L’inutilité ubuesque du Pass Sanitaire

Maintenant que nous savons que les vaccinés ne sont pas du tout protégés du virus grâce à leurs injections puisqu’ils peuvent quand même l’attraper et le transmettre, la question se pose de savoir quelle est finalement l’utilité du Pass sanitaire qui discrimine la population en deux sociétés  opposées, parfois irréconciliables et très remontées contre les mesures gouvernementales incroyablement liberticides et contraires aux lois nationales et internationales !

Se dessine alors depuis quelques mois, une société à deux vitesses surveillée et contrôlée numériquement, et dont les aficionados inconscients ou endormis du système, ne perçoivent même pas la prison existentielle et mentale dans laquelle ils acceptent de vivre, et pour laquelle ils troquent leurs libertés fondamentales individuelles contre une illusion de sécurité sanitaire, et consentent ce faisant,  à se laisser QRcoder et Covid-Traquer avec leur smartphone, sous le prétexte fallacieux et pervers de contribuer à l’éradication du virus et ainsi retrouver une bien illusoire liberté !!!  

Les informations du monde entier nous apprennent chaque jour que désormais les doublement vaccinés occupent les lits de réanimation parce qu’ils ont attrapé le virus dans des formes graves et que certains même en décèdent ! Les non vaccinés discriminés sont dictatorialement écartés de la vie économique et  sociale,  et cependant cette mise au ban de la société va en définitive être leur planche de salut, puisque désormais le virus sera transmis entre vaccinés qui se croient protégés !  Quelle ironie du sort !

Nonobstant le fait que la vaccination ne protège pas et n’empêche pas la contamination, les nombreux effets indésirables rapportés par les vaccinés eux-mêmes sur des réseaux parallèles et alternatifs, ne plaident plus du tout en faveur de l’utilité de ce vaccin dangereux et toxique, et donc pas davantage en faveur de ce Pass Sanitaire de la honte, obsolète et inutile !

Article  rédigé  le  5  septembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 5 septembre 2021, dans A vous la parole, Actualité. Bookmarquez ce permalien. 24 Commentaires.

  1. NDLR : si vous n’appréciez pas ce blog, pourquoi venez vous le critiquer et médire de ses rédacteurs ? Il y a tant d’autres blogs sur Aulnay que vous devriez pouvoir trouver celui qui vous convient, non ? Nous n’apprécions pas les langues de vipère qui ne savent que jalouser les autres pour exister. Ne perdez pas votre temps à commenter pour dire des imbécilités, ni à nous faire perdre le nôtre. Merci.

  2. Si le vaccin était inefficace, pourquoi il n’y a pas 50% de personnes vaccinés et 50% de personnes non-vaccinés hospitalisées et en réanimation ?
    De plus, les non-vaccinés sont minoritaires en France hors ils représentent environ 80% des personnes hospitalisés / en réanimation. Comment expliquer cela ?
    PS: Question valable que si vous accordez du crédit aux statistiques de la DREES.

    • Catherine Medioni

      @ Mikaël | 5 septembre 2021 à 18 h 59 min
      @ Mikaël | 5 septembre 2021 à 19 h 05 min

      Dans libération du 9 Août 2021 il est écrit :

       » le directeur de l’hôpital Herzog à Jérusalem a déclaré à l’antenne d’une chaîne nationale que « 85 à 90 % des hospitalisés [dans cet hôpital] sont complètement vaccinés ».

      Ce qui contredit vos allégations issues de la propagande gouvernementale qui semble avoir soudoyé toutes nos institutions qui ne travaillent plus dans l’intérêt et la défense des peuples, mais dans celui des  » élites  » au pouvoir ( Les guillemets invalident bien évidemment le qualificatif d’élite qui peut se remplacer par psychopathes malfaisants ).

      Vous dites :

       » ils ( les non vaccinés ) représentent environ 80% des personnes hospitalisés / en réanimation. Comment expliquer cela ?  »

      Cela s’explique en effet pas les mensonges éhontés de nos dirigeants marionnettistes surdoués qui trichent et travestissent les faits et les chiffres qu’ils rapportent avec la complicité des  » Merdias  » à leur botte, pour conditionner et manipuler les citoyens et les conduire par un endoctrinement qui n’est rien d’autre qu’un lavage de cerveau à la vaccination de masse !

      Les réfractaires à cette vaccination toxique qui ont rapidement détecté la supercherie gouvernementale, sont juste des éveillés lucides et des éclaireurs qui résistent à l’endoctrinement génocidaire et qui s’efforcent d’alerter leurs concitoyens des objectifs cyniques qui se cachent derrière cette obligation vaccinale illégale et ce viol inouï des consciences.

  3. Si le vaccin était inefficace, pourquoi il n’y a pas 50% de personnes vaccinées et 50% de personnes non-vaccinées hospitalisées et en réanimation ?
    De plus, les non-vaccinés sont minoritaires en France or ils représentent environ 80% des personnes hospitalisées / en réanimation. Comment expliquer cela ?
    PS: Question valable que si vous accordez du crédit aux statistiques de la DREES.
    (Correction des erreurs après relecture)

  4. Mme Médioni,

    La plus part des pays dans les monde ont des stratégies sanitaires. Celles-ci sont parfois différentes :

    – L’Australie, le Nouvelle Zélande, La Chine, la Nouvelle Calédonie par exemple ont des stratégies sanitaires généralement appelées « zéro covid ». Dans cette stratégie, dès qu’un cas est identifié, la zone géographique est le plus souvent confinée pour environ 15 jours.
    La vaccination accompagne ces mesures de confinement.
    La Nouvelle Calédonie a même décidée de rendre la vaccination obligatoire.

    – Certains pays comptent sur la vaccination des adultes, et mettent en place des périodes de confinements plus ou moins strictes lorsque la circulation du virus est forte, et que le nombre de personnes à l’hôpital est élevé. Hors de ces périodes, seul le port du masque à l’intérieur semble recommandé,

    – D’autres pays, Le Danemark (depuis Avril), la France, l’Italie, l’Autriche, le Portugal l’Allemagne, la Lituanie, l’Irlande, La Grèce, mettent en place des systèmes différents mais qui peuvent être regroupés dans des systèmes de « pass sanitaires » . Les degrés et niveau d’intensité de ces pass sanitaires sont différents selon les pays.
    (Personnellement je serais favorable à lever le pass sanitaire après le 15 septembre pour les départements où le virus circule peu. Selon les données de ce soir, cela pourrait concerner, La Creuse, le Cantal et l’Allier)

    – J’oublie sans doute d’autres stratégies qui seraient en place. Si tel est le cas merci de compléter mon information.

    L’avenir dira quelles stratégies s’avèrent les meilleures et sous quel environnement.

    De toute façon, la pandémie étant mondiale, il n’y aura pas de gagnant isolé. Nous gagnerons tous ensemble.

    A suivre.

  5. Pour confirmer les arguments de Catherine Medioni
    Voilà les chiffres (non donnés aux 🐑 vaccinés)

    • Je ne vous parle pas d’Israël mais de notre pays.
      Ma question n’était valable que si vous considériez les statistiques françaises comme honnêtes et viables.
      Comme vous pensez qu’elles ne le sont pas, il n’y avait pas besoin de me répondre.
      On doit donc croire sur parole les statistiques israéliennes mais pas les françaises.
      Pour terminer, ma cousine est médecin gériatre à Villepinte, sa structure a eu tout l’été une unité covid, elle me confirme la proportion gouvernementale. Mais elle doit être à la botte des médias et du gouvernement elle aussi…

  6. @ Mikaël | 6 septembre 2021 à 14 h 33 min

    Je vous ai parlé d’Israël parce qu’il constitue un excellent exemple de couverture vaccinale complète et qu’aujourd’hui, ceux qui sont dans les lits d’hôpitaux, ce sont les doublement vaccinés avec des formes graves…. Pas les non vaccinés ! Croyez vous que ce qui se déroule en Israël actuellement épargnera la France ? Vous êtes bien naïf …. ou trop confiant.

    Vous ne semblez pas avoir remarqué la censure qui fait rage sur les vaccinés qui témoignent de leurs graves problèmes de santé et du déni coupable du corps médical collaborateur de cette obligation vaccinale qui refuse de les remonter à la pharmacovigilance…..

    Ces témoignages, je les lis un peu chaque jour et je fais des captures d’écran de seulement quelques uns tant ils sont pléthoriques et alarmants ! Je suis sidérée d’entendre encore de la bouche de nos dirigeants malhonnêtes et malveillants et des vaccinés endormis qui préfèrent s’aveugler plutôt que de reconnaitre que cette stratégie est mortifère et létale, que nous devons tous nous faire vacciner alors que manifestement la vaccination est plus dangereuse que le virus lui-même !!! Il faut être vraiment cinglé, inconscient ou juste  » moutonnisé  » jusqu’à la moelle pour se laisser inoculer cette substance nocive dans le corps !

    Quant à nos dirigeants qui poursuivent ce que l’on peut nommer un génocide programmé inavoué, et à nos institutions qui ne recueillent pas comme elles le devraient les remontées d’effets indésirables, ils seront les uns et les autres accusés de crimes contre l’humanité avec circonstances aggravantes pour s’être rendus coupables de poursuite d’une stratégie sanitaire manifestement dommageable à la santé humaine et même à la vie, de refus de signalement, de non assistance à personne en danger, de déni et de minimisation volontaire des effets délétères rapportés !

    La mise en scène de la pandémie et son catastrophisme entretenu par les  » merdias  » obéissants à la voix de son maitre, ainsi que les mensonges divulgués qui ne pouvaient être protégés qu’en imposant une censure impitoyable, constituent les autres preuves de ce génocide en cours.

    Je vous recommande, ainsi qu’au lectorat, la lecture de l’analyse d’Olivier Clerc qui me semble en phase avec la situation que nous vivons et subissons :

    http://blog.olivierclerc.com/blogue/ne-nous-trompons-pas-dennem.html?fbclid=IwAR3UAUA8PnHGEU4uMV9lbnvZZTNAkp43A75Tau5XYqZVRTwDtwXOLeuGMEw

    Cordialement.

  7. @ Catherine Medioni
    Vous évoquez une couverture vaccinale complète en parlant d’Israël, première approximation. Leur couverture vaccinale est loin d’être complète, ils ont longtemps été en tête mais désormais de nombreux pays possèdent une couverture vaccinale plus large : le Danemark, le Chili, le Portugal, l’Espagne, l’Islande et dans les prochains jours la France ! (Données issues de différentes sources : OurWorldinData, Google, The Vaccine Safety Net). Dès le début de cette pandémie, les scientifiques ont insisté qu’une couverture vaccinale ne sera complète qu’à partir de 90% pour faire simple.

    De plus, les vaccins (actuels) contre la covid n’empêchent pas d’être contaminé par ce virus mais leur principale qualité est de réduire grandement les formes graves. J’ai bien dit réduire et non empêcher. Les vaccins seront améliorer dans le futur et permettront peut-être de combattre plus efficacement ce virus (en une seule dose, qui sait?). En attendant, il faudra faire des rappels, comme pour de nombreux vaccins.

    Je vous invite à mon tour, à lire cet article sur la vaccination en Israël qui stipule bien, en se basant sur les données du Ministère Israélien de la Santé, que la vaccination est bénéfique.

    https://www.ouest-france.fr/monde/israel/ce-que-nous-apprend-israel-pionnier-de-la-vaccination-sur-l-efficacite-de-la-troisieme-dose-438003ea-fc4b-11eb-b477-54e81b9aa807

    Vous évoquez une censure concernant les vaccinés ayant des formes graves. Je vous rassure, dans le monde actuel, avec cette abondance de médias et de réseaux sociaux, ceux qui veulent se faire entendre le peuvent. Pour preuve, votre blog tout simplement, et sinon je vous invite à aller faire un tour sur Fox News de temps à autre, vous serez rassurée sur ce point (90 millions de téléspectateurs en moyenne).

    Si vous lisez et trouvez tous ces témoignages, c’est que les personnes intéressées le peuvent aussi. Si ça ne fait pas plus de bruit que ça, il faut juste accepter que la majorité des gens ne sont pas de votre avis et donc se désintéresse du sujet.

    Je suis un peu sidéré de lire « génocide » dans votre propos, les personnes ayant vécu une telle atrocité doivent apprécier.

    Pour finir, l’auteur que vous citez, Olivier Clerc, conclut ainsi son article :

    « Nous n’y parviendrons qu’ensemble, tous ensemble, en nous appuyant sur la multitude de connaissances et d’expériences disponibles, dans toute leur richesse et leur complémentarité, sans plus en exclure aucune. »

    Le vaccin découle de nos connaissances communes, profitons-en, je suis bien d’accord avec lui !

    • @ Mikaël | 6 septembre 2021 à 19 h 31 min

       » Si vous lisez et trouvez tous ces témoignages, c’est que les personnes intéressées le peuvent aussi.  »

      Le groupe sur lequel ces infortunés vaccinés témoignent a déjà été censuré deux fois par Facebook, l’obligeant à user de stratégies multiples pour renaitre de ses cendres et permettre aux citoyens de révéler ce qu’ils endurent, alors qu’ils ne sont pas pris en considération par ceux qui ont pourtant l’obligation de le faire : le corps médical qui doit faire remonter les signalements d’effets indésirables et qui ne le fait pas !!! Les organismes de pharmacovigilance qui ne répertorient ni ne recueillent conformément à la réalité des nombreux incidents survenus après les injections, tous les signalements effectués !

      De quel droit cette plateforme dénommée Facebook décide de ce qui peut être publié ou pas, dit ou pas, dans le pays prétendu des droits de l’homme et de la liberté d’expression ??? Facebook soutient les mensonges du gouvernement et participe à l’enfumage des citoyens et à la manipulation des peuples !

      Vous reprenez dans le sens qui vous arrange les propos d’Olivier Clerc :

       » « Nous n’y parviendrons qu’ensemble, tous ensemble, en nous appuyant sur la multitude de connaissances et d’expériences disponibles, dans toute leur richesse et leur complémentarité, sans plus en exclure aucune. »

      Il n’a jamais sous-entendu ni prétendu que la vaccination contre le Covid était issu de connaissance multiples, puisqu’elle n’est que le fruit intéressé des laboratoires pharmaceutiques qui voient dans son obligation imposée par le gouvernement une assurance vie et des profits juteux et renouvelés sur le long terme !

       » la multitude de connaissances et d’expériences disponibles  » fait référence à toutes les stratégies de soins qui ont été mises en oeuvre sur la planète entière pour soigner les gens et leur éviter la mort depuis les tous débuts de la pandémie !

      Et le fait qu’il ajoute :  » sans plus en exclure aucune  » désigne tous les protocoles expérimentés par des chercheurs et des médecins qui ont été balayés d’un scandaleux revers de la main par les pouvoirs en place, et dénonce implicitement le fait que l’obligation vaccinale décriée par tant de citoyens soit imposée comme unique stratégie, à l’exclusion de toutes les autres protocoles de soins !

      Les citoyens ont le droit de choisir comment ils veulent être soignés et par qui ! Ils ne veulent pas qu’un gouvernement décide à leur place et leur impose quoi que ce soit qui enfreigne leur libre arbitre ni leur souveraineté absolue sur leur propre corps ! Ils ne consentent pas à cette stratégie dangereuse pour leur vie et leur santé, chaque jour confirmée par les témoignages des vaccinés blessés et endommagés qui désormais déconseillent de subir ces injections.

      Un bras de fer s’installe durablement entre nos dirigeants déviants et abusifs et le peuple auquel les mesures illégales, coercitives et scélérates s’imposent !

      La stratégie vaccinale imposée avec si peu de recul nie totalement la multitude de connaissances et d’expériences disponibles dont parle Olivier Clerc, puisque les réfractaires avisés à ce vaccin sont qualifiés de complotistes et de  » connards  » et les médecins qui n’adhèrent pas à l’obligation vaccinale comme unique protocole valable ou qui veulent promouvoir d’autres protocoles de soins sont vilipendés, ridiculisés, démissionnés ou radiés, font l’objet d’atteintes gravissimes à leur honneur et à leur expérience professionnelle qui n’est pas à mettre en doute !

      Je vois clairement dans les agissements de nos dirigeants les contours d’une sournoise dictature à laquelle je n’adhèrerai jamais et que je combattrai de toutes mes forces !

      Que ceux qui veulent se vacciner le fassent, mais qu’ils ne se sentent surtout pas le droit ni le pouvoir d’imposer par la force et l’obligation, ces injections toxiques à ceux qui n’y consentent pas !

  8. Mme Médioni,

    Comme je l’ai rappelé récemment, la semaine dernière la vaccination des adultes en Israel était de près de 80 %. Ce taux est certes élevé mais ce n’est pas encore une vaccination complète. Le nombre d’adultes non vaccinés était alors d’environ 450 000.

    Certes l’augmentation des nouveaux cas (plus de 10 000 pendant 4 jours était très forte (comparable à ce que nous constatons à la Martinique),
    Par contre, L’incidence de cette forte hausse des infections se ressent moins à l’hôpital que lors de la vague précédente, et les non vaccinés y sont plus nombreux (source ministère de la santé Israël).

    Pour ce qui concerne le texte de M Olivier Clerc, je suis assez d’accord avec lui.
    Je vous invite à le relire calmement.

    Cordialement.

    • Patrice,

      Dire que les non-vaccinés sont les plus nombreux dans les hôpitaux d’Israël est un mensonge. Dommage car votre poste semblait rassurant mais en occultant certaines statistiques les « complotistes » se voient renforcés.

      https://theconversation.com/les-cas-de-covid-augmentent-en-israel-malgre-une-forte-couverture-vaccinale-quen-penser-166686

      60% des personnes hospitalisées en Israël sont vaccinées (certes ils représentent 80% de la population globale). Autant je suis contre le complotisme, autant il faut faire attention à ne pas mentir pour alimenter le phénomène.

    • @ Patrice | 6 septembre 2021 à 19 h 56 min

      Ne chipotez pas sur les chiffres ! Ce qui compte vraiment et qu’il faut retenir, c’est le fait que désormais, ceux qui occupent les lits de réanimation en Israël sont les doublement vaccinés ! Comme quoi la vaccination est inefficace, ne remplit pas ses objectif de protection ni de non transmission, et en plus elle est gravement toxique pour un nombre impressionnant de vaccinés !!!

      Les réfractaires à ce vaccin ont par conséquent mille fois raison de refuser l’inoculation de cette  » merde  » qui engraisse les laboratoires avec la complicité de nos dirigeants sans scrupules et qui détruit la santé du peuple et qui provoque le décès de certains d’entre eux ! Ce sont des morts de trop et c’est scandaleux. Je ne peux absolument pas soutenir cette vaccination, ni l’obligation mafieuse et scélérate qui en est faite, que ce soit intellectuellement, moralement, déontologiquement, philosophiquement et humainement !

      Je vous invite également à relire le texte d’Olivier clair en otant les œillères qui vous obstruent, à vous comme à Mikaël plus haut, la vue et l’esprit !

      Bien à vous.

  9. @ Arnaud K. | 6 septembre 2021 à 21 h 30 min

    Bien répondu !

    • @ Arnaud K
      Vous intervenez pour apporter une précision statistique intéressante. On devrait peut-être se concentrer sur le taux de cas grave (patients en réanimation) et on serait tous d’accord je pense.
      Si on reste sur Israël, les chiffres du ministère de la santé sont clairs : les non-vaccinés sont ultra majoritaires en réanimation alors qu’ils représentent une proportion de population très faible comme vous le souligne fort justement.

      @Catherine Medioni
      Le mélange crise sanitaire et opinions politiques est un cocktail détonnant. Il faut juste être pragmatique et faire avec les meilleurs options qu’on possède actuellement pour sortir de cette crise.
      J’ai parfois l’impression que les antivax ne veulent pas forcément que l’on sorte de cette crise afin de pouvoir continuer à exister et à conserver la grande couverture médiatique qu’on leur accorde alors qu’ils ne représentent qu’une faible part de la population.

  10. Mikaël

    J’aimerais bien avoir vos sources concernant les réanimations en Israël et les vaccinés.

    Récemment Israël se prépare à une 4e dose :
    https://www.sortiraparis.com/actualites/coronavirus/articles/258318-covid-israel-appelle-a-se-preparer-a-une-4e-dose-de-vaccin

    C’est Pfizer et ses actionnaires qui se frottent les mains. Va t-on se faire vacciner 3 fois par an ?

  11. Arnaud,

    Petite précision supplémentaire sur les données du mois d’Aout

    « Le vaccin reste particulièrement efficace pour contrer les formes sévères du Covid-19 – celles-là même qui sont susceptibles de saturer les hôpitaux et/ou d’entraîner la mort.
    C’est ce que permettent de constater les données israéliennes sur le mois d’août – quelles que soient les tranches d’âge observées: chez les moins de 50 ans, 2,5 % des personnes non vaccinées qui ont été infectées par le variant delta ont développé une forme grave, contre seulement 0,13 % des vaccinés infectés (près de 20 fois moins). (Source : Ministère de la santé israelien).

    Une différence moins marquée chez les plus âgées – qui sont plus à risque de formes graves, mais tout de même: 24 % des non vaccinés infectés âgés de 80 à 89 ans ont développé une forme sévère, contre 10 % chez les vaccinés (2,4 fois moins).

    Reste à déterminer si cette plus grande fragilité des plus âgés est due à l’âge, justement, ou à la diminution dans le temps de l’efficacité du vaccin. Et la réponse est sans doute… les deux : selon une étude israélienne, la probabilité d’infection est plus élevée 146 jours après la deuxième dose. »

    Je note avec intérêt votre volonté de pister les « mensonges » qui paraissent sur votre blog.
    Je vous souhaite bon courage.

    Cordialement.

  12. Catherine Medioni

    @ Mikaël | 7 septembre 2021 à 5 h 41 min

    Je ne suis pas anti-vaccins puisque je suis vaccinée de tous les vaccins qui ont fait leurs preuves dans le temps et dont la balance bénéfices / risques est de loin supérieure à ce vaccin contre le covid décrié par tant de vaccinés qui ont le sentiment de s’être fait piéger en détruisant leur pleine santé !

    Forcément je ne fais pas la même lecture que vous des chiffres qui nous sont donnés car je les compare et je les tempère avec les témoignages de vaccinés mécontents. Je n’ignore pas non plus qu’il y a des vaccinés qui ne se plaignent pas de leurs injections, pour l’instant du moins. Cependant autour de moi je constate déjà quelques bémols qui doivent être confirmés dans le temps…. Comme le dit un dicton populaire :  » qui vivra verra « .

    Nous sommes actuellement dans une phase tellement empirique (et ne nous voilons pas la face) expérimentale, que nous ne pouvons absolument pas exclure des effets graves qui se révèleront dans le temps, d’autant plus que des effets graves, voire mortels se révèlent au présent.

    Personnellement je joue la carte de la prudence, du doute et de la circonspection…. C’est tout de même un peu expéditif de sous entendre que je serai une  » complotiste  » parce que je m’applique davantage à démontrer le caractère plus nocif que bénéfique de ce vaccin, mais en vérité les étiquettes que l’on m’affuble m’importent peu parce je ne me sens pas concernée et qu’elle témoignent du manque d’argumentation des personnes qui vous les attribuent.

    Je suis actuellement en excellente santé pour mon âge ( dixit le médecin consulté à l’occasion de ma villégiature dans le sud pour renouveler l’ordonnance que mon médecin traitant décédé cet été ne pourra pas me délivrer ) et comme je suis passée au travers du virus même après y avoir été exposée de très près, j’en ai déduis que la stratégie qui consiste à renforcer quotidiennement mes défenses naturelles et mon système immunitaire fonctionne efficacement.

     » Le mélange crise sanitaire et opinions politiques est ( en effet ) un cocktail détonnant  » et vicieux, précisément mis en oeuvre par ce gouvernement ( pas par moi ) qui entend décider à la place des citoyens comment ils doivent se soigner et avec quels médicaments !!! Je ne suis absolument pas d’accord avec leurs choix dictatoriaux qui ne respectent pas ceux des citoyens qui n’ont pas à être traités comme un troupeau que l’on mène à l’abattoir !

    Je suis résolument pour le respect des libertés individuelles, du libre arbitre de chacun et pour la souveraineté de tout être humain à décider de ce qui convient ou pas à son propre corps en matière médicale.

    Ce gouvernement a plus que franchi les limites envers son peuple et ceux qui osent pavoiser sur les chaînes télévisuelles en affirmant vouloir pourrir la vie des non vaccinés qu’ils traitent de  » connards  » sont des pourritures eux-mêmes dont les limites intellectuelles n’ont d’égale que leur bêtise insigne et leur incapacité à vivre dans l’inclusion et la tolérance. De telles créatures ne sont que des dictateurs à peine camouflés….

  13. « Vaccinée de tous les vaccins qui ont fait leurs preuves »… Mais les anciens qui ont été les premiers exposés à ces vaccins, n’ont-ils pas essuyé les plâtres afin que vous puissiez dire ça des générations plus tard? J’ose à peine dire qu’il y avait moins d’antivax à ces époques peut-être…

    Vous dites comparer les chiffres avec les témoignages des vaccinés mécontents. Parfois je me dis que chaque vacciné content devrait clamer son bonheur de l’être sur un blog, un réseau social ou un média. Ca permettrait de se rendre concrètement compte de la balance content/mécontent. Les médias n’ont jamais hésité à dénoncer les scandales sanitaires et ont permis d’en révéler certains. Vous ne me ferez pas croire que TOUS les médias se sont d’un coup rangés derrière le gouvernement. Si scandale il y a, les « merdias » seront là pour le dénoncer car ça fera un audimat démentiel !!!!

    La covid a tué et continue de tuer. Vos propos ne le rappelle que beaucoup de trop rarement à mon goût. Nous ne serons jamais d’accord là-dessus mais je me permets d’écrire qu’heureusement que l’immense majorité des français est favorable aux vaccins car c’est eux qui nous permettront de sortir de cette épidémie. On se donne rdv dans quelques mois sur cette conversation, et dans quelques années pour les effets secondaires.

    Et je n’en peux plus de lire « je tiens à ma liberté individuelle, blablabla… » Tout le monde tient à ses libertés. J’ai fait le vaccin par conscience collective si je puis dire car je fais partie de ces personnes qui n’ont que très peu de risques de contracter la covid. On vit en société et parfois l’intérêt du groupe passe avant l’individu.

    Pour répondre rapidement à Arnaud K, Patrice a apporté des chiffres intéressants et il a cité sa source.
    Les vaccins, comme tout vaccin, vont être améliorer avec le temps et ils permettront de lutter plus efficacement contre la covid. L’exemple du vaccin DTP peut-être un signe d’espoir, de 3 vaccins différents, la science a permis à n’en faire qu’un (pour faire simple). L’institut Pasteur et Sanofi travaillent sur des traitements et un vaccin. Soyons optimistes !

  14. Je ne sais pas si ils étaient volontaires et consentants pour ma part. Vous avez l’air de l’affirmer avec une telle certitude que je ne peux que vous croire sur parole.

    Ensuite vous parler de « fracture irréconciliable installée par Macron ». Je ne suis pas d’accord. Sur n’importe quel sujet de la vie il y aura des personnes qui s’opposeront et ne trouveront jamais de terrain d’entente. L’histoire de la politique en est un bel exemple. Le débat permet parfois à certaines personnes de changer d’avis ou de s’en faire un mais la plupart du temps les avis opposés le restent. C’est ainsi.
    Autour de moi, j’ai plus de personnes qui ont fini par se faire vacciner, sans avoir subi de pressions épouvantables de la part d’un Etat dictatorial, juste parce qu’elles l’ont choisi. N’oublions jamais la proportion d’antivax dans la population, vous êtes ultra minoritaire bien que vous tentiez de persuader la terre entière du contraire.

    De toute façon, je trouve l’ensemble de votre discours beaucoup trop alarmiste et négatif. Il faut reprendre un peu espoir et relativiser, il y a bien pire que cette crise sanitaire et son passe sanitaire. Est-ce parce que ce ton et ce sujet font des vues pour votre blog? 🙂

    Bonne continuation à vous !

    • @ Mikaël | 8 septembre 2021 à 11 h 59 min

      Je ne vous demande surtout pas de me croire sur paroles ! Dans un monde respectueux de la vie et de l’être humain, il ne semble pas concevable que l’on puisse développer des médicaments et des vaccins sans le consentement éclairé, honnête et loyale des personnes qui acceptent de se prêter aux essais cliniques.

      D’ailleurs lorsque des laboratoires développaient de nouvelles substances qu’il testaient d’abord sur les animaux, il y avait une phase d’essais clinique sur des êtres humains volontaires et payés pour accepter cela. Du moins c’est ainsi que l’on procédait pour faire avancer la science et la médecine jadis…..

      Il semble que cette manière précautionneuse de procéder ait radicalement changé de nos jours…. sous la pression des laboratoires, mais également sous l’impulsion d’institutions sensées nous protéger et qui accordent avec une grande légèreté des autorisations de mise sur le marché conditionnelles pour ces vaccins covid développés dans une grande précipitation et pour lesquels les laboratoires ne seront jamais inquiétés ni traduits en justice s’il y a des dégâts sanitaires occasionnés à l’humanité !

      Bien sûr que tout le monde ne peut pas être d’accord et il faut l’accepter. C’est ce que l’on appelle la tolérance ! En revanche il est inadmissible que des êtres humains faillibles et qui peuvent se tromper s’arrogent le droit d’imposer un acte médical à d’autres êtres humains qui ne veulent pas le subir !

      Je suis heureuse d’apprendre qu’autour de vous et vous mêmes n’avez pas de reproches à faire à cette vaccination puisque apparemment vous avez eu la chance de ne développer aucun effet secondaire indésirable et durable. Malheureusement il n’en va pas ainsi pour tous les êtres humains et les pléthoriques témoignages de vaccinés blessés et mécontents qui ne remontent jamais à la pharmacovigilance devraient nous rendre plus circonspects et prudents quant à cette vaccination particulière qui engendre beaucoup de maladies, de handicaps et même des morts soudaines inexplicables sur des sujets qui étaient pourtant en parfait état de santé avant leurs injections.

      C’est ma position et elle me semble de bon sens.

      D’autre part je vous saurais gré de cesser de faire des amalgames expéditifs entre les anti-vax et les réfractaires à ce vaccin en particulier ! Il faut quand même préciser que parmi tous ceux qui se sont fait vacciner au lendemain des annonces de Macron, beaucoup l’on fait sous la contrainte, en se pliant de très mauvaise grâce à cet odieux et illégal chantage, pour ne pas perdre leur emploi, ce qui amoindrit le nombre des personnes favorables aux vaccins.

      Par conséquent il n’est pas certain que les réfractaires à ce vaccin soient minoritaires…. D’ailleurs un ancien journaliste a organisé le 30 Août à Lyon une manifestation en faveur du vaccin qui a réuni….. 150 personnes !!! C’est très loin de faire contrepoids aux réfractaires à cette vaccination toxique !

  15. Ader15an187@gmail.com

    Un vaccin qui diminue par 15 le risque de mourir ou d’être en réanimation ne sert à rien?
    L’auteur de cette idée doit être un brillant idiot cultivé aux réseaux sociaux.

    • Catherine Medioni

      @ Ader15an187@gmail.com | 9 septembre 2021 à 6 h 12

      Permettez-moi de ne pas être d’accord avec vos allégations hasardeuses concernant la diminution du risque de mourir du Covid par 15 grâce à cette vaccination.

      En revanche les nombreux effets secondaires indésirables rapportés par les vaccinés eux-mêmes qui désormais regrettent leurs injections et les déconseillent, me fait sérieusement douter, et de l’innocuité du vaccin, et de ses fort maigres bénéfices qui ne compensent absolument pas les risques trop nombreux et préoccupants sur la vie et la santé humaine.

      Plusieurs personnes autour de moi ont contracté le Covid, heureusement sans en mourir ni occuper des lits de réanimation. J’en connais deux qui ont été hospitalisées avec assistance respiratoire et qui sont désormais tirées d’affaire, et une très âgée qui n’y a pas survécu. J’ai moi-même côtoyé une personne qui l’avait contracté sans l’attraper moi-même. J’attribue cela à de bonnes défenses immunitaires que j’entretiens activement depuis plus de 15 ans.

      Nous sommes tous responsables de notre état de santé et nous sommes les seuls garants de son maintien.optimal. Je considère pour ma part que ma stratégie sanitaire est plus efficace que celle proposée ( non, que dis-je  » imposée  » ) par le gouvernement qui par ailleurs par ses décisions en faveur des lobbys climatosceptiques, agroalimentaires, pharmaceutiques démontre se contreficher éperdument de la santé des peuples continuellement endommagée par les pesticides de leur alimentation, la pollution des sols, de l’air et de l’environnement.

      Vous êtes bien présomptueux vous-même pour juger que les réfractaires non pas aux vaccin mais à cette vaccination qui n’a obtenu qu’une autorisation provisoire de mise sur le marché conditionnelle, sont  » des idiots cultivé aux réseaux sociaux « …. Ceux qui gobent la doxa gouvernementale sont une autre catégorie d’idiots, utile à sa propagation !

      Finalement le virus le plus mortel n’est peut-être pas celui de la Covid, mais celui de la bêtise et de la malveillance humaine de nos dirigeants, de leur propagande politique mensongère et félonne qui place les citoyens dans le non choix par un odieux chantage, sur des restrictions discriminatoires infondées à raison de la santé ( discrimination interdite par nos lois ) et par le refus délibéré de développer d’autres stratégies de soins qu’uniquement vaccinale.

      Dans le pays des droits de l’homme, que chacun puisse librement choisir comment et par qui il souhaite être soigné et non point subir les diktats insupportables d’un dictateur de président qui ne repose que sur une falsification des chiffres dans la présentation des données, et qui ose faire radier avec la complicité machiavélique de son ministre de la santé et de son gouvernement corrompu, quantité de médecins qui n’ont jamais mis en danger la vie d’autrui et qui ont fidèlement suivi le serment d’Hyppocrate, juste parce qu’ils ne sont pas d’accord avec la stratégie vaccinale imposée et qu’ils explorent avec succès d’autres protocoles de soins !

      La dictature sanitaire de ce gouvernement ne passe pas du tout dans la population et il se pourrait bien que cela conduise à un blocage….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :