14 bandes rivales sévissent en Seine-Saint-Denis, selon Gérald Darmanin

Une étude menée par le Ministère de l’Intérieur montre qu’il y aurait 14 bandes rivales dans le département de la Seine-Saint-Denis. Ces bandes s’affrontent violemment pour contrôler des quartiers, le commerce de la vente de stupéfiants et le recèle. Des affrontements qui peuvent amener la mort sur fond de vengeance ou d’expédition punitive.

A Aulnay-sous-Bois, il existe également quelques bandes qui n’hésitent pas à en découdre, même si depuis quelques années, ces affrontements se font de plus en plus rare. Le trafic de drogue est une manne financière énorme qui détruit des vie mais fait vivre de nombreux quartiers.

Ci-dessous un exemple d’affrontement entre bandes rivales dans le quartier de Savigny à Aulnay-sous-Bois :

Publié le 1 mars 2021, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :