Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza ne veut pas d’un parc à la place de l’aéroport du budget

Plusieurs personnalités politiques de droite et de gauche, dont Bruno Beschizza, se sont offusquées des proposition du candidat EELV aux régionales 2021 en Île-de-France Julien Bayou de transformer l’aéroport du Bourget en parc géant.

Parmi les principaux griefs, la perte d’emploi, la destruction d’un patrimoine qui a fait la renommée de la genèse de l’aviation en France (l’aéroport du Bourget accueilli Charles Lindbergh en 1927 lorsque celui-ci traversa pour la première fois l’océan Atlantique en avion).

Faut-il détruire cet aéroport mythique pour y planter des arbres ?

Publié le 17 juin 2021, dans Actualité, Politique, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Le maire d’Aulnay sous Bois parle en son nom propre, pas en celui de tous les administrés qu’il ne représente pas. On peut aisément comprendre sa position, cependant les désordres climatiques et la bétonisation galopante d’un département déjà sinistré et défavorisé à bien des égards et dont il se fait le chantre en faisant semblant de protéger les arbres qu’il passe son temps à détruire, le place dans une imposture difficile à tenir….

    L’inadéquation entre ses affirmations et ce qu’il fait en réalité en fait le représentant de la vieille démocratie qui impose par la ruse et les mensonges ce que le peuple ne demande pas. Alors que les administrés s’insurgent contre la politique urbanistique menée à Aulnay sous bois avec la complicité coupable et insensée de son adjoint à l’urbanisme, aussi bien dans les quartiers pavillonnaires que dans toutes les zones mécontentes de se voir densifier au détriment de leur qualité de vie, le Monsieur béton du 93 peine à faire croire qu’il défend la nature et la biodiversité….

    De toute évidence, le béton et ses accointances avec certains promoteurs immobiliers qui s’enrichissent au passage par le tapis rouge qu’il leur déroule, témoignent des fruits qu’il en retire sur le plan personnel et politique. Les administrés qui voient le patrimoine dans lequel ils ont investi les économies de toute une vie se dégrader sont écœurés et consternés !

    Un maire coucou parachuté n’a jamais aimé la ville dans laquelle il s’est installé pour des raisons carriéristes et politiques et la population en subit chaque jour toutes les nuisances souvent irréversibles !

  2. Bien sûr, un Maire qui n’a rien à faire du patrimoine Aulnaysien, il n’a aucun passé à Aulnay, juste pour sa carrière , donc des démolitions de maisons remarquables , des abattages d’arbres….il n’en a rien à « foutre » Et plus grave , suivi par ses petits soldats qui unanimement lèvent la main pour conserver leurs intérêts personnels c’est à dire leurs belles indemnités, leur argent de poche, peu importe qu’Aulnay soit progressivement défigurée, tout le monde s’en plaint sauf quelques électeurs d’A2M, c’est bientôt 100 000 habitants représentant des indemnités encore plus grasses .

  3. L’idée de M Bayou me parait intéressante mais mériterait d’être plus détaillée pour juger de sa faisabilité.
    Pour l’instant, la proposition me fait penser à celle de M Grivaud lors de la campagne électorale pour la Mairie de Parie, de déplacer la gare de l’Est et transformer l’espace en parc urbain….

  4. Les écologistes veulent peut être refourguer les tilleuls pourris de notre merveilleuse place Abrioux 😂😂😂😂

    • Ha ha Mojito, tu n’est pas au courant ? Notre premier édile est un visionnaire écolo. N’a-til pas fait repiquer les tilleuls du parking , enfin de la dalle Abrioux ? (appelons les choses par leur nom, hein 😉). Je pensai que justement comme on avait aucune nouvelle dans Oxygène, un nebel étonnant sachant combien il est attaché au repiquage de scions, ils étaient replantés au musée de l’aviation. Puisque quand même l’aviation c’est un gros générateur de CO2. Il a tout de suite vue l’impact de ce joker au moment des élections régionales ou Valérie va prendre une valoche. Enfin c’est presque aussi utopique que fermer le Bourget. Mais l’écrire c’est déjà ça hein mojito, (saleté de correcteur, désolé) tchin 🍸

    • (deuxième essai askimet a une quenotte contre bibi)
      Ha ha Mojito, tu n’est pas au courant ? Notre premier édile est un visionnaire écolo. N’a-til pas fait repiquer les tilleuls du parking , enfin de la dalle Abrioux ? (appelons les choses par leur nom, hein 😉). Je pensai que justement comme on avait aucune nouvelle dans Oxygène, un nebel étonnant sachant combien il est attaché au repiquage de scions, ils étaient replantés au musée de l’aviation. Puisque quand même l’aviation c’est un gros générateur de CO2. Il a tout de suite vue l’impact de ce joker au moment des élections régionales ou Valérie va prendre une valoche. Enfin c’est presque aussi utopique que fermer le Bourget. Mais l’écrire c’est déjà ça hein mojito, (saleté de correcteur, désolé) tchin 🍸

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :