Liste des conséquences graves du vaccin

Un abonné de  » Health Impact News  » en Europe a pris le temps et la peine d’étudier les rapports pour chacun des quatre vaccins COVID-19. Totaliser chaque réaction avec les blessures et les décès est un travail titanesque car il n’existe pas de place ni de tableau dans le système Eudravigilance qui permette de détailler et d’objectiver les résultats donnés.  D’autres européens ont eu la même idée, ont calculé les chiffres et ont confirmés les totaux trouvés.

Voici les données récapitulatives jusqu’au 11 septembre 2021.

Total des réactions pour le vaccin à ARNm Tozinameran (code BNT162b2, Comirnaty) de BioNTech/Pfizer – 11 711 décès et 980 474 blessures au 11/09/2021

  • 26 634 Troubles du système sanguin et lymphatique incl. 156 décès
  • 26 940 Troubles cardiaques incl. 1 745 décès
  • 253 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques incl. 21 décès
  • 13 005 Troubles de l’oreille et du labyrinthe incl. 9 décès
  • 728 Troubles endocriniens incl. 5 décès
  • 15 314 Troubles oculaires incl. 28 décès
  • 87 239 Troubles gastro-intestinaux incl. 489 décès
  • 256 117 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 3 330 décès
  • 1 098 Troubles hépatobiliaires incl. 55 décès
  • 10 351 Troubles du système immunitaire incl. 64 décès
  • 32 834 Infections et infestations incl. 1 141 décès
  • 12 714 Blessures, intoxications et complications procédurales incl. 179 décès
  • 24 765 enquêtes incl. 368 décès
  • 7 178 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 210 décès
  • 130 077 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif incl. 149 décès
  • 757 Tumeurs bénignes, malignes et non précisées (incl kystes et polypes) incl. 67 décès
  • 173 079 Troubles du système nerveux incl. 1 278 décès
  • 1 211 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatales incl. 36 décès
  • 168 Problèmes de produit incl. 1 décès
  • 17 756 Troubles psychiatriques incl. 156 décès
  • 3 348 Troubles rénaux et urinaires incl. 198 décès
  • 19 084 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein incl. 3 décès
  • 43 232 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux incl. 1 376 décès
  • 47 012 Affections de la peau et du tissu sous-cutané incl. 105 décès
  • 1 805 Circonstances sociales incl. 14 décès
  • 887 Interventions chirurgicales et médicales incl. 31 décès
  • 26 888 Troubles vasculaires incl. 497 décès

Total des réactions pour le vaccin à ARNm ARNm-1273 (CX-024414) de Moderna – 6 358décès et 281 505 blessures au 11/09/2021

  • 5 465 Troubles du système sanguin et lymphatique incl. 59 décès
  • 8 364 Troubles cardiaques incl. 687 décès
  • 113 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques incl. 2 décès
  • 3 466 Troubles de l’oreille et du labyrinthe incl. 1 décès
  • 221 Troubles endocriniens incl. 2 décès
  • 4.302 Troubles oculaires incl. 18 décès
  • 24 595 Troubles gastro-intestinaux incl. 237 décès
  • 75 804 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 2 461 décès
  • 458 Troubles hépatobiliaires incl. 24 décès
  • 2 485 Troubles du système immunitaire incl. 11 décès
  • 8 436 Infections et infestations incl. 416 décès
  • 6 013 Blessures, intoxications et complications liées aux procédures incl. 121 décès
  • 5 460 Enquêtes dont 120 décès
  • 2 693 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 145 décès
  • 35 728 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif incl. 129 décès
  • 333 Tumeurs bénignes, malignes et non précisées (incl kystes et polypes) incl. 37 décès
  • 49 722 Troubles du système nerveux incl. 650 décès
  • 538 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatales incl. 6 décès
  • 59 Problèmes de produit incl. 1 décès
  • 5 316 Troubles psychiatriques incl. 110 décès
  • 1 632 Troubles rénaux et urinaires incl. 107 décès
  • 3 558 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein incl. 3 décès
  • 12 150 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux incl. 614 décès
  • 15 102 Affections de la peau et du tissu sous-cutané incl. 57 décès
  • 1 188 Circonstances sociales incl. 25 décès
  • 905 Interventions chirurgicales et médicales incl. 69 décès
  • 7 399 Troubles vasculaires incl. 246 décès

Total des réactions pour le vaccin AZD1222/VAXZEVRIA (CHADOX1 NCOV-19)d’Oxford/AstraZeneca : 5 254 décès et 980 909 blessés au 11/09/2021

  • 11 826 Troubles du système sanguin et lymphatique incl. 221 décès
  • 16 641 Troubles cardiaques incl. 603 décès
  • 158 Troubles congénitaux familiaux et génétiques incl. 5 décès
  • 11 541 Troubles de l’oreille et du labyrinthe incl. 1 décès
  • 504 Troubles endocriniens incl. 4 décès
  • 17 332 Troubles oculaires incl. 22 décès
  • 96 191 Troubles gastro-intestinaux incl. 270 décès
  • 257 766 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 1 278 décès
  • 831 Troubles hépatobiliaires incl. 51 décès
  • 3 987 Troubles du système immunitaire incl. 23 décès
  • 24 674 Infections et infestations incl. 330 décès
  • 11 183 Intoxication par blessure et complications procédurales incl. 141 décès
  • 21 578 Enquêtes incl. 121 décès
  • 11 626 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 73 décès
  • 148,195 Troubles musculosquelettiques et du tissu conjonctif incl. 74 décès
  • 510 Tumeurs bénignes malignes et non précisées (incl kystes et polypes) incl. 16 décès
  • 204 423 Troubles du système nerveux incl. 840 décès
  • 439 Grossesse affections puerpérales et périnatales incl. 11 décès
  • 158 Problèmes de produit incl. 1 décès
  • 18 501 Troubles psychiatriques incl. 47 décès
  • 3 639 Troubles rénaux et urinaires incl. 48 décès
  • 12 993 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein incl. 2 décès
  • 34 557 Troubles respiratoires thoraciques et médiastinaux incl. 629 décès
  • 45 140 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané incl. 36 décès
  • 1 291 Circonstances sociales incl. 6 décès
  • 1 142 Actes chirurgicaux et médicaux incl. 22 décès
  • 24 083 Troubles vasculaires incl. 379 décès

  • Total des réactions pour le vaccin COVID-19 JANSSEN (AD26.COV2.S) de Johnson & Johnson 1 203 décès et 74 607 blessés au 11/09/2021
  • 690 Troubles sanguins et lymphatiques incl. 31 décès
  • 1 201 Troubles cardiaques incl. 120 décès
  • 25 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques
  • 560 Troubles de l’oreille et du labyrinthe incl. 1 décès
  • 42 Troubles endocriniens incl. 1 décès
  • 1006 Troubles oculaires incl. 5 décès
  • 6 822 Troubles gastro-intestinaux incl. 56 décès
  • 19 539 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 303 décès
  • 96 Troubles hépatobiliaires incl. 9 décès
  • 302 Troubles du système immunitaire incl. 7 décès
  • 1 679 Infections et infestations incl. 66 décès
  • 694 Lésions, intoxications et complications procédurales incl. 16 décès
  • 3 861 Enquêtes incl. 72 décès
  • 431 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 26 décès
  • 11 861 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif incl. 30 décès
  • 31 Tumeurs bénignes, malignes et non précisées (y compris kystes et polypes) incl. 2 décès
  • 15 493 Troubles du système nerveux incl. 142 décès
  • 26 Grossesse, puerpéralité et affections périnatales incl. 1 décès
  • 20 Problèmes liés au produit
  • 988 Troubles psychiatriques incl. 11 décès
  • 280 Troubles rénaux et urinaires incl. 11 décès
  • 863 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein incl. 4 décès
  • 2 629 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux incl. 136 décès
  • 2 296 Affections de la peau et du tissu sous-cutané incl. 5 décès
  • 212 Circonstances sociales incl. 4 décès
  • 546 Actes chirurgicaux et médicaux incl. 38 décès
  • 2 414 Troubles vasculaires incl. 106 décès

L’innocuité des vaccins revendiquée et affirmée par L’OMS n’est-elle pas pur mensonge visant à tromper les Européens et l’humanité entière ?

Collecte et Article  rédigé  le  17  Septembre 2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 17 septembre 2021, dans Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Sinon à part la même rengaine depuis au moins un mois il y a des infos sur aulnay

  2. Mme Medioni,

    Bonjour,

    je suis surpris que votre informateur n’est pas fait précédée son information du rappel métrologique de l’EMA.

    Je vous la joint donc ci dessous.

    • Les informations présentées sur ce site web ne reflètent aucune confirmation d’un lien potentiel entre le médicament et le(s) effet(s) observé(s).
    • Les informations présentées sur ce site web concernent des suspicions d’associations qui reflètent les observations et avis du déclarant. Une évaluation scientifique d’un lien de cause à effet entre un médicament et un effet fait partie de la surveillance continue des bénéfices et des risques d’un médicament; l’évaluation prend en compte de nombreux autres facteurs, tels que l’état de santé et les antécédents médicaux du patient.
    • Les informations peuvent inclure des effets indésirables connus déjà énumérés dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) et la notice.
    • Le nombre d’effets indésirables suspectés d’être liés aux médicaments dans la base de données EudraVigilance ne doit pas servir de base pour la détermination de la probabilité de la survenue d’un effet indésirable. Cela est dû au fait que les chiffres doivent être replacés dans un contexte avec d’autres facteurs, comme le nombre de personnes qui prennent le médicament et la durée pendant laquelle le médicament a déjà été commercialisé.
    • Chaque cas individuel enregistré dans le système EudraVigilance concerne en général un seul patient; cependant, plus d’un effet indésirable a pu être signalé dans un cas. Par conséquent, le nombre d’effets indésirables ne sera pas toujours identique au nombre de cas individuels.
    • Les déclarations sur les effets indésirables contenues dans le système EudraVigilance ne représentent pas l’ensemble des informations disponibles concernant les bénéfices et les risques d’un médicament et ne doivent pas être utilisées isolément pour prendre des décisions concernant la posologie du traitement d’un patient; d’autres sources d’informations, notamment les informations sur le produit et en matière de prescription, doivent d’abord être consultées.
    • Les patients et les consommateurs ne doivent pas arrêter de prendre leurs médicaments ou en changer sans consultation préalable d’un professionnel de santé.

    En conclusion, votre informateur semble :
    – ne pas faire de différences entre les cas « signalés » et les cas « avérés »,
    – ne pas tenir compte que le cas signalé d’une personne peut donner lieu à plusieurs signalements.

    Il me semble que votre article est à rapprocher de celui d’il y a quelques jours concernant Sir Chris Chope. Il demandait de la transparence pour clarifier la situation de la méthode et du délais pour valider ou non les cas « signalés ».
    Il me semble que ce point mérite effectivement des éclaircissements.

    En prenant un peu de recul sur nos nombreux échanges précédents, et si je les ai bien compris, vous pensez :
    – que les médecins et pharmaciens ne sont pas incités à remonter les effets secondaires des vaccins,
    – que l’ANSM ne traiterait pas tous les cas qui lui sont remontés,
    – vous estimez que les cas de décès signalés quotidiennement sont surévalués. Sur ce point je rappelle régulièrement qu’il s’agir de décès « avec » le covid et pas forcément « du » covid.

    Ceci rappelé, il me semble que vous devriez être rassuré sur un point, les signalements semblent largement comptabilisé.
    Par contre je suis surpris que vous ayez tendance à croire que tous les signalements puissent être des cas avérés ?
    La « comorbidité » existe pour les décès liés au covid. Elle existe également pour les décés après la vaccination.

    Cordialement.

  3. C’est très bien de comptabiliser des effets indésirables et des décès, encore faut-il :

    1. Connaître le nombre d’effets indésirables rapporté au nombre de personnes vaccinés : 1 effet indésirable sur 1 vacciné est assez différent que 1 effet indésirable sur 500 000 vaccinés.

    2. Etre certain du rapport vaccin/effet : un vacciné se cassant la jambe après la vaccination n’a pas grand chose à voir avec le vaccin. Parmi les effets indésirables recensés, l’on sait parfaitement que beaucoup n’ont aucun lien avec le vaccin, sauf à démontrer le contraire, ce qui est un travail de scientifique.

    3. L’on sait parfaitement qu’une personne âgée et atteinte de nombreuses comorbidités a une espérance de vie réduite. Comment dès lors rapporter l’effet indésirable ou le décès au vaccin avec le certitude que vous affichez ?

    Sous couvert d’arguments prétendument scientifiques, vous ne cherchez en fait qu’à discréditer les vaccins. Vous auriez sans aucun doute obtenu les mêmes chiffres avec des personnes ayant consommé une tasse de thé.

    Soyez cependant rassuré : le ridicule, lui, ne tue pas !

    • @ Cemencle | 18 septembre 2021 à 16 h 02 min

      1 ) Les témoignages des vaccinés dont certains étaient volontaires au départ démontrent que l’innocuité du vaccin n’est pas si évidente ni sûre que cela. Dans tous les cas je désapprouve totalement le fait qu’on accepte que des vaccinés deviennent des victimes sacrifiées qui n’ont tout simplement pas eu de chance. Cela m’indigne et me scandalise….

       » un vacciné se cassant la jambe après la vaccination n’a pas grand chose à voir avec le vaccin.  »

      Votre sophisme étant stupide, je n’y répondrai pas ! Heureusement que le ridicule ne tue pas….

      3 ) Beaucoup des personnes qui témoignent sont jeunes et dans la force de l’âge, sans problèmes de santé avant leurs injections. Quant aux personnes âgées atteintes de comorbidités, elles ne sont de toutes façons plus là pour en témoigner après leurs injections ! Et si l’objectif du vaccin était de les protéger du virus, eh bien c’est raté car le vaccin est pire que le virus. !

      4 ) je ne discrédite pas les vaccins en général, mais celui là en particulier et j’affirme que le vaccin contre le Covid est nocif pour la santé humaine et engage le pronostic vital à plus ou moins brève échéance.

      Maintenant, vous êtes libre de penser ce que vous voulez, comme je suis libre d’avoir mes propres convictions intimes. En Revanche et qui est tout à fait scandaleux, c’est qu’un chef d’état rende cette vaccination obligatoire ! Les êtres humains ne lui appartiennent pas, sont libres d’être et de vivre comme ils veulent dans le respect des lois bien sûr, sauf lorsque ces dernières sont iniques et scélérates !

      Les citoyens sont souverains sur leur propre corps et nul n’a le droit d’y faire obstacle, pas même un chef d’état !

      Que ceux qui veulent se vacciner le fassent, que ceux qui ne le veulent pas soient respectés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :