Les hôpitaux comme celui d’Aulnay-sous-Bois au bord de la rupture à cause du manque de moyens

Des personnels soignants sont sous tension. Dans de nombreux hôpitaux du pays, les infirmiers et les aides-soignants sont en sous-effectif. Pour les syndicats, les établissements publics vivent une situation jamais connue jusqu’à présent. « Quand vous avez une infirmière pour 29 patients non-autonomes, deux aides-soignantes pour prendre en charge ces mêmes patients, quelles conditions de travail, quelle décence d’accueil pour nos personnes âgées », regrette Patrice Veteran, du syndicat CGT à l’hôpital Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). 

Des manifestations partout en France

Conséquence directe du manque de personnel, 20% des lits en France sont fermés, soit un lit sur cinq. À la Pitié Salpêtrière, à Paris, les soignants évoquent une surcharge de travail mais aussi un impact sur le suivi médical des patients.

Source et article complet : France Info

Publié le 28 octobre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :