas être le seul, alors si en plus elle pollue la partie commentaires depuis la prise de Jericho….
    Je sais que désormais vous êtes tout seul aux manettes du blog que vous avez créé il y a quelques années, vous avez un métier, une famille et vous devez être très occupé professionnellement, mais de grâce modérez cette femme… qui visiblement a de petits problèmes dans l’existence. Je n’irai pas plus loin.
    Bonne journée et portez vous bien ainsi que vos proches
    Bien amicalement
    Samuel L

    • @ Samuel L | 16 novembre 2020 à 12 h 34 min

      Que cela vous plaise ou non, j’use de mon droit d’expression comme bon me semble. Et comme je ne dis strictement rien qui soit hors la loi, bien au contraire, Arnaud n’a aucun motif à ne pas les publier.

      Vos états d’âme sur la longueur de mes commentaires, sur leur nombre, ou sur leur contenu,  » glisse sur les ailes de mon indifférence  » pour reprendre les propos très poétiques et polis d’Aurore.

      Je ne monopolise pas le blog puisque tout le monde peut commenter et que je n’empêche personne de le faire. Je ne suis aucunement responsable du fait que les personnes usent si peu de ce même droit ! C’est dommage, mais tant pis pour elles !

      Par conséquent vos doléances sont ridicules, d’autant plus que vous avez la faculté de zapper, de scroller ou de ne pas me lire, mais apparemment vous préférez croire vous rendre intéressant alors que justement vous n’avez rien d’intéressant à dire sur le fond. !

      Quelle que soient les raisons qui motivent vos reproches, ( soutien inconditionnel au maire, volonté d’effacer l’opposition, haine ou détestation personnelle à mon endroit alors que je n’ai pas l’honneur de vous connaitre, et au fond c’est préférable, vu le niveau, la teneur et la piètre qualité de votre prose), elles sont toutes hors sujet par rapport au contenu de l’article.

      D’autre part je ne vois pas pourquoi vous vous mêlez d’une réponse que je fais à Christian Bausson…. Vous êtes Christian Bausson ?

      Alors avant de vous positionner systématiquement dans le dénigrement gratuit et saoulant pour le lectorat qui n’apprend rien d’intéressant avec vos propos, faites un peu votre examen de conscience et si vous n’appréciez pas Aulnaycap, allez sur MonAulnay ou Aulnaylibre.

    • Y’a aussi : Aulnay relais infos:

      https://aulnayrelaisinfos.blogspot.com

  4. @ Buselin Aurore | 16 novembre 2020 à 14 h 49 min

    Oui, c’est vrai Aurore, excuse moi de ne pas l’avoir cité. C’est parce que ton blog est très récent et que je n’ai pas encore le réflexe, mais j’essaierai de ne plus l’oublier. La richesse et la multiplicité des blogs est un atout pour l’information et la démocratie.

  5. T’es reloue medioni avec tes texts soporifiques. Laches nou un peux

  6. @ Troll Karima | 16 novembre 2020 à 19 h 39 min

    Que voulez vous que je réponde à une personne qui n’a même pas la maitrise du français et
    qui en plus dit des méchancetés sous un pseudo ! Vous êtes juste minable et simiesque.

    Vous n’avez pas le pouvoir de m’empêcher de m’exprimer.

  7. Y en a marre !

    Quand une trolleuse en série deverse sa haine, son racisme et ses leçons de morale en toute impunité, je me demande où va ce blog ?

    La moquerie odieuse d’une personne qui doit avoir quelques problèmes de santé mentale, en pointant les fautes d’orthographe d’une dénommée Karima, tout ceci car visiblement n’ayant pas la bonne religion aux yeux de madame Medioni, et la traitant de troml est absolument écoeurant et revoltant.

    J’ai écrit personnellement à Arnaud Kubacki pour qu’il modere, voire censure cette personne qui parasite ce blog et à provoquer le départ de son ancienne rédactrice en chef Aurore Buselin Duplissy .

    Cette Catherine Medioni n’a plus rien à faire sur ce blog, et je demande solennellement son exclusion. Ou alors qu’elle reste correct envers la communauté d’intervenants et de lecteurs

    Merci à Arnaud
    Samuel

    • Merci Samuel, j’ai appris votre mail à Mr Kubacki, et je vous en remercie.
      Il m’a appelée, pour me faire part de soutien importants de la part du lectorat pour moi.
      Chers lecteurs, je vous aime.
      Votre soutien me touche.

      Merci Milles fois!!!

  8. *a provoqué (pardon)

  9. @ Buselin Aurore | 16 novembre 2020 à 21 h 10 min
    Tu n’es plus à ta place à la direction de ce blog !
    Tu as perdu complètement la raison et tout discernement, et ta démesure dans l’ignominie et le déballage public prouve que tu ne cherches pas à sauvegarder ni à valoriser le blog, mais au contraire à le détruire par tous les moyens pour te valoriser toi, et te venger des insuffisances manifestes que tu refuses d’admettre et de reconnaitre.
    Publier les commentaires injurieux et infamants de trolls à mon encontre alors que que jadis tu avais au moins le bon sens et le réflexe de les modérer ou de les virer, est un acte qui va se retourner contre toi car tu te rends complice et coupable d’une cabale, d’une campagne de dénigrement et d’un cyberharcèlement pour lesquels je vais déposer plainte !
    Tes caprices de diva effarouchée entretenant la victimisation de ta personne et un mélodrame continuel doivent cesser. Cette façon de chercher systématiquement querelle en approuvant des paroles insultantes et diffamantes de trolls qui se mettent à te soutenir, est plus que suspecte et témoigne si besoin en était, d’un détournement de pouvoirs que tu n’utilises plus qu’à des fins de destruction.
    C’est totalement indigne et consternant de t’observer agir ainsi dans la fonction que tu occupes et pour laquelle tu démontres être non seulement incompétente, mais dangereuse pour le blog et délibérément nuisible pour ses contributeurs que tu traines dans la boue infâme de ton égo blessé et rageur.
    Non Aurore, tu n’es pas la chrétienne que tu prétends être. Derrière ce rôle de façade, tu caches un personnage pervers et méchant que je ne soupçonnais même pas. Honte sur toi pour ce déballage injuste de comportements déviants et de méchancetés imméritées !
    Puisque tu cherches la guerre, tu vas l’avoir !
    Tu devrais plutôt occuper ton temps à développer ton blog, au lieu de faire tout ce mal à celui que tu quittes. Tu peux emmener avec toi les lecteurs qui t’apprécient et tous les trolls qui te soutiennent. Je n’y vois aucun inconvénient. Je te souhaite même de réussir et de t’épanouir dans ces nouvelles fonctions, mais s’il te plait et de grâce, arrête ton déballage public vulgaire et cette comédie de mauvais goût !
    Finalement merci de donner les preuves au lectorat et à Arnaud de toute la méchanceté et de l’immense aigreur dont te te repais pour exercer ta vengeance que ni arnaud, ni moi-même, ni Aulnaycap ne méritons. Ton comportement est lamentable et nullissime.
    Je n’ai absolument pas vocation à subir sans me défendre, les aléas de ton incapacité à être à la hauteur de ta fonction.
    Si ta seule motivation à rester sur Aulnaycap, c’est juste de t’en servir comme d’un pouvoir de nuisance, tu n’es plus digne d’y être. Occupe toi de ton blog et cesse de détruire et d’abimer ce que plusieurs personnes ont construit sur des années.
    Bonne route.

    • Catherine.
      Je considere que tu me vire du blog duquel je suis responsable.
      Je prends note!!!
      Je prends le lectorat a témoins….

      Tu m’as viree!!! Et ce de maniere publique.!!!

      Tu regleras ça avec Arnaud!!!!!

    • @ Aurore :

      Tu es priée de respecter les alinéas et les paragraphes tels qu’ils ont été publiés par leurs auteurs. C’est un manque de respect de rendre visuellement insupportable la lecture des informations pourtant importantes et fondamentales puisque elles sont un droit de réponse et de défense légitimes à tes attaques publiques incessantes et tes manipulations injustes !

      Merci de remplir correctement tes fonctions de responsable de blog et de modérer également les commentaires dénigrants, insultants, diffamants et portant délibérément atteinte à mon image et à ma considération par des trolls et des d’anonymes ! Je suis en mesure de démontrer à un tribunal qu’auparavant tu assurais cette veille et cette vigilance et que désormais, à l’inverse, tu ne le fais plus exclusivement pour me salir et me trainer dans la boue !

      Que tu aies la stupidité de croire que cela va illusoirement arranger tes affaires et ton propos déloyal et mensonger dans un premier temps, ne fait qu’aggraver les chefs d’accusation que tu me fournis par tes bêtises et que j’ai désormais contre toi, ne va pas du tout arranger tes affaires dans un second temps !

      Je te conseille sérieusement d’arrêter immédiatement la cabale que tu fourbis contre ma personne ainsi que ta campagne de dénigrement publique démontrable par toutes les captures d’écran que j’ai eu le bon réflexe de faire sur ton article et ses commentaires depuis supprimé à l’origine de cette abominable histoire qui nous salit et nous déshonore tous, ainsi que de toutes les autres publications hors la loi.

      J’espère Aurore que je me suis bien fait comprendre !

    • Catherine

      Je n’ai pas publier le commentaire dont tu parles.
      Je t’invite à contacter Arnaud.

  10. Arnaud, il serait temps pour le bien de ton blog et de nous tous qu’on t’entende.

  11. @ Buselin Aurore | 16 novembre 2020 à 23 h 22 min
    Je ne t’ai jamais virée du blog !

    C’est toi qui, sans m’avertir à aucun moment de ta décision, a annoncé dans un premier article sur Aulnaycap que tu créais ton blog. Je suis tombée des nues et je t’ai donc laissé un message de soutien et de félicitations pour cette nouvelle aventure.
    Puis j’ai appris encore grâce à Aulnaycap que tu démissionnais et que tu m’en rendais coupable et responsable, ce qui est tout de même un comble ! Elle est où ton amitié et ta loyauté dans ta manière d’agir ? A mon insu et dans mon dos en plus !

    Désolée, mais je ne t’ai pas virée !

    Par contre tout ce que tu as fait à partir de l’article que tu as depuis supprimé parce qu’il était incroyablement désobligeant pour tes deux collaborateurs qui n’ont jamais mal agit envers toi ni envers le blog au contraire, était également dégradant pour l’image du blog et sa crédibilité ! Ce que tu avais fait sans aucune information préalable ni consultation de tes deux collègues était déloyal et absolument consternant et inqualifiable.

    Tu as reconnu lorsque je t’ai alerté de façon privée pour ne pas dégrader publiquement ton image, que ce que tu avais fait était désastreux…. et une erreur. Et franchement c’était difficile à accepter de notre part d’être publiquement désavoué parce que tu avais agit de ton propre chef sans tenir compte de nous, sans nous avertir et sans nous consulter. C’était comme si notre avis ne comptait que pour du beurre et que tu n’avais pas à nous informer. tu crois que c’est correct de faire cela ?

    Tout d’un coup il n’y avait plus ni coopération, ni collaboration, ni complicité, ni concertation, ni amitié, mais juste une personne qui se prenait pour un chef et qui faisait de nous publiquement ses larbins, ses obligés, ses employés et ses sous-fifres ! Tu réalises un peu comment on l’a vécu ?
    Les commentaires en dessous de ton article désobligeant ne laissaient aucun doute sur la façon de l’interpréter et les trolls en ont profité sans même que tu t’en rendes compte et ils t’ont bien manipulée à nos dépends. tu crois que d’est admissible qu’une responsable de blog se comporte de façon aussi désinvolte et inconséquente ?

    Tu sais pertinemment que NON, et en fait tu n’as pas accepté que je te le fasse remarquer et que je te le reproche pourtant légitimement !
    Je trouve tes comportements absolument insensés et dommageables pour nous et pour le blog. Comment veux-tu désormais qu’on puisse t’accorder la confiance après ce que tu as fait et après tout ce déballage que tu as instrumentalisé de manière publique pour te victimiser et mettre les gens dans ta poche à ton avantage et à notre détriment ?

    Tes comportements m’ont sidérée et au lieu de faire profil bas après les bévues et les erreurs que je t’ai signalées et démontrées de manière amicale, bienveillante et privée, non, il a fallu que tu en rajoutes une couche par orgueil mal placé, et que tu joues tout ce mélodrame publiquement sur Aulnaycap, alors que c’est une affaire qui aurait dû impérativement rester privée !

    Mais imagines-tu un seul instant l’image déplorable que donnerait un directeur de magazine ou de publication, s’il se mettait à dénigrer implicitement et publiquement ses collaborateurs dans un article du magazine où ils écrivent eux-mêmes ? Les problèmes qui peuvent survenir doivent impérativement se régler en interne et de manière privée. C’est une règle éthique et déontologique incontournable que tu as transgressée !
    C’est toi qui est à l’origine du problème, pas nous ! C’est toi qui a écrit de manière publique un article qui nous humiliait ! C’est toi qui t’es virée toute seule en donnant ta démission sur un coup de tête en affirmant qu’elle était  » irrévocable  » !
    C’est toi malheureusement qui par ces comportements dévastateurs et injustes pour nous et le blog, a démontré toute seule comme une grande, que tu n’avais aucune déontologie et que tu n’étais plus à ta place dans cette fonction, ce qui ne signifie nullement que tu n’as pas ta place à Aulnaycap ni dans la blogosphère aulnaysienne.

    Tu ne peux pas tout de même pas nous accuser des conséquences de tes actes insensés et dévastateurs, qui sont seuls à l’origine de cette histoire qui nous a fait beaucoup de mal ! Comment une chrétienne pratiquante peut faire ça ???

    [NDLR : un article va être publié dans la matinée]

  12. Ne t’inquiète pas Aurore, ne culpabilise pas. Je ne sais pas ce que tu viens faire là dedans, à moins que
    La projection psychologique : l’art de rejeter la faute sur les autres
    Une personnalité orgueilleuse aura du mal à reconnaître ses erreurs en se pensant supérieure aux autres, et remettra toujours la faute sur les autres. Mais il n’y a pas que des personnes avec ce type de personnalité qui ne souhaitent pas se remettre en question, craignant des retombées ou se protégeant en rejetant la faute sur les autres. Pourquoi se rendre responsable alors que les autres peuvent l’être ? Que cache le fait de ne jamais vouloir assumer et être responsable ? Pour quelles raisons ces personnes se victimisent et ne se sentent pas responsables ?
    [NDLR : partie modérée]
    A Arnaud de decider

  13. @ Kevin | 17 novembre 2020 à 0 h 35 min

    Vous décrivez là exactement le comportement d’Aurore dont vous semblez vouloir me faire porter le chapeau….

    C’est plutôt Arnaud et moi-même qui nous demandons ce que nous venons faire dans ce mélodrame fomenté de toutes pièces par Aurore.

    La faute, c’est elle qui l’a commise par cet article désobligeant qu’elle a depuis supprimé, pas moi ! Et sachez que Jamais je n’accepterai d’endosser les erreurs graves d’une autre personne ni les conséquences déplorables qui en découlent pour tous.

    Vous vous permettez de juger sous anonymat d’une situation ( vous et bien d’autres ) dont vous ne connaissez ni les tenants ni les aboutissants, alors s’il vous plait, restez neutres à minima. Aurore pèche par malhonnêteté intellectuelle, orgueil, déloyauté et mensonge par omission, tous actes pourtant non recommandés dans la chrétienté et la plupart des religions de paix, mais également dans la morale laïque.

    Ses délires égotiques et ses caprices soudains de petit chef n’ont strictement rien à faire dans la fonction qu’elle occupe et qu’elle a bien déshonoré en outrepassant et en dénaturant ses prérogatives fonctionnelles.

    La seule vérité, c’est que ni Arnaud, ni moi-même, ni le blog ne méritaient de sombrer publiquement dans une telle fange par les comportements abusifs et défiants d’Aurore que nous ne lui avions jamais connus auparavant. Nous en sommes sidérés, choqués, et irréversiblement blessés.

    La leçon à retirer de cette histoire désastreuse, c’est que c’était une grave erreur de confier à une personne qui a si peu de déontologie personnelle et de discernement , et qui finalement sous ses aspects de fausse modestie, a révélé son amour bien dissimulé du pouvoir et des prérogatives qui y sont attachées.

    Comme la direction d’un grand quotidien ou d’un magazine hebdomadaire, la responsabilité d’un blog réclame mesure, discernement, réflexion, justesse dans l’analyse, maitrise émotionnelle, honnêteté intellectuelle, loyauté, capacité à résoudre les conflits internes et à reconnaitre et à réparer ses erreurs, devoir de ne pas nuire ni au journal ni à ses collaborateurs. Vous en conviendrez je suppose ou plutôt j’espère….

    Aurore vient malheureusement de démontrer qu’elle a totalement échoué à mettre toutes ces qualités et compétences en oeuvre dans cette fonction pour laquelle elle n’a clairement ni les compétences, ni les épaules.

    Imaginez un peu si Jean-Louis sur MonAulnay se mettait à dénigrer publiquement son co-équipier, ou inversement si Hervé se mettait à désavouer publiquement son collaborateur, l’effet que cela aurait sur le sérieux et la crédibilité du blog, et sur la blogosphère Aulnaysienne ? Cela ne signifie pas qu’il ne puisse jamais y avoir de désaccords entre eux, mais que simplement ils ont la décence et l’intelligence de ne jamais en faire un déballage public qui puisse nuire à leur blog ni à leurs personnes.

    J’eusse franchement apprécié qu’Aurore en fit autant.

    Non seulement elle ne l’a pas fait comme toute personne responsable et réfléchie dans ses actes, mais elle nous a pris violemment et par surprise en otage, Arnaud et moi-même ainsi que le lectorat qui n’avait rien demandé, dans une instrumentalisation immonde de ses délires égotiques et paranoïaques que nous n’avons fait que subir sans jamais nous être mal comportés à son égard, bien au contraire.

    Je ne sais pas si Aulnaycap pourra survivre à cette grave crise qu’Aurore à engendré sans à aucun moment avoir réfléchi comme elle aurait dû obligatoirement le faire avant de publier son article litigieux et ultra désobligeant, aux conséquences désastreuses des actes qu’elle a posé toute seule en négligeant et en se passant totalement du point de vue de ses deux collaborateurs qui n’ont jamais été ses larbins soumis à ses soudains caprices de petit chef autoritaire, et qui n’en ont jamais été avertis ni consultés non plus auparavant, et qui ont découvert, stupéfaits, comment ils avaient été déshonorés et salis publiquement.

    Ce qu’a fait Aurore, je l’affirme publiquement, est inqualifiable et injuste.

  14. @ Buselin Aurore | 16 novembre 2020 à 23 h 26 min

    En tant que  » responsable de blog jusqu’au 31 décembre 2020 à minuit « , tu es priée de ne pas utiliser les prérogatives et les fonctions attachées à ce statut pour me laisser dénigrer, insulter, diffamer publiquement par des anonymes dont tu te sers pour souiller davantage encore mon image et me faire passer pour le bourreau que je n’ai jamais été envers toi.

    Ce que tu fais délibérément et sciemment est tout à fait contraire aux lois et ne t’exonère nullement du fait que tu devras en répondre :

    Qu’est-ce que la diffamation ?

     » La diffamation est une allégation ou une imputation d’un fait non vérifié qui porte atteinte à l’image d’une personne et à sa considération ; elle peut être insinuée ou déguisée dans la mesure où l’on évoque une personnalité identifiable sans la nommer. En cas de plainte, les propos diffamatoires peuvent faire l’objet de vérifications. Si l’accusation n’est pas vérifiable, on dit alors qu’elle relève de l’injure.  »  » la diffamation vise des personnes physiques ou morales  »

     » Lors de sa déposition, le plaignant peut préciser s’il s’agit d’une diffamation publique ou privée. Les diffamations publiques sont plus sévèrement encadrées que les diffamations privées. Si le plaignant connaît l’auteur des faits, il peut alors lancer une citation directe au tribunal.  »

     » La diffamation étant un propos non avéré, le prévenu peut se défendre en prouvant la véracité de ses dires. Il peut aussi prouver sa bonne foi en affirmant (preuves à l’appui) qu’il n’avait en aucun cas l’intention de nuire.  »

    Aurore : Sur les faits de diffamation, Samuel L, Kevin, Karima dans les commentaires sous cet article sont pointés, ainsi que quantité d’autres trolls et autres anonymes non identifiés sous d’autres articles, mais ta responsabilité est également engagée et coupable puisque tu les as publiés dans l’intention évidente de me nuire. Cela ne fait désormais plus aucun doute.

    La diffamation publique :

     » L’amende pour diffamation publique est de 12 000 euros  »

    Qu’est-ce que le dénigrement ?

     » le dénigrement est le fait de porter atteinte à l’image d’une entreprise ( ici le blog Aulnaycap auquel je contribue par mes articles qui sont un service ) en utilisant des arguments péjoratifs à l’encontre de ses produits ou services.  »

     » Le dénigrement est sanctionné par les articles 1382 et 1383 du Code civil ( qui visent la responsabilité du fait personnel pour les préjudices causés à autrui ). Si le dénigrement est avéré (même par négligence ou imprudence), la victime pourra réclamer des dommages et intérêts.  »

     » La victime peut porter plainte auprès du tribunal de grande instance en rassemblant trois éléments :
    — un fait fautif ( dénigrement écrit publiquement et publié ),
    — un dommage ( atteinte personnelle subjective infondée à mon image par des personnes assez lâches pour le faire sous anonymat et dont les motivations de nuisance n’ont rien à voir avec les faits réels)
    — et un lien de causalité les reliant.

    Samuel L sous cet article, mais également sous d’autres articles et sur d’autres blogs est responsable fautif de dénigrement, de diffamation, d’insultes et d’injures publiques à mon égard, mais également Kévin qui en cherchant à te soutenir porte une atteinte infondée à mon image, Karima dont les arguments sont douteux et quantité d’autres anonymes, mais aussi toi, Aurore pour les avoir publiés ! La volonté de nuisance et de dégradation de mon honorabilité est manifeste et tu devras en répondre pour avoir publié ces commentaires hors la loi.

    Qu’est-ce qu’une injure ?

     » L’injure est une expression péjorative et méprisante adressée à une personne et n’imputant aucun fait précis à la victime  »  » On entend par injure publique un propos pouvant être entendu ou lu par un public inconnu et imprévisible. Les injures publiées et partagées sur les réseaux sociaux publics relèvent de la sphère publique.  »

     » Pour pouvoir réagir, la victime doit d’abord prendre connaissance de l’injure ( c’est fait ) puis viser son auteur ou le directeur de publication (s’il s’agit d’un blog par exemple). Pour obtenir gain de cause, la victime devra préciser les passages relevant de l’injure ou de la diffamation auprès du tribunal.  »

    Je t’informe Aurore et j’informe également le lectorat silencieux dont seuls certains membres ne se manifestent que par le dénigrement systématique, que si ces derniers s’avisaient de vouloir soutenir tes actions inqualifiables, immondes et nuisibles, que j’ai effectué des captures d’écran de tout ce qui a été injustement proféré sur ma personne par des trolls et des anonymes, et publié exprès et sans modération par tes soins dans le seul but de me nuire.

    J’estime pour ma part avoir été victime de dénigrement, de diffamation, d’insultes et d’injures publiques, ainsi que d’atteintes graves à mon honorabilité et à la considération de ma personne qui ne resteront pas impunis. Les chefs d’accusations sont désormais nombreux, pléthoriques et prouvables.

  15. @ Aurore

    Je te prie pour la énième fois de respecter les alinéas et les paragraphes qui font partis intégrante des règles de la langue française, et que tu t’obstines, en tant que responsable de blog négligente, à ne pas publier tels qu’ils t’ont été envoyés ! Ton manque de vigilance, de réactivité et de soins à ces demandes légitimes ne sont pas acceptables et nuisent gravement à leur compréhension et à leur lecture !

    Je le prends comme une volonté manifeste de ta part de les rendre désagréables à lire, alors qu’ils sont très bien rédigés, très clairs et que le fond est très pertinent, dans le seul objectif de décourager le lectorat à en prendre connaissance afin qu’il soit dans le soutien aveugle à tes frasques.

    Donc, merci de bien vouloir exécuter mes demandes réitérées sans que tu obtempères et de restaurer les alinéas et paragraphes des commentaires ci dessous :

    Catherine Medioni | 16 novembre 2020 à 22 h 58 min
    Catherine Medioni | 17 novembre 2020 à 0 h 15 min

    Le lectorat est témoin de ta mauvaise volonté à le faire !

    • Catherine,

      Pour apaiser les tensions entre toi et moi,
      Que ce soit clair, je ne modère plus les commentaires!!!!!!!!!!!!!!
      Aussi, je ne te répondrai plus…..

      Je t’invite à contacter Arnaud!!!!

      Un dernier point: Je n’ai pas à executer quoi que ce soit!!! Je ne suis pas à tes ordres, je ne suis pas ton employéee.!!!
      Encore moins ta fille!!!
      Tu n’a pas à me donner d’ordres!!!

      Que ce soit clair!!!

  16. @ Mme Buselin et Mme Medioni

    Franchement j’ai de la peine et une grosse tristesse de vous lire vous chamailler en pleine place publique, balayée une amitié pour un blog ou autre je ne cherche même pas ou est le problème, mais c’est triste de vous lire. Régler vos comptes en privée entre 4 yeux et surtout garder votre amitié d’avant ne tombez pas dans le piège vous êtes des adultes donner l’exemple.

    Mes amitiés à vous deux et une grosse pensée au Général De Gaulle qui à mes yeux est le seul homme politique qui aimait la France, notre pays qui part en sucette

  17. @ Ahmed | 17 novembre 2020 à 13 h 55 min

    Je vous remercie pour votre neutralité ainsi que pour vos très sages et utiles conseils. Vous êtes selon moi et comme je l’ai déjà écrit dans d’autres commentaires, l’incarnation d’une très belle âme, toujours bienveillant et dans la recherche constante et persévérante de la conciliation. Soyez en ici remercié.

    Je ne suis ni l’auteur, ni la responsable de ce que vous nommez des  » chamailleries  » qui témoignent en vérité d’une absence de règles claires de fonctionnement en interne, mais également d’une insuffisance de prises de responsabilités et de l’absence regrettable d’anticipation dans les actes qui sont posés avant même d’avoir réfléchi aux conséquences dommageables pour tout le monde.

  18. Arrêtez de jeter de l’huile sur le feu @Catherine Médioni, il ne me semble pas opportun de ressasser tout cela. On passe à autre chose ?

  19. @ Xavier | 18 novembre 2020 à 12 h 04 min

    Je ne jette pas de l’huile sur le feu, mais j’ai la politesse de répondre au bienveillant commentaire d’Ahmed. Bonne journée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :