Aulnay Flus Pière Plus Forte ne valide pas le compte administratif 2019

Merci Monsieur le Maire.

Ce compte administratif de l’année 2019 dresse le bilan des réalisations et nous donne une vision de la situation financière de la ville.
Ce soir, nous ne pouvons que nous réjouir de la réforme sur la taxe d’habitation décidée par le gouvernement, puisque ce sont près de 20 000 Aulnaysiens qui en ont bénéficié en 2019.

Deuxièmement, sur un plan strictement local, nous constatons que la ville d’Aulnay dispose de peu de marges de manoeuvre au regard des recettes qui ont peu évolué.

La commune vit donc très clairement au-dessus de ses moyens, et elle continue de s’endetter.
Je vous rappelle pourtant un principe de base de la gestion publique : la dette d’aujourd’hui constitue les impôts de demain !

Sans investir plus que les autres, vous avez donc dépensé sans compter et engagé notre ville dans un endettement inconsidéré.
On passe de 1564€ de dette par habitant en 2018 à 1750€ en 2019, sachant que la moyenne nationale pour une ville de même strate est de 1 447€.

Sous votre mandat, la dette de notre ville continue d’exploser : le compte administratif 2019 montre que le recours à l’emprunt reste encore très élevé cette année. Un tel niveau d’endettement n’est pas justifié. Rappelons que la dette a augmenté de 50% en l’espace de six ans.

Par conséquent, le groupe « Aulnay Plus Fière, Plus Forte » ne peut approuver de tels résultats financiers.

Source : Benjamin Giami, président du groupe « Aulnay Plus Fière, Plus Forte »

Publié le 10 juillet 2020, dans Budget, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Benjamin Giami avait déjà alerté les Aulnaysiens sur l’augmentation inquiétante de la dette lors de plusieurs conseils municipaux précédents, et il semble que monsieur Beschizza qui affirme pratiquer  » une gestion en bon père de famille « , fasse la sourde oreille aux mises en garde répétées et persiste à placer tous les Aulnaysiens face à une bombe à retardement, car les dettes d’aujourd’hui seront nos impôts demain !

    Pour faire porter le chapeau d’une situation financière catastrophique à son prédécesseur, Bruno Beschizza est très fort, mais pour noyer le poisson et se trouver quantité d’excuses qui expliqueraient l’augmentation de la dette de 50 % en 6 ans de mandat, il n’a pas froid aux yeux et ne manque pas de toupet ! La preuve est faite que vous êtes un gestionnaire calamiteux doublé d’un faux bon père de famille !

    Et vous osez augmenter vos indemnités déjà confortables, alors que vous appauvrissez la ville ??? Honte sur vous et sur vos adjoints pour votre indécence et votre avidité manifeste.

    Tout chez vous est dans l’esbroufe et les postures de façade qui font assurément illusion auprès de vos électeurs irresponsables et complaisants et qui refusent de voir la réalité en face en réélisant un maire qui conduit la ville entière droit dans le mur ! A quoi servent les travaux et les rapports de la chambre régionale des comptes, si les électeurs n’en tiennent pas compte au moment des élections ?

    La France n’est plus le pays des droits de l’homme et du citoyen, mais celui de la médiocratie et de la corruption élevée à son niveau le plus inquiétant, aussi bien au niveau de ceux qui dirigent le pays, que de ceux qui les portent au pouvoir ! Bien évidemment je me désolidarise de tous ces minables et de tous ces lâches qui par leur indifférence ou leur complaisance sont pleinement responsables et coupables de la situation merdique dans laquelle est plongée la France entière, sauf bien sûr les nantis, les privilégiés et les riches qui ne le deviennent qu’en spoliant les autres !

    Je remercie Benjamin Giami et ses colistiers pour leur courage à ne pas  » hurler avec les loups » et à donner une autre image de la situation financière de la ville, que celle mensongère dont A2M et Bruno Beschizza nous repaisse les oreilles. Moi non plus je ne donne pas quitus à notre maire ni à son équipe municipale composée d’incompétents et d’amateurs…

    Non, il ne fait plus bon vivre à Aulnay sous Bois depuis que Bruno Beschizza et ses béni-oui-oui incompétents et serviles y sévissent !

Répondre à Catherine Medioni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :