Archives du blog

Présentation de Colette Lévêque et des propositions du Rassemblement National pour le canton d’Aulnay-sous-Bois et la Seine-Saint-Denis

Je suis une femme de 54 ans né à Colmar (Haut-Rhin). Mon père étant militaire, j’ai souvent déménagé et ainsi pu découvrir plusieurs régions de notre territoire. J’ai également effectué toutes mes années collège au sein d’une école militaire en Seine-et-Marne, établissement fermé depuis et relocalisé à Grenoble (école des pupilles de l’Air).

J’ai poursuivi mes études supérieures en Guadeloupe, j’ai découvert dans ce département une vrai richesse culturelle et surtout une richesse de cœur ! Je suis actuellement cadre A de la fonction publique.

Mes différentes missions exercées depuis 32 ans m’ont amenées au contact de personnes fragiles et m’ont incitées à adopter un regard bienveillant à leur égard.

C’est également mon altruisme et ma connaissance de ces populations fragiles qui m’ont conduit à m’engager politiquement. J’habite désormais en Seine-Saint-Denis depuis 2006. Mes enfants ont également été scolarisés dans les collèges de ce département. J’ai pu constaté combien ce département souffre de dysfonctionnements et quelquefois de manque de moyens, que ce soit au niveau des services publics, des collèges, de l’urbanisme, des transports, des activités sportives et de l’action sociale.

Ainsi, j’ai voulu mettre à profit mes expériences administratives en m’engageant politiquement.

Je suis et je vote Marine LE PEN et le front national (désormais rassemblement national) depuis mon arrivée dans le 93. Mon choix de rejoindre Jordan BARDELLA dans ces élections était donc logique.

Notre campagne menée avec l’ensemble des militants et sympathisants a été pour moi riche d’émotions. Nous avons rencontré un très bon accueil aussi bien sur les marchés, qu’à travers les échanges de mails via les réseaux sociaux. Les électeurs que nous avons rencontrés sont dans l’attente d’un véritable changement, et le thème de l’insécurité revient sans arrêt dans les échanges.

Les trois mesures que je proposerai si mon binôme était élu :

  • demander à l’État de prendre en charge l’hébergement et le suivi des mineurs isolés qui est actuellement des compétences du département (1500 mineurs isolés sur notre département). Cette mesure permettrait de dégager des ressources financières afin d’aider l’ASE (aide sociale à l’enfance) à recruter des personnels spécialisés dans l’accompagnement des enfants en danger. Actuellement, le délai d’attente pour obtenir l’aide d’un éducateur est de 15 mois, sauf urgence absolue !
  • demander un moratoire sur les aides en matière d’hébergement et d’insertion sociale apportées aux personnes en situation de handicap. En effet, ces dispositifs d’accompagnement doivent être d’abord réservées aux personnes de nationalité française.
  • Renforcer et augmenter le taux d’accompagnement des personnes bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA).

Effectivement, nous ne pouvons nier que les résultats des prochaines élections auront un impact certain sur la campagne des élections présidentielles. En revanche, je ne me permettrai pas de juger si les électeurs ont pleinement conscience des enjeux des élections départementales pour l’avenir de leur département et je leur fais au contraire confiance pour faire le bon choix, celui du vote pour les listes du rassemblement national !

Enfin, sur la question posée sur le mille-feuille administratif français, cette problématique a toujours été d’actualité. La dernière loi du 07 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République a d’ailleurs eu comme objectif de clarifier les compétences des collectivités territoriales. Il faut effectivement continuer à travailler à la simplification et à la clarification des différentes compétences attribuées à chacune des collectivités territoriales dans le but de rendre plus efficientes leurs actions.

Je voudrai donc adresser un message à tous nos électrices et électeurs pour ce premier tour des élections départementales qui auront lieu dimanche prochain. Ayez confiance en nos candidats tous issus du peuple ! Comme vous, ils souffrent des problèmes d’insécurité grandissants qui entravent notre liberté de déplacement, de problèmes de logement, d’école, de handicap !

Rejoignez-nous Dimanche, en votant pour le Rassemblement National !

Source : Colette Lévêque, candidate du Rassemblement National dans le canton d’Aulnay-sous-Bois pour les départementales 2021 en Seine-Saint-Denis

%d blogueurs aiment cette page :