La Seine-Saint-Denis touchée par les guerres des bandes

Si le département de la Seine-Saint-Denis n’est pas le seul touché par les guerres de bandes qui font des ravages parmi les jeunes, 3 villes du départements se sont liguées pour dire stop à ces conflits mortels : Romainville, Les Lilas et le Pré-Saint-Gervais.

Mercredi dernier, un jeune s’est fait poignarder aux Lilas, mais sa vie n’est pas en danger. Pour lutter contre ce fléau obscure et déroutant, les 3 villes entendent sensibiliser les jeunes, faire des stages famille et faire en sorte à ce que les quartiers ne se fassent plus la guerre.

A Aulnay-sous-Bois, il y a eu par le passé quelques guerres de bande notamment en 2014, comme l’en atteste la vidéo choquante ci-dessous.

Publié le 12 février 2021, dans faits divers, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :