Aulnay-sous-Bois s’embellit au niveau de la place Abrioux ? Pas sûr…

La place Abrioux dont la municipalité s’enorgueillit (Oxygène n°269, p8-9) :

(Certes, il manque encore un ultime embellissement : le deuxième gros immeuble promis au promoteur VERRECHIA sur le terrain légué à la municipalité sous condition de le consacrer à des équipements scolaires)

Ce qu’on aurait pu avoir, une place Camélinat piétonne avec ses tilleuls centenaires :

On pouvait  refaire le revêtement (en évitant qu’il soit éblouissant), ajouter quelques plate-bande, tout en faisant de grosses économies : pas d’oliviers en bac importés d’Espagne, pas de colonnes métalliques porte plantes-vertes, et surtout, pas de parking à 6,5 millions d’euros et vide à 90% !

Source : Aulnay Environnement

Publié le 12 octobre 2020, dans Associations, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Effectivement ce ne sont pas quelques colonnes en fer trouées remplies de petits végétaux qui meurent et se déplument l’hiver et des oliviers taillés à la japonaise et déracinés de leur terre d’origine qui vont avantageusement remplacer nos tilleuls plus que centenaires !

    A l’heure où l’on déplore partout les inondations meurtrières alternant avec des sècheresses persistantes chaque année, il devient insensé et irresponsable d’artificialiser nos sols, de creuser les sous-sols et de supprimer des arbres très utiles pour les remplacer par une dalle cimentée, des sous-sols bétonnés et des végétalisations simiesques et sporadiques !

    Cette place Abrioux restera dans les annales Aulnaysiennes comme le projet insensé le plus écocide et le plus désinvolte de la part d’une municipalité qui décide de tout sans jamais tenir compte des alertes et des avis qui ont pourtant été amplement donnés avant que ce projet décrié ne se réalise !

    Mais monsieur Beschizza fait comme si il était propriétaire de la ville et, bien que nous soyons supposés être en démocratie, ce qui avec lui n’est qu’une pure vue de l’esprit, il pratique l’autoritarisme et musèle comme il peut toutes les voix discordantes qui ont pourtant le droit de s’exprimer. Il les persécute même en prétendant avoir été diffamé et injurié et n’a aucun scrupules pour cela à détourner et à dilapider l’argent public avec la complicité coupable de toute sa majorité béni-oui-oui !

    Quand on songe qu’il nous a été parachuté, on comprend mieux pourquoi il ne respecte pas la ville que nous aimons et pourquoi il massacre sa qualité de vie en la livrant aux promoteurs immobiliers qui doivent faire de juteux profits et les ruisseler sur ceux qui accordent les permis….

  2. @ Lévêque

    Absolument ! D’autant plus que vous n’êtes pas obligé de lire, Tartine vous-même

  3. Beschizza nous défonce la Ville et les gens lobotomisés applaudissent.
    On fonce droit vers les 110 000 habitants et les gens en redemandent encore.

  4. @ samy  » les gens en redemandent encore  »

    De quels gens parlez vous ? Certainement pas de la majorité des Aulnaysiens qui aiment vraiment leur ville et qui souffrent de voir ce qu’elle devient sous le massacre de Beschizza, de ses sbires et de ses béni-oui-oui bien à l’abri des nuisances qu’il engendre pour tous les autres. !

    • Il parle sans doute des 70% des électeurs qui n’ont pas voté contre et qui ont autorisé de facto au favori d’être élu.

      Le dénommé Samy insulte donc hautainement ses concitoyens n’ayant pas le même bord politique que lui, ou n’étant pas dérangé par le parachute coucou de la mairie.

      Mais nous parlons d’un « robot » qui ne sait dire que 2 phrases et qui a retenu le chiffre sensationnel de 110000 histoire d’essayer de faire pleurer dans les chaumières.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :