Vaccination contre le Covid-19, plus de 170 000 effets secondaires selon le sénateur LR Alain Houpert

Le sénateur de la Côte d’Or fait partie de ces élus LR contre le pass vaccinal, contraire à la candidate aux présidentielles 2022 Valérie Pécresse. Dans la vidéo à découvrir ci-dessous, M. Houpert affirme qu’il y aurait plus de 170 000 effets secondaires recensés suite à la campagne de vaccination contre le Covid-19, dont 24% de graves (soit environ 40 000 personnes).

Pour les pro-Vax, le facteur bénéfices / risques justifie toujours une vaccination de masse.

Publié le 15 janvier 2022, dans Actualité, Politique, Santé, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Catherine Medioni

    Que les aficionados des vaccins subissent ces injections si cela leur chante, mais qu’ils s’abstiennent de vouloir les imposer à ceux qui ne les veulent pas ! Ils ne sont pas les propriétaires des corps et des âmes de leurs prochains ! Un pays qui a pour devise, « liberté, égalité, fraternité  » ne devrait jamais s’adonner à toutes les mesures coercitives mises en place par un gouvernement qui viole les lois, les traités et la constitution !

    Dernièrement Estrosi a le culot de vouloir obliger les réfractaires à ces injections nocives en supprimant les allocations chômages de leurs bénéficiaires § Sauf que ces allocation ne sont pas une faveur ni un cadeau accordé par l’état, mais un dû en contrepartie des heures travaillées et cotisées pour bénéficier de cette assurance. Estrosi n’hésite pas à rompre le contrat social ce qui fait de lui un malhonnête et un imposteur indigne de la république !

    De même l’accès aux soins refusés aux non vaccinés est une entorse dévoyée au contrat social, puisque les contributions versées tout au long de la vie doivent permettre l’accès sans condition ni restriction à la préservation de la santé ! Nous sommes donc, avec ces dirigeants, face à des voleurs et des voyous sans foi ni lois !

    En Grèce, la retraite des non vaccinés est ponctionné de 100 euros par moi, ce qui est _un vol, car la retraite n’est pas un cadeau ni une faveur, mais un droit et un dû en contrepartie des cotisations versées tout au long de sa vie de travailleur ! L’Europe est sur une pente dangereuse qui ne pourra que conduire à une insurrection des peuples, car l’oppression abjecte fomentés par leurs dirigeants illégitimes ne pourra que les y conduire !

    Nous somme gouvernés partout sur la planète par des fous et des cinglés qui ont clairement vendu leur âme au diable et qui n’incarnent plus que le mal personnifié !

  2. Comme toujours, vous préferez rapporter en oubliant de vérifier. Dans votre esprit, ce qui est important, c’est ce qui dénonce quelque soit la justesse des propos.
    On recadre le tout: 123 552 600 d’injections soit 0.1% d’effets indésirables (graves et non graves, aucun décès relié à la vaccination). C’est à rapprocher des 120 000 morts du covid.
    La balance bénéfice/risque est plus que largement en faveur du vaccin malgré les chiffres tronqués du sénateur Houpert.

  3. Mais l’essentiel n’est pas là !!!
    Avez-vous visionné cette vidéo au moins ? J’en doute.

    Ce qui est le plus important dans cette vidéo ce ne sont pas ces chiffres mais que

    l’amendement présenté par le sénateur n’a pas été accepté.
    Et quel est cet amendement :

    INDEMNISATION DES PERSONNES QUI POURRAIENT AVOIR DES EFFETS SECONDAIRES SUITE À UNE OBLIGATION VACCINALE

    Ouvrez vos yeux !!!

    On refuse tout recours légal en cas de problèmes – ça dépasse une gue-guerre de chiffres !!!

  4. 170 000 effets indésirables divisé par 53 millions de français multi injectés par ARNm (traitement thérapigénéique avec acide ribonucléique…) cela fait 0,32 % de cas. Mes pensées en particuliers pour les 40 000.

  5. Et tout cela pou 0,02 % de létalité…et l’uniformisation des dépenses de Santé dans tout l’U.E. donc à la baisse pour la France…en attendant que nos Frères…conquièrent le Monde

  6. c’est bien ce que je dis Madame Lola vous n’avez pas visionné cette vidéo puisque cette possibilité a été refusée !
    et cela est clairement dit dans la vidéo !!!
    les soignants obligés de se vacciner sont indemnisés par l’ONIAM , les autres ne le seront pas !!

  7. Catherine Medioni

    @ Lola | 15 janvier 2022 à 12 h 31 min

    Le meilleur moyen de ne pas se retrouver victime des effets indésirables graves de ces injections, est de ne pas se faire vacciner, excepté peut-être les personnes avec des comorbidités ! Cela étant dit, c’est aux personnes elles-mêmes de décider de l’utilité de ces injections ou pas ! Pas à des politiques en position de pouvoirs qui sont dans l’excès et même dans la démesure et les abus !

    Combien touchez vous d’argent pour défendre à ce point une vaccination qui ne protège pas du virus, n’empêche pas sa transmission et qui provoque quantité de maladies invalidantes et des décès ? Vous êtes payée au commentaire ?

    Bouffez le votre vaccin, mais n’espérez pas convaincre avec des mensonges. Cette saloperie qui enrichit les labos et détruit la santé et même la vie parfois, on n’en veut pas ! Macron peut ravaler son orgueil et même manger son chapeau, les non vaccinés ne cèderont pas à son chantage immonde et odieux. Quant aux vaccinés 2 ou 3 doses qui ne fonctionnent pas et les rend malades, ils son lassés de devoir s’abonner aux injections, donc je ne pense pas que ce cirque va durer indéfiniment, surtout lorsque les morts se compteront par milliers dans les familles, et que les effets indésirables ne seront plus à mettre en doute !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :