C.O.R, nouvelle star du rap, puise son inspiration à la cité de l’Europe d’Aulnay-sous-Bois

Originaire du même quartier que le rappeur Sefyu, Sidi, alias C.O.R, vient de signer chez Def-Jam et sort une mixtape de 17 morceaux fin octobre. Les grands noms se l’arrachent déjà.

Difficile de converser une heure avec Sidi, dans son quartier de la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois, sans être interrompu par une poignée de main, un ami qui vient aux nouvelles, ou juste un salut de loin. « C.O.R, ça va? Ça dit quoi la famille? Ah t’es en interview? Force à toi alors! »

C.O.R, c’est le nom d’artiste de Sidi. À 26 ans, celui qui vit toujours dans le quartier, chez sa grand-mère, est l’un des rappeurs les plus prometteurs de sa génération. Il vient de signer chez Def-Jam, label de la maison de disques Universal. Sa première mixtape sort début novembre, et sera disponible sur toutes les plateformes digitales.

Des collaborations avec Fianso ou 13 Blocks

Sans même attendre ce premier projet d’ampleur, les plus grands noms du rap s’arrachent les collaborations avec C.O.R : Fianso, 13 Blocks, Da Uzi ou GLK… et certains de ses clips dépassent allègrement les 8 millions de vues sur YouTube !

Mais pas de quoi faire gonfler les chevilles du jeune homme, qui a lâché son emploi de poseur de parquet pour se consacrer à la musique : « Je sais d’où je viens et vous me trouverez toujours ici, à la cité. C’est ma force, mon inspiration. » La preuve en est avec le titre de sa mixtape de 17 morceaux : « Rue de Madrid », son adresse à la cité de l’Europe. À quelques mètres de là où vivait Sefyu, monstre sacré du rap français, lui aussi originaire du quartier.

En mémoire de son cousin

Son « inspiration », C.O.R la puise dans un quotidien « qui joue aux montagnes russes avec les émotions ». Et à la cité de l’Europe, le wagon peut parfois descendre très bas : C.O.R est le cousin du défunt Dalil, un jeune homme dont la mort violente avait secoué l’actualité en juin 2018.

Un soir, alors qu’il rentrait de la mosquée et traversait le quartier plongé dans le noir, faute d’éclairage en état de fonctionner, Dalil avait été frappé et poignardé à mort.

« Cela a été un choc : c’était mon ami, mon frère, celui qui me poussait à percer dans la musique », raconte, visiblement ému, Sidi, tirant sur une cigarette. Un fait divers qui dit tous les maux dont peut souffrir une cité : des équipements publics en dysfonctionnement, la violence qui gangrène certains jeunes très tôt…

« À l’époque, je rappais avec mes potes dans les halls. La mort de Dalil m’a poussé à en faire un travail, à ne pas la considérer juste comme un hobby. Aujourd’hui, j’en vis, je le fais pour lui, pour sa mémoire. »

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 12 octobre 2020, dans Musique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ne pensez vous pas qu’il serait plus utile de faire une synthèse de ce genre d’article plutôt que les coller copier du Parisien, c’est plus compliqué bien sûr
    L’impression de lire un peu « gala » certes qui a aussi ses adeptes, par contre rien sur le prochain conseil municipal, en sourdine.

  2. @ Aurelien

    Très certainement Aurélien, mais il se trouve que nous ne sommes que très peu de personnes à donner bénévolement de notre temps et de notre énergie pour informer les Aulnaysiens. Notre action n’est donc pas un dû mais une contribution pour laquelle d’ailleurs nous ne récoltons que des critiques, parfois acerbes, mais jamais de gratitude ni de remerciements.

    Vous êtes le bienvenu si vous souhaitez vous impliquer et que vous pensez pouvoir apporter une contribution à ce blog. Heureusement que nos deux amis blogueurs de MonAulnay suppléent aux défaillances que vous nous reprochez. Néanmoins, de mon côté et lorsque je le peux car cela prend beaucoup de temps, je propose des articles entièrement rédigés et réfléchis qui ne sont pas des copiers–collers, dans le seul but d’élargir les horizons du lectorat et d’ouvrir les consciences.

    Il appartient dès lors à chacun de faire feu de tous bois.

    Ce blog existe grâce à l’intelligence et aux talents d’Arnaud kubacki qui en assure la maintenance technique, lequel a quitté Aulnay tellement il ne supportait plus le harcèlement judiciaire honteusement pratiqué par le maire-coucou-parachuté qui déteste la démocratie et cherche à lui faire systématiquement échec, en utilisant sa position d’autorité et l’argent des contribuables pour assigner au silence tous ses contradicteurs et ses opposants politiques qui ont le droit de l’être, et qui développent des arguments fondés contre lesquels le maire n’a visiblement rien à dire. Pourtant rendre des comptes fait parti de ses fonctions et de ses devoirs !

    La véritable démocratie ne devrait jamais se régler dans les cours de justice mais avec Bruno Beschizza, ce n’est pas gagné, compte tenu de sa mentalité procédurière et de son état d’esprit obtus. Sa stratégie perverse d’ailleurs fonctionne un peu puisque les commentateurs les plus craintifs ont cessé de s’exprimer et les contributeurs occasionnels ne proposent plus leurs articles et leurs points de vue par crainte d’un procès.

    Du coup il ne reste que les plus courageux et nous ne sommes pas nombreux.

    Enfin Aurore tout comme moi-même d’ailleurs, avons été maintes fois calomniées et cyber-harcelées sur les blogs sans que jamais personne n’ait le courage de s’en émouvoir publiquement, même pas la mairie qui pourtant devrait donner l’exemple du respect des valeurs républicaines et faire des rappels à la loi face à l’inadmissible….Cependant nous supposons et soupçonnons qu’elle a elle-même dû s’en réjouir, vu que les trolls qui publient des commentaires crétins en prétendant être au conseil municipal, affichent leur soutien à cette équipe ….

    Si les élus d’opposition qui y étaient présents, à savoir Aulnay en Commun et Aulnay plus fière plus forte, nous communiquent leurs observations concernant ce conseil municipal, nous ne manquerons pas de les publier sur Aulnaycap pour faire contre-poids à la propagande du maire.

    Les Aulnaysiens ont le droit d’entendre tous les sons de cloche pour se faire leur propre point de vue. Bien à vous,

    De la part de tous les bénévoles, Aurore, Arnaud et moi-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :