Publicités

Archives du blog

Finale Île-de-France de gymnastique acrobatique le dimanche 14 avril à Aulnay-sous-Bois

La Finale d’Île-de France 2019 en gymnastique acrobatique au niveau coupe fédérale A et B a lieu le dimanche 14 avril 2019 de 9h30 à 15h30 à l’espace Pierre Peugeot à Aulnay-sous-Bois (porte 1 Boulevard Citroën).

En parallèle : compétition de trampolines, sélectives interrégionales 3, même endroit et même heure.

Entrée : 5 euros ; gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Plusieurs groupes d’enfants d’Aulnay-sous-Bois seront en compétition en gymnastique acrobatique représentant le club du CMASA, entraînés par Natacha qui est également entraîneur sur un club de Sevran et un autre à Bondy.

Source : contribution externe

Publicités

Un habitant d’Aulnay-sous-Bois clame s’être fait agresser lors d’une réunion au CMASA

Larbi Rahbi est un habitant d’Aulnay-sous-Bois du quartier de la Rose des Vents. Sa fille est inscrite au club de lutte CMASA, où ses performances sont appréciées. Le vendredi 5 mai vers 20h00, une réunion privée avait eu lieu pour récompenser deux lutteuses, dont la fille de M. Lahrbi.

Les esprits s’échauffent, M. Rahbi prié de quitter les lieux

M. Rahbi n’est pas en bonne entente avec Brigitte Rade, conseillère municipale de la majorité en charge de la vie sportive à Aulnay. Selon un responsable de la CMASA, la réunion du 5 mai au soir était une réunion strictement privée, qui récompensait deux lutteuses. La présence d’élus (Brigitte Rade, Frank Cannarozzo, Dominique Michel) n’est due qu’à leur amitié avec le président du CMASA, toujours selon la responsable que nous avons contacté.

Lorsque M. Rahbi est arrivé, il aurait été pris à partie par Brigitte Rade, qui lui a demandé de quitter les lieux. Furieux, M. Rahbi a alors demandé à sa fille de quitter les lieux également, ce qui aurait provoqué des remous dans la salle.

Selon les informations qui nous ont été données, M. Rabhi et Madame Rade aurait un différent qui remonte à plusieurs années suite à des propos tenus par cette dernière.

Larbi Rahbi blessé avec 7 jours d’intervention temporaire de travail

Ce qui s’est passé ensuite reste flou. Selon M. Rahbi, lors de cette altercation, il aurait été frappé au visage, lui causant 7 jours d’ITT. Son fils était présent lors des faits et une plainte aurait été déposée au commissariat. Les documents ci-contre attestent de l’ITT.

Mais selon la responsable du CMASA, M. Rahbi aurait quitté les lieux en parfaite santé, sous le regard du gardien,. Elle nous confie ignorer comment M. Rahbi s’est retrouvé dans cet état, et suppose que cela n’est pas dû à l’altercation qui a eu lieu dans la salle de remise des récompenses. Elle affirme également que M. Rahbi se montre très véhément vis-à-vis de Brigitte Rade, et qu’une plainte pourrait être adressée contre lui s’il persiste dans cette direction.

Notre blog étant ouvert à tous les séquano-dyonisiens, nous avons donc, à la demande de M. Rahbi, diffusé cette information, mais nous avons également souhaité faire part de l’avis de la partie adverse.

%d blogueurs aiment cette page :