Le convoi nucléaire est actuellement en Seine-Saint-Denis !

convoi« En toute impunité et opacité les autorités stockent des tonnes d’uranium en zone dense.

Mercredi 6 février 2013 un nouveau convoi de combustibles nucléaires usagés en provenance de la centrale nucléaire de Borseele aux Pays-Bas et à destination de l’usine AREVA de La Hague1 est à nouveau passé sur les voies du RER B. Il est actuellement en gare de triage de Drancy, a quelques mètres des habitations.

DSC00283.resizedLes maires des villes alentour, comme certains l’ont déjà fait, ne doivent pas accepter ce stockage de tonnes d’uranium usagé en zone dense. A titre d’exemple, le convoi est stocké à 700m de l’hôtel de ville du Blanc-Mesnil, 1,3 km de l’hôtel de ville de Drancy et 2,9km de l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois.

Actuellement les écologistes et militants antinucléaires organisent un casse-croûte protestataire sur le pont routier de la gare RER de Drancy (voir le communiqué précédent).

Ce convoi inutile2, passe une fois de plus en zone dense en toute impunité3. Les conséquences d’un accident en pleine agglomération pourraient être gravissimes.

 

Non à la banalisation du danger radioactif dans les lieux de vie !

Alain AMEDRO vice président de la région IDF, Claire DEXHEIMER, François SIEBECKE,

Jean-Marc BLOCH, Jean-louis KARKIDES, Hervé SUAUDEAU

Contacts : Jean-Louis Karkides jlkarkides@yahoo.fr 06 10 18 33 95 et Hervé Suaudeau herve@suaudeau.fr 06 64 98 49 91

2 Les écologistes dénoncent le transport absurde et dangereux de matières dont on ne sait que faire, sous prétexte de produire du MOX qui ne fait que multiplier la quantité et la dangerosité des déchets.

3 Faire passer le convoi en provenance des Pays Bas et à destination du Cotentin par l’Île-de-France, est un détour important.« 

Source : Communiqué Aulnay Ecologie Les Verts

Publié le 7 février 2013, dans Actualité, Environnement, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Merci pour l’article. Le convoi a quitté la gare de triage hier soir à 21h.
    Mal­gré le lieu et les horaires qui ont chan­gés nous avons réussi à atti­rer l’attention des élus et auto­ri­tés qui étaient pré­sentes. Nous avons été suivi par des jour­na­listes de l’AFP, France 3 (c’est passé hier soir) et Le Pari­sien.

    La bana­li­sa­tion de ce genre de convois recule donc!
    En effet, il y a eu des action tout le long du convoi (d’où son retard) et les auto­ri­tés n’arrivent plus à faire ce genre d’inconsciences en toute impu­nité et en secret.
    Les pas­sants inter­pel­lés étaient cho­qués de voir que l’on sto­ckait une telle quan­tité de matière aussi dan­ge­reuse à coté de chez eux.
    Pour rap­pel, le convoi a sta­tionné toute une jour­née à 2,9km de l’hôtel de ville d’Aulnay. En cas d’ »acci­dent », les consé­quences pour­raient être dra­ma­tiques à un rayon bien plus impor­tant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :