Antivax : le prix de la liberté

Au milieu de ce concert d’indignation (sur un éventuel confinement pour les personnes non vaccinées, N.D.L.R.), j’aimerais que les anti-tout puissent répondre par oui ou non à mes interrogations :

1° Les formes graves hospitalisées concernent les non-vaccinés et vaccinés porteurs de co-morbidités. Vrai ou faux ?

2° À supposer que la proposition précédente soit vraie, les personnes à risque coûtent une fortune en soins et épuisement des équipes. Vrai ou faux ?

3° Le coût de la « liberté » de ces non-vaccinés est supporté par une majorité de vaccinés : vrai ou faux ?

4° C’est la solidarité financière d’une majorité de gens vaccinés qui s’exerce à l’égard des non-vaccinés qui s’estiment libres de ne pas se vacciner, de tomber malades et donc de faire payer aux autres. Vrai ou faux ?

5° Le raisonnement logique obéit à des règles, notamment celle de prendre en compte toutes les données d’un problème avant de proposer et tester des solutions. Vrai ou faux ?

6° Un individu seul sur une île déserte est totalement libre de ses actes, parce qu’il sera le seul à payer les conséquences de ses actes. À partir du moment où il y a deux individus ou plus, c’est-à-dire une société, la liberté individuelle s’arrête où commence celle de l’autre. Non, je ne suis pas libre de griller le Stop, non je n’ai pas le droit de rouler à gauche… Vrai ou faux ?

7° Si ma logique et ma rigueur exaspèrent négationnistes, complotistes, anti-tout… que proposez-vous ? Pas de vaccin, pas de masque, circulation sans entrave de tout le monde, comme avant ? Et si les réanimations saturent en non-vaccinés, payer pour eux ? La proposition de confiner les non-vaccinés ne vise pas à les empêcher de contaminer les autres, mais à les empêcher de tomber malades et de ruiner la collectivité.

8° Je risque donc une proposition : OK, on laisse tout le monde circuler, MAIS les vaccinés qui tomberaient malades seraient pris en charge, les non-vaccinés malades paieront leurs soins (des dizaines de milliers d’euros). C’est comme les assurances, c’est à la carte. Le non-vacciné signe un document officiel du style « au nom de ma liberté, je ne me fais pas vacciner, mais pour ne pas faire payer mon risque à la société, je m’engage à payer la petite fortune que coûterait ma maladie ».

Source : courrier d’un lecteur du Quotidien du Médecin proposé par notre lecteur Jean-Pierre Leverrier

Publié le 22 décembre 2021, dans A vous la parole, Santé, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Voici un texte clairement nazi et contraire à notre devise nationale, à notre constitution et aux droits humains et citoyens. Voilà le ferment du totalitarisme le plus répugnant !

    Les non vaccinés abondent les impôts et sont prélevés comme les vaccinés, donc ils doivent avoir les même droits et les mêmes libertés. Le libre choix doit être respecté, d’autant plus que ces injections ont montré qu’elles n’étaient ni sûres ni efficaces et qu’en plus elles étaient dangereuses pour la vie et la santé humaine. Notre devise nationale vole en éclat ! Il est criminel d’imposer une  » vaccination  » en phase expérimentale sur laquelle nous n’avons aucun recul et qui présente de trop nombreux effets indésirables graves !

    Il est impératif d’explorer d’autres prophylaxies ! La stratégie vaccinale a manifestement échoué à enrayer la pandémie et le fait de devoir renouveler les injections prouve qu’elle est inefficace et même plus dangereuse qu’utile !

    Face à l’échec de la vaccination de masse, il faut changer de stratégie et respecter ceux qui plaident en faveur d’autres prophylaxies !

    C’est avec des discours pareils et des raisonnements répugnants et biaisés que l’on fracture une nation ! Souvenez-vous qu’il vous sera fait comme vous avez fait à autrui….. Si cela n’est pas dans cette vie, ce sera dans une autre….Parce que la justice humaine est imparfaite et aveugle, l’autre prendra le relais et ne faillira jamais !

  2. Mme Médioni,

    Comme vous je ne suis pas favorable à cette proposition.
    Pour autant cette position respecte les libertés individuelles, et les associent avec une notion de responsabilité. (on est donc loin d’une proposition nazi).

    Votre refus de cette proposition semble donc montrer que vous même considérez que la liberté individuelle n’est pas une valeur sans limite.

    C’est sans doute pas un hasard si notre devise contient les 3 termes, Liberté, Egalité et Fraternité.

    Pour ce qui est des autres traitements que la vaccination, je crois que les médecins depuis un an et demi en ont développés plusieurs.
    Malheureusement j’ai cru comprendre que certains de ces traitements seraient moins efficaces avec le variant omicron ?
    Personnellement je fais confiance à nos médecins et chercheurs pour une nouvelle fois s’adapter. Bravo à eux.

    Cordialement

  3. Poser autant de questions par le biais d’un blog ou un site, ne peut que semer la confusion.

    Toutefois, ayant creusé le sujet très sérieusement depuis bientôt 2 ans, ayant averti par mail le 20 juillet, chacun des députés et sénateurs que leurs décisions pourraient être lourdes de conséquences puisque d’éminents scientifiques, spécialistes des vaccins d’ailleurs, avaient demandé dès le 6 mars de stopper toutes campagnes de vaccination massive, au risque de compter des millions de morts, à court, moyen et long terme. Mes courriels étaient une mise en garde, afin qu’ils ne puissent prétendre comme le Sieur Fabius en son temps « on ne savait pas » ! Ce même personnage qui décide de nos destinées au Conseil Constitutionnel, en plein conflit d’intérêts puisque son fils est grassement rémunéré par le cabinet américain en charge de gérer la crise sanitaire en France, comme si nous n’étions pas capables de le faire différemment avec des gens non corrompus…

    En effet, les morts et effets secondaires se comptent désormais par millions dans le monde, et le fait d’ajouter des doses risque fort d’accentuer le problème ! A se demander (mais mon opinion est faite), si l’on ne cherche pas à masquer les morts du vaccin, pour les déclarer de « morts des mutants successifs » !

    Nul ne peut être contraint à se faire injecter un produit contre son gré, et à plus forte raison, un produit expérimental encore en phase de test jusqu’en 2022-23 pour certains, sous AMM conditionnelle, dont le renouvellement n’a d’ailleurs pas été demandé dans les délais, et dont l’évaluation n’a pas été faite…

    L’OMS et l’Europe écrivaient encore en substance, il y a quelques jours « Pas de vaccination obligatoire ou de mise sous contrainte en vue de l’obtenir »… N’en déplaise à Mme Van DerLeyen, épouse d’un « patron de Big Pharma », qui souhaiterait passer outre le Code de Nuremberg… Tous les médias mainstream et le Ministre Véran mentent constamment et sont en conflit d’intérêt !

    Mon mari a été hospitalisé pendant 5 semaines, dans un hôpital qui certes manquait de personnel avant et plus encore après l’éviction des « suspendus », ce qui nécessitait de fermer encore et toujours de nouveaux lits, mais malgré tout, j’ai pu constater qu’il n’y avait pas à l’époque (2 mois) de malades du Covid, mais que les 4 personnes qui se sont succédées dans sa chambre, avaient subi des effets secondaires sérieux après vaccination au point d’être hospitalisées…

    Un lien intéressant ; le Pr Malone (inventeur de l’ARN) explique sans filtre que cette technique n’est pas adaptée aux vaccins et que les risques sont avérés…
    Fille de gendarme maintenant décédé, je m’intéresse de près à ce que pensent ceux qui sont encore en activité ou retraités, puisque eux aussi ont une famille et des enfants à protéger. Je suis sidérée de voir qu’on puisse se référer à Libération qui à l’évidence recopie le décryptage officiel de l’AFP comme tout le monde ! Quant aux conflits d’intérêts de cette presse, ils ne sont plus à démontrer…

    C’est un peu comme si je demandais un avis sérieux sur les potentiels dangers du compteur Linky à Enedis ou EDF, avant d’adopter ce « compteur miraculeux ».
    Les Espagnols ne sont pas les seuls à avoir trouver du graph dans les doses, mais les pressions sont énormes sur tous les scientifiques et médecins !

    Merci aux lecteurs vigilants qui savent décrypter le vrai du faux…

    J’apporterai ma contribution en vous communiquant le lien du Pr Malone (inventeur de l’ARN), qui dit ce qu’il pense « sans filtre » de l’utilisation de la technique ARN dans des pseudo-vaccins…

    Désolée pour ceux qui n’ont pas Facebook, mais je n’ai pas trouvé ailleurs cette vidéo ; peut-être que l’un de vos lecteurs pourra communiquer un autre lien. Désolée pour ceux qui n’ont pas Facebook, mais je n’ai pas trouvé la vidéo ailleurs…

    • Encore, un commentaire qui n’apporte rien, aucune source n’est donnée, c’est du « crois moi vieux », on ressort de sa naphtaline le Dr Malone. On va définitivement casser le mythe de ce soi disant inventeur de l’ARNm, je vous laisse lire ce thread sur twitter à son sujet: https://twitter.com/BallouxFrancois/status/1409090438980644868?s=20 .
      Enfin, pour ceux qui ne seraient pas informés, les vaccins à ARNm ou à ADN existent depuis longtemps en médecine vétérinaire: ici le bulletin de l’académie véterinaire https://bit.ly/3mpPFP2 Là, la page wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_%C3%A0_ARN
      ici la présentation d’un vaccin à ARNm humain contre les cancers en 2008: https://bit.ly/3ehOnRy
      Donc, on a du recul et on peut faire des vaccins avec cette technologie à ARNm. Le reste n’est que du blabla simpliste et complotiste.
      Les recherches sur internet ne vous donnent pas une VAE pour devenir spécialiste du sujet donc vos courriers à la représentation nationale si ils sont de la même valeur que votre commentaire ont dû avoir un classement vertical!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :