Confinement, sauvons nos commerces de proximité à Aulnay-sous-Bois

L’inégalité de traitement entre les petits commerces, les grandes surfaces et les géants du commerce en ligne est inadmissible. Le gouvernement a certes décidé de ne pas revenir sur sa décision de fermer les petits commerces. En quoi les grandes surfaces et les transports en commun où il y a le plus de monde seraient moins dangereux qu’un petit magasin dès l’instant qu’il respecte les procédures sanitaires ? Quelle est la pertinence de fermer des rayons dans les grandes surfaces ? Elles aussi sont gravement touchées par la crise et les salaires de la majorité de leurs employé.e.s sont déjà tellement bas que le chômage partiel les réduit à une misère. Mais les grandes surfaces survivront.

Les petits commerces, eux, risquent de mourir, alors qu’ils font l’attrait de nos villes et qu’ils emploient localement. Ils doivent pouvoir ouvrir. D’autant plus qu’ailleurs en Europe, les gouvernements adoptent des mesures de protection qui épargnent les petits commerces. A Taiwan, fermeture des frontières, obligation du port du masque dans les lieux publics, repérage et traçage des personnes ayant été en contact avec les cas déclarés, surveillance des personnes en quarantaine ont permis de ne pas confiner. Ecoles et commerces sont restés ouverts. Nous payons avec ce deuxième confinement la gestion désastreuse de ce gouvernement depuis le début de la crise.

Nous allons devoir apprendre à vivre avec cette pandémie alors ne condamnons pas à mort nos commerçants.

Comme nombre d’élu.e.s, nous soutenons nos commerçants, nous demandons que la notion de commerces de première nécessité soit réexaminée et que nos commerces de proximité puissent ouvrir de nouveau.

Sylvie Billard, élue Aulnay en Commun

Nadia, aulnaysienne

Publié le 6 novembre 2020, dans Commerces, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Oui vous avez raison de défendre les petits commerces mais que faites- vous de l’escalade sans nom de la pandémie. On risque de revenir au premier confinement
    Attention de ne pas trop vous aligner sur le même discours que la majorité aulnaysienne, il risquerait d’y avoir ambiguïté. A aucun moment, le Maire et ses gens ne vous accordent la moindre écoute lors de vos propositions, écartés systématiquement
    Il semble quand même que le gouvernement soit revenu sur quelques décisions qui, en effet, pouvaient paraître un peu surprenantes.

    • Bonjour Marc B,

      Je vous remercie d’engager le dialogue avec moi.

      – Premier élément de réponse : Les gestes barrières et les protocoles sanitaires doivent être respectés strictement par les citoyens et par les commerçants.
      – Deuxième élément : Il y a moins de clients en simultané dans un petit commerce que dans un grand ou dans une salle de classe souvent surpeuplée.

      Je suis pour l’équité et pour que chacun puisse vivre de son travail. Le premier confinement a déjà provoqué énormément de précarité. Je ne fais pas passer l’économie avant l’humain, loin de là, mais il faut savoir que les pays européens n’ont pas tous fait ce choix de la fermeture des petits commerces et n’ont pas une mortalité supérieur à la nôtre. Cela doit nous faire réfléchir.

      Concernant votre remarque sur la majorité, je me détermine en fonction de ce que j’estime être juste. Cela peut m’amener à être d’accord sur certains sujets. C’est la preuve que je ne fais pas de l’opposition systématique.

      Cordialement,

      Sylvie Billard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :