Le premier suspect sur l’agression d’une femme au liquide inflammable à Noisy-le-Sec relâché

La personne qui a été appréhendée hier concernant l’attaque au liquide inflammable dans un bus à Noisy-le-Sec a été relâchée, faute de preuve. Pour la police, le suspect court. Il pourrait s’agir d’un déséquilibré qui pourrait  à tout moment repasser à l’acte sans raison apparente.

La femme a été gravement brûlée au cuir chevelu. Âgée de 54 ans, elle est dans un état de choc et a été hospitalisée.

Publié le 9 mars 2021, dans Faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :