Publicités

Archives du blog

Obtenir une allocation jeune majeur en Seine-Saint-Denis si vous avez moins de 21 ans

Vous ne le savez peut-être pas, mais la loi du 5 mars 2007 qui a réformé la protection de l’enfance confère des missions à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) pour les jeunes adultes. On entend par jeune adule toute personne ne dépassant pas les 21 ans. Le département de la Seine-Saint-Denis a utilisé ce dispositif depuis au moins 2004.

Il existe différents organismes qui permettent aux jeunes majeurs de sortir de la morosité et de lutter contre l’absence de perspective. On peut pas exemple faire la demande ici pour l’allocation jeune majeur. Le principal organisme qui accompagne les jeunes dans de le département du 93 est l’ASE.

L’objectif de l’ASE est d’aider les mineurs et les jeunes adultes qui éprouvent des difficultés sociales et qui ne bénéficient d’aucune attache familiale. Tout jeune adulte éprouvant ces difficultés, qui pourraient à termes lui porter préjudice et le mettre en danger peut bénéficier de cette aide, qui se caractérise par une sorte de pension mensuelle et d’accompagnement par des assistants sociaux.

Ce dispositif a un objectif clair : réinsérer dans la société ces jeunes en difficultés et les accompagner dans un projet de vie. En Seine-Saint-Denis, pour les jeunes majeurs accueillis dans les structures de l’ASE, il existe un Contrat s’Accueil Provisoire Jeune Majeur. Plus de 1000 jeunes dans le département en bénéficient. L’allocation est en moyenne de 800 € par mois et par personne.

Il existe dans le département différents dispositifs pour aider les mineurs, les jeunes adultes, les actifs en difficultés et les seniors. Souvent méconnus, ils peuvent, à défaut d’apporter une solution miracle, apporter un réconfort et donner aux personnes qui s’en donnent les moyens d’avoir une seconde chance. Ces dispositifs existent bien entendu dans les autres départements de la région, et partout en France, sauf à de rares exceptions.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Allocation de rentrée scolaire (ARS)

argentL’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée, sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans. Elle permet d’aider les familles à financer les dépenses de la rentrée scolaire. Son montant dépend de l’âge de l’enfant.

%d blogueurs aiment cette page :