Un ancien militaire vire manu-militari des squatteurs de son immeuble au Blanc-Mesnil, il est condamné à la prison

Un ancien militaire et sa compagne vivent dans un immeuble du Blanc-Mesnil depuis des années. Cependant, son hall est régulièrement squatté par des jeunes qui font parfois le tapage bien au-delà de 18h, heure du couvre-feu.

Fortement irrité un soir, l’ex militaire descend et confronte 3 jeunes pour qu’ils déguerpissent et laissent la paix aux résidents. L’un des jeunes bandit alors un cutter, qui fait rebrousser chemin au militaire. C’est alors que ce dernier revient avec une arme et tire à deux reprises, à blanc, en direction des fenêtres. Les jeunes s’enfuient, sauf un qui le défie. Mal lui en a pris, le jeune est alors frappé violemment puis déshabillé, en guise d’humiliation.

Le militaire a été interpellé et a été jugé, selon Actu.fr, mardi dernier. Il écopera de 10 mois de prison de 5 avec sursis. Il aura une détention aménagée pour qu’il puisse continuer à travailler. L’histoire ne dit pas si le jeune contrevenant au couvre-feu s’est acquitté de l’amende forfaitaire…

Publié le 18 février 2021, dans Faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :