Archives du blog

Un homme tué de plusieurs coups de couteau chez lui à Sevran Beaudottes

Selon les premiers éléments de l’enquête, son agresseur aurait accédé à l’appartement, situé dans le quartier des Beaudottes à Sevran, par le balcon.

Un homme de 54 ans est mort lardé de coups de couteau, ce jeudi à Sevran. Le drame, dont l’enquête de police déterminera les circonstances exactes, s’est déroulé entre 17 heures et 18 heures dans le quartier des Beaudottes.

Ce sont des riverains qui ont appelé le 17 à la vue d’un homme debout sur un balcon, couteau à la main, les mains et le visage en sang.

Selon une source policière, les fonctionnaires ont interpellé le suspect dans la foulée et retrouvé la victime allongée au sol de l’appartement, « de multiples plaies à l’arme blanche sur le corps, dont au moins une au cou ». Les pompiers sont également intervenus pour réaliser un vain massage cardiaque.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’agresseur, âgé de 41 ans, était son voisin de palier. Il aurait accédé à l’appartement par le balcon.

Le suspect a été placé en garde à vue pour homicide volontaire, d’après le parquet de Bobigny. Une autopsie devait être pratiquée ce vendredi matin sur le corps de la victime. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Source : Le Parisien

Opération de charme sur les gares RER B de Sevran-Beaudottes et d’Aulnay-sous-Bois pour la Saint Valentin

Aujourd’hui, les usagers ont pu s’entretenir avec des contrôleurs de la ligne RER B au niveau de Sevran-Beaudottes et d’Aulnay-sous-Bois pour une campagne de prévention sur la validation des titres de transport.

Ce fut aussi l’occasion de leur transmettre une déclaration d’amour pour notre valentin(e), qui sera diffusée sur les quais de la ligne B le 14 février prochain. De quoi exciter sa fibre romantique…

Un homme titube, tombe et se fait faucher par le RER B à Sevran-Beaudottes

Hier, aux environs de midi, un homme qui marchait en titubant est tombé sur l’une des voies du RER B à Sevran-Beaudottes, au moment où passer un train. Il a été percuté et est mort de ses blessures. Cela a provoqué une interruption de circulation de plusieurs heures.

On ignore à l’heure actuelle pourquoi cet homme est tombé.

Le quartier des Beaudottes rattaché à la ville d’Aulnay-sous-Bois ?

Beaudottes_aulnayOn trouve de tout sur Internet, même des affirmations un peu surprenantes. L’Internaute affirme ainsi que le quartier des Beaudottes, quartier populaire de Sevran, est un quartier d’Aulnay-sous-Bois (cf. image ci-contre, même si Sevran est indiqué dans le titre).

Le site affirme que ce quartier a subi une immigration massive et qu’il est en quelque sorte contrôlé par les dealers, malgré les interventions répétées de la police.

 

Un individu plaqué au sol dans le centre commercial Sevran Beaudottes après une crise de folie

beaudottes_plaquageMardi dernier, un homme soudainement perdu les pédales dans le centre commercial Sevran Beaudottes et s’est mis à crier tellement fort qu’il avait commencé à terroriser les passants. L’homme est devenu menaçant à un degré tel que les vigiles du Centre Commercial n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère : deux vigiles ont en effet saisi la personne et l’ont plaqué au sol, puis l’ont évacué de force.

Les enfants présents ont été profondément marqués par la scène. Il n’y a pas eu de blessé parmi la clientèle du centre commercial.

Un suicide à la gare de Sevran Beaudottes cause le chaos sur la ligne RER B entre l’aéroport Charles de Gaulle et Aulnay-sous-Bois

suicide_rerCe matin aux alentours de 9h30, une personne s’est suicidée au niveau de la gare de Sevran Beaudottes. Cela a causé l’arrêt de circulation dans les deux sens entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles De Gaulle pendant 2 heures.

Depuis, le RER B s’est remis à circuler mais avec des retards et toujours quelques difficultés.

Vidéo témoignage du bus explosé contre un arbre à Sevran suite à sa prise de contrôle par des jeunes avec bonbonnes de gaz

bus_sevran_accident

Vidéo

Un bus a été attaqué jeudi dernier par un groupe d’adolescents à Sevran, au niveau du quartier des Beaudottes. Après avoir menacé la conductrice à l’aide de battes de Baseball et de bonbonnes de gaz, le bus a été évacué de toute urgence et les jeunes ont pris le contrôle du véhicule.

Après 100 mètres d’une petite course folle, les jeunes ont fait encastrer le bus dans un arbre. La conductrice, choquée, a livré son témoignage à BFMTV, que nous vous invitons à découvrir en cliquant sur l’image ci-contre.

Une vingtaine de Kalachnikovs et de mitraillettes retrouvées aux Beaudottes à Sevran

KalachnikovAlors que l’on parle souvent des Etats-Unis où le port d’arme légal conduit parfois à des drames, il n’est plus rare de trouver toute sorte d’armes automatiques lors de perquisition dans des quartiers jugés sensibles.

Jeudi dernier, le Parisien nous informe qu’une vingtaine d’armes, des sortes de Kalachnikovs et de Mitraillettes, ont été retrouvées allée Marco-Polo, aux Beaudottes (Sevran), cachées dans une gaine d’un immeuble.

Bien entendu, la police a été prévenue et est intervenue très rapidement. Mais plus de peur que de mal puisqu’il s’agit en fait d’armes factices, même si a ressemblance avec les armes réelles est troublante.

Bien sur, ces armes ne sont certainement pas destinées aux enfants pour jouer aux indiens et aux cow-boys : le trafic de drogue étant courant dans le secteur, il pourrait s’agit d’armes factices pour commettre quelques méfaits…

 

Un jeune tué par balles à Sevran

Sevran_Beaudottes_Cite« Ahmed, 22 ans, a été abattu près de chez lui, aux Beaudottes, dimanche soir. Une exécution qui rappelle les violences passées.

« On croyait que tout ça était derrière nous », lâche un père de famille des Beaudottes, sincèrement ému. « Tout ça », ce sont les pages noires de l’histoire récente de Sevran, endeuillée par les morts violentes, souvent en lien avec le trafic de drogue, jusqu’en 2011. Ces vieux démons, qu’une présence policière accrue et des initiatives nouvelles ont permis d’éloigner, ont ressurgi dimanche avec l’exécution d’Ahmed, 22 ans, abattu de plusieurs balles près de chez lui.

Il était 22h20 lorsque des coups de feu ont retenti aux Beaudottes. Trois minutes plus tard, un riverain prévenait la police qu’un homme était au sol allée Manouchian. Les premiers soins des secours n’ont pas permis de sauver le jeune homme, blessé à la tête et aux jambes. Il est décédé moins d’une heure plus tard. Une vingtaine de douilles ont été retrouvées sur place, du gros calibre, peut-être tiré au kalachnikov. Cependant, le tireur a pu fuir.« 

Image : Le Parisien. Article complet à retrouver sur Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :