La maison d ‘arrêt de Villepinte est le plus gros foyer de Covid-19 dans les prisons françaises

Le chiffre est monté à 202 personnes positives le 1er janvier 2022, sur un total de 988 détenus, à la suite d’une opération de dépistage massif menée deux jours plus tôt, précise le directeur. 

Le dépistage a été organisé après la détection de deux cas positifs le 22 décembre 2021, avec présence du variant Omicron, plus contagieux, a-t-il expliqué. 

Parmi les 621 prisonniers qui ont accepté de faire le test, 168 ont été positifs. 

Des mesures drastiques ont été prises

« Lorsque nous avons eu connaissance de la présence du variant Omicron, nous avons pris des mesures immédiatement« , assure le directeur. 

Toutes les activités collectives, à la bibliothèque, en salle de sport ont été supprimées. Le travail aux ateliers aussi. Des combinaisons intégrales et des masques FFP2 ont été distribués aux surveillants lorsqu’ils sont dans les bâtiments de détention. Les détenus qui continuent à travailler à la buanderie, aux cuisines ou qui distribuent les, distribution des repas en ont aussi reçu. 

Les parloirs ont été supprimés pour les détenus positifs ou cas contact. Ils sont maintenus pour les autres. Les faces à faces ont lieu avec une paroi de plexiglas sur toute la hauteur. 

Source et article complet : France Bleu

Publié le 6 janvier 2022, dans Actualité, Santé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :