Plus de 40% sous le seuil de pauvreté dans le quartier des Beaudottes à Sevran ?

Ce sont des chiffres qui circulent suite à une étude réalisée en 2019. Avec la crise sanitaire et les difficultés économiques supplémentaires, il est fort probable que ce seuil soit dépassé aujourd’hui.

Manque de perspective, faiblesse sur le marché de l’emploi, problèmes d’éducation et de formation : tous les ingrédients sont réunis pour créer de la précarité. Le manque de logements et une population plutôt jeune finissent de noircir le tableau.

La création des gares avec le projet du Grand Paris et l’hypothétique relance économique pourrait soulager un quartier qui se trouve à deux pas de la ville – bien plus riche – d’Aulnay-sous-Bois.

Publié le 18 février 2021, dans Actualité, Emploi, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :