Moins de naissances et plus de morts en 2020 en France, en partie à cause du Covid-19

Le taux de fécondité a baissé à 1,84 enfant par femme en France en 2020, le nombre de bébés nés dans l’année, autour de 740.000, est au plus bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L’espérance de vie à la naissance atteint 85,2 ans pour les femmes (en baisse de quasiment cinq mois) et 79,2 ans pour les hommes (en baisse de six mois), soit une baisse bien plus forte que celle observée en 2015, année marquée par une forte grippe hivernale.

Pendant cette première année de l’épidémie de Covid-19, 658.000 personnes sont décédées en France – toutes causes confondues -, soit 7,3% de plus qu’en 2019, selon une estimation corrigée.

Vers un baby-boom Covid ?

L’année 2021 pourrait être différente avec une augmentation significative des naissances dues au confinement de mars-avril-mai dernier. On pourrait assister à un véritable baby-boom sur les mois de janvier à mars cette année.

Publié le 20 janvier 2021, dans Actualité, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :